Followers

dimanche 17 novembre 2019

COOL KILLER 
de Sébastien Dourver









Résumé :

Cool Killer, c'est American psycho, Raskolnikov et Le Démon d'Hubert Selby Jr : notre société capitaliste passée au napalm du cynisme et de la provocation.

Alexandre Rose fait partie du système. Ingénieur brillant, il a avalé toutes les couleuvres qu'on lui présentait. Jusqu'à l'overdose. Jusqu'au jour où il décide de renverser le jeu et de détruire la société par ce qu'elle a de pire : la violence. Dans un monde rongé par les réseaux sociaux et l'info en continu, sa créature, le Cool Killer, a toutes les " qualités " pour y parvenir.

Un premier roman cinglant, aussi drôle qu'abominable, écrit par Sébastien Dourver, ancien journaliste et rédacteur en chef pour différents médias.

RÉSERVÉ À UN PUBLIC AVERTI


Avis :

Oh le joli OLNI que voilà!!!
Les avis divergent sur ce genre de romans et je le comprends bien : on aime ou on déteste.

Il faut dire que Cool Killer est difficilement classable : un roman noir hyper cynique avec de l'humour et beaucoup de violence.

Un premier livre qui détonne, avec un personnage principal, Alexandre Rose, qui, du jour au lendemain, se décide à détruire notre société.

Critique des réseaux sociaux, télé-réalité, l'info en continu, notre politique, le personnage principal "casse le 4e mur" pour parler directement au lecteur. Pas d'immersion, le lecteur fait partie du roman directement.

Beaucoup de violence un peu gratuite avec beaucoup d'humour noir, même si j'ai beaucoup aimé ce livre, il y a des moments où j'ai dû sévèrement m'accrocher pour ne pas décrocher.

De longs monologues qui partent un peu dans tous les sens et surtout qui tranchent avec la légèreté juste exposée...

Les personnages de Alexandre Rose et de Junior sont les plus passionnants et les plus inquiétants car le côté obscur les a clairement engloutis.

Ce livre est étonnant et sera marquant pour moi dans ma vie de lectrice, de par sa construction totalement décalée et déjantée, ainsi que par son personnage totalement dénué de remords et de sentiments, un vrai sociopathe comme j'en ai rarement rencontré que ce soit dans mes lectures ou dans les films que j'ai pu voir.

C'est un livre très particulier à découvrir, au bon moment, laissez lui sa chance car il recèle de nombreux moments jubilatoires.

Je remercie l'auteur et les éditions de la Martinière pour leur confiance.

COOL KILLER
de Sébastien Dourver
Sorti le 13 juin 2019
chez La Martinière
Collection : Fiction
336 pages
4.5/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire