Followers

lundi 30 septembre 2019

SALON SANG POUR SANG POLAR - LONGPERRIER, 2EME ÉDITION DIMANCHE 29 SEPTEMBRE 2019









Hier, c'était le salon de Longperrier (77), Sang pour Sang Thrillers, avec aux commandes Nadine Doyelle, de l'association Livr'échanges, qui a organisé comme une pro cette seconde édition 😊
De superbes retrouvailles et de belles rencontres pour ce premier salon de la rentrée 😊

Retour en images de ce sympathique salon...
Sébastien Théveny et Corinne Martel

Sébastien Théveny

Corine Valade

Thierry Essengue

Avec Alain Decortes
Alexis Arend

Créations de Livr'échanges


Avec Pierre Pouchairet et Thierry Berlanda

GE Froideval
Tony Perraut
Jean-Baptiste Ferrero

Sylvain Pavlowski

Mehdy Brunet
Lou Vernet

Arnaud Codeville

Mark Zellwegger
Clarence Pitz

Valérie Valeix

Théo Lemattre et Clarence Pitz

Le Fraisier Sang pour Sang Polar, délicieux^^

Théo Lemattre

Cicéron Angledroit

Michael Fenris

Mes achats

 
Soirée Auteurs/Blogueurs

Moment entre Lou Vernet et Blogueurs

Avec les copines ^^

RENCONTRE AVEC MAES LARSON
 A LA MEDIATHEQUE GEORGES BRASSENS DE MITRY-MORY








Samedi 28 septembre 2019, je me suis rendue à la médiathèque Georges Brassens de Mitry-Mory pour une rencontre - dédicace de l'auteur Maes Larson, édité chez De Saxus pour sa saga de fantasy Amisseum, dont le deuxième tome est sorti le 26 septembre 2019. 

Une rencontre lors de laquelle l'auteur est revenu sur son parcours : le premier tome était sorti en auto-édition avant de sortir de nouveau quelque temps plus tard, revu et corrigé chez De Saxus.

Il a évoqué également ses rituels d'écriture : plutôt le matin et toute la journée quand il est en congés; ses références littéraires et influences : Tolkien, Rowling, Hobb, ...

Dans ses projets immédiats, l'écriture du tome 3, qui sortira logiquement à l'automne 2020. La saga a été pensée sur quatre tomes mais pourrait se conclure en trois tomes.
Il ne rejette pas l'idée de spin off et fourmille déjà d'idées, notamment sur un personnage clé qui interviendra surtout dans le troisième tome. Il a des projets d'écriture dans la littérature jeunesse également mais rien dans l'immédiat.

Une rencontre fort sympathique et une toute nouvelle saga à découvrir dont je vous parlerai prochainement.







 

dimanche 29 septembre 2019

LES NOUVELLES ENQUÊTES 
DE NESTOR BURMA : 
CRIMES DANS LES MAROLLES 
de Nadine Monfils









Résumé :
 
Nestor Burma à Bruxelles...
Un fait-divers vieux de onze ans.
Burma ne peux résister à y mettre son nez, à fouiller...
Nadine Monfils nous offre une balade bucolique et sombre dans le vrai Bruxelles.



Avis :
 
Nestor Burma quitte son Paris pour accompagner Guy Marchand au BIFF.
Sur place, une jeune femme lui parle d'un crime commis quelques années plus tôt et pour lequel son petit-ami purge une peine de prison. Convaincue de son innocence, elle demande à Nestor Burma d'enquêter dessus.

Pour cette première aventure hors Paris de Nestor, Nadine Monfils nous offre une véritable balade touristique avec les petits recoins de Bruxelles, les lieux touristiques et des personnages emblématiques que l'on peut rencontrer lors de notre périple, le tout en musique, rythmé par des chapitres dont les titres sont des extraits de chansons.

Moins d'action dans celui-ci mais une véritable enquête menée par Nestor Burma qui fouine un peu partout pour révéler l'innocence de la personne incarcérée et s'en convaincre lui-même car tout l'accable.

Comme tout n'est ni noir ni blanc, de découvertes en découvertes, l'affaire s'avèrera bien plus complexe qu'elle n'y paraissait.

Crimes dans les Marolles fut une bonne lecture, notamment pour la plume d'une de mes auteures chouchoutes, l'immersion dans le Bruxellois par la plus française des auteures belges et l'enquête qui nous plonge dans une ambiance pleine de rancœur et de vengeance.

Une très bonne évasion livresque.

Je remercie les éditions French Pulp pour leur confiance.

LES NOUVELLES ENQUÊTES DE NESTOR BURMA : CRIMES DANS LES MAROLLES
de Nadine Monfils
Sorti le 21 février 2019
chez French Pulp Editions
Collection : Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma
192 pages
4/5





samedi 28 septembre 2019

FDP DE LA MODE : L'ULTIME CROISADE de Marsault et Papacito









Résumé :
90 pages de brutalité et de noir et blanc sauvage : le tome 2 de FDP de la mode est arrivé. Marsault et Papacito vous avaient habitués au calibre 50 ? Désolé : on est passé sur du canon anti-aérien.



Avis :
J'avais longtemps hésiter à lire Marsault avec sa réputation sulfureuse et les idées qu'il défend et qui ne sont pas les miennes.

Mais j'aime le coup de crayon...

Papacito, le gars qui a un avis sur tout et qui le clame haut et fort, même quand il a tort^^ Enculé, va ;)

Le cocktail des deux : détonant à n'en pas douter...

Alors, je me suis laissée tenter, moi, la gauchiste, fonctionnaire, femme en surpoids avec ses idées bien arrêtées. La victime désignée du coup de crayon de l'artiste et de la gouaille/plume du Wisigoth ^^

Et puis, merde, je tente... et oui, l'humour est noir, décapant et polémiste mais je me suis marrée, vraiment marrée.

Alors, prête à fraterniser avec Marsault? Oui, comme avec tout le monde car je ne ferme ma porte à personne (ce n'est pas un cloaque non plus ma baraque^^) et je suis toujours prête à échanger avec les gens qui ont quelque chose à dire et à défendre. Et si on n'est pas d'accord, il me restera toujours ses albums.

Marsault est doué, on ne peut pas lui retirer : j'ai surtout aimé dans cette BD, l'histoire de la jeune black qui fait de l'anti-racisme avec un SDF blanc et qui se fait claquer le beignet par une frangine.

L'humour n'est pas subtil, il dégomme, il dézingue, il anéantit tout avec la grosse cavalerie et les gros flingues... et j'aime bien!

Dans cette BD, vous aurez des histoires sur l'immigration, le racisme, le féminisme, l'anti-racisme, ...

Je tenterai avec plaisir d'autres albums, je n'ai pas été diabolisée mais j'aime rire de tout et de moi-même ;)

FDP DE LA MODE : L'ULTIME CROISADE
de Marsault et Papacito
Sorti le 07 février 2019
chez Ring
90 pages
4/5


vendredi 27 septembre 2019

L'AFFAIRE PERCEVAL
 de Pascal Martin









Résumé :
 
Perceval est au top, adulé, reconnu, jalousé ! La Grande Tchatche, son émission en prime time, est un succès colossal. Le public adore, l'audimat est au sommet, la productrice est comblée... Pourtant, quelqu'un veut la peau de Perceval et s'acharne sur lui. Pourquoi ? Pauvre clown effrayé sur la piste du grand cirque médiatique, Perceval se voit contraint de quitter la scène et de prendre la fuite. Mais son persécuteur le traque. Perceval, pétrifié, découvre alors que la télé réalité est devenue pour lui... réalité. Il est au bord du gouffre mais ne veut pas être éliminé, quitter les sunlights et sortir du jeu. Ce serait pire que mourir ! Alors à l'heure des fake news, du complotisme et de la victimisation triomphante, il n'a plus qu'une seule solution pour survivre : se lancer dans le vide.



Avis :
 
Je découvre la plume de Pascal Martin avec ce roman et je découvre une plume fluide et un auteur très agréable à lire, qui s'appuie sur l'actualité et d'anciens faits d'actualité avec un ton corrosif.

L'affaire Perceval nous narre l'histoire de Perceval, chroniqueur dans un talk-show, victime d'un accident de moto. Mais est-ce vraiment un accident? Tout porte à croire qu'il était déprimé et aurait tenté de se suicider. Sachant que ce n'est pas le cas, il est persuadé qu'on a intenté à sa vie. De nombreux incidents et accidents vont se produire par la suite... Est-il victime d'un délire paranoïaque ou quelqu'un veut-il vraiment l'éliminer? Qui et pourquoi?
Entre Paris et le Berry, le lecteur va être dans la tête de Perceval, principalement, pour comprendre ce mystère.

Un suspense assez basique mais très bien mené qui se lit d'une traite. Une satire sur les médias : presse ou télévision où une star peut devenir paria du jour au lendemain, où les manipulations envers le public et les trahisons entre collègues sont légion.Les personnages sont assez antipathiques, on ne se moque pas de ce qui leur arrive mais en même temps, on se dit que parfois, le retour de karma, ça ne fait pas de mal^^

J'ai aimé ce côté corrosif qui rappelle bien, malheureusement, notre télévision actuelle (talk shows, télé réalité, chaînes d'infos en continu,...), presse sur le web ou papier. Tout le monde en prend pour son grade et c'est plutôt jubilatoire :)

Je vous conseille la lecture de ce polar sans prétention qui est très efficace et drôle par son cynisme, très bien rythmé.

Une sympathique découverte livresque.

Je remercie les éditions Jigal pour leur confiance.
L'AFFAIRE PERCEVAL
de Pascal Martin
Sorti le 15 mai 2019
chez Jigal Polar
256 pages
4.5/5
 


jeudi 26 septembre 2019

PURPLE HEART, TOME 1 : LE SAUVEUR de Warnauts et Raives









Résumé :
New York, années 50. Josuah Flanagan, ancien de la 101e aéroportée et décoré de la prestigieuse Purple Heart, travaille comme enquêteur pour un cabinet d'avocats. En fait, il bosse principalement pour James Layton, l'ancien commandant de sa compagnie. Josuah est chargé de découvrir qui fait chanter un magnat de l'immobilier. Ronald Husler, séduisant self-made man quadragénaire, est en effet victime d'un chantage lié au passé trouble de son épouse.


Avis :

Une véritable histoire de roman noir avec un héros sombre et taciturne en proie à ses démons, des femmes fatales, des méchants qui ne reculent devant rien et une intrigue à tiroirs n'étant pas aussi simple qu'à première vue...
Purple Heart nous parle de Joshua Flanagan, ancien soldat reconverti en enquêteur privé. Il a pour mission de découvrir qui fait chanter Ronald Husler, un homme d'affaires.
En cherchant dans son passé et notamment celui de son épouse Lauren, Joshua va faire de drôles de découvertes. En parallèle, il va se retrouver à aider un ami antiquaire, Aaron, aux prises avec deux gangsters allemands, qui en veulent à deux tableaux mystérieux...

Purple Heart est un premier tome visant à décrire l'univers du héros, Joshua Flanagan, son caractère, ses traumas, ses amis (Aaron et Winston), son patron qui est aussi son ancien commandant, sa filiation, son péché mignon pour les jolies femmes...
Un tome introductif, restituant bien les années 50 avec de superbes planches, une ambiance, des décors et costumes bien retranscrits nous parlant du retour des soldats après la guerre. Accueillis en héros mais pas forcément récompensés comme tels.

Le rythme est assez mou cependant, ça peine à décoller faute à une intrigue qu'on devine assez vite et sans grande ambition du scénario.
Si d'autres tomes venaient à sortir, espérons que le rythme sera plus dynamique et les intrigues plus travaillées.
Les dessins sont magnifiques même si je ne suis pas fan du design des personnages, les plans généraux et de vues d'ensemble sont sublimes.

Je remercie BePolar et Les Editions du Lombard pour leur confiance.

PURPLE HEART, TOME 1 : LE SAUVEUR
de Warnauts et Raives
Sorti le 13 septembre 2019
aux éditions du Lombard
64 pages
3/5


L'IMPORTANT N'EST PAS LA CHUTE
 de Guillaume Ramezi









Résumé :
 
Un accident de parachute est exceptionnel, d'autant plus lorsqu'il se révèle criminel...
La liste des suspects sera longue pour Camille et son équipe. Thomas Laverne a réussi dans les affaires mais on n'atteint pas les sommets sans se faire au passage des ennemis : certains vous jalousent, d'autres vous en veulent pour avoir perdu un emploi, ou pour ne pas l'avoir obtenu...
Guillaume Ramezi nous offre une intrigue machiavélique pour son second roman.



Avis :
 
Guillaume Ramezi revient avec un second roman après son magnifique Derniers jours à Alep.

L'important n'est pas la chute nous parle de la chute accidentelle en parachute de Thomas Laverne, homme d'affaires à qui tout réussi, survivant miraculeusement.
Camille Lambert est aussitôt appelée sur l'enquête, ayant été en charge deux ans plus tôt de la disparition d'une des filles de la famille Laverne. Très vite, elle se rend compte que le drame n'est pas un accident mais une tentative de meurtre. Avec son équipe, elle va fouiller dans le passé de cet homme d'affaires et de terribles connexions vont être mises à jour avec d'autres affaires...

L'intrigue de L'important n'est pas la chute est machiavélique, on suit pas à pas l'enquête avec Camille Lambert et ses acolytes, l'étau se resserre sur les lecteurs tant sur les protagonistes grâce à une intrigue minutieuse et découpée au scalpel.

L'auteur nous entraîne dans un polar très noir avec un début assez conventionnel qui vous mènera à des révélations et des rebondissements insoupçonnés.

L'écriture de Guillaume Ramezi s'affirme et sa faculté à entraîner les lecteurs avec ses personnages principaux s'affine.

Un réel plaisir la découverte de ce second roman qui m'a entraîné du début à la fin à reconsidérer chaque personnage, tant on ne peux se fier à qui que ce soit et être surpris à tout moment.

Guillaume Ramezi est un auteur à suivre de très près, notamment pour ses intrigues à tiroirs qui surprennent toujours le lecteur.

Un petit clin d’œil aux fidèles avec une allusion à son roman précédent (bien que les deux romans soient totalement indépendants) et un autre à un auteur francophone que j'apprécie beaucoup.

L'important n'est pas la chute est une pépite du roman noir, avec des personnages attachants et d'autres très surprenants.

Il est sorti, il y a quelques mois, la séance de rattrapage est de mise...

Je remercie French Pulp Éditions pour sa confiance renouvelée.

L'IMPORTANT N'EST PAS LA CHUTE
de Guillaume Ramezi
Sorti le 14 mars 2019
chez French Pulp Éditions
Collection : Polar
380 pages
4.5/5


dimanche 22 septembre 2019

UNE VIE PLUS BELLE 
QUE MES RÊVES
 de Marilyse Trécourt









Résumé :
 
À 37 ans, Louise se décrit elle-même comme « une mouette croisée avec un poisson rouge », elle virevolte, sans apprendre de la vie, sans chercher à panser les blessures du passé. Aussi, quand son dernier CDD n’est pas renouvelé, Louise s’apprête à chercher un énième emploi, sans envie ni projet précis, pour tranquilliser ses parents et son conjoint, Sam.
C’est sans compter sur sa pétillante amie Claire qui, du haut de son mètre trente-quatre, l’incite à « prendre de la hauteur ». Galvanisée par ses conseils, Louise délaisse sa recherche d’emploi pour se remettre à une passion d’enfance : le dessin.
Lors d’une nuit de transe et de création, surgit de ses mains une œuvre étrange représentant une femme, tenant dans ses mains un mystérieux coffret. Louise est alors loin de se douter que cette œuvre insolite va bouleverser son destin...



Avis:
 
En cette dernière journée d'été, qui était très pluvieuse dans mon coin, je me suis jetée sur un de mes derniers feelgoods en stock.
Marilyse Trécourt, je l'avais découverte avec L'ombre du papillon, un roman que j'avais beaucoup aimé. Une auteure que je suis depuis et qui ne me déçoit pas.

Une vie plus belle que mes rêves ne déroge pas à la règle, bien qu'un côté développement personnel soit plus présent que dans ses anciens romans, je l'ai totalement retrouvée lors des chapitres flashbacks, révélant toute la sensibilité de sa plume...

Marie- Louise, c'est moi, c'est vous... un peu déroutée par la vie qui court plus vite que nous et nous laisse parfois sur le côté. Un peu de manque de confiance en soi avec tout ce stress et ces choses qui nous dépassent. Un peu de conformisme avec ce côté de se satisfaire de son petit job, pas passionnant, mais qui paie les factures... un compagnon gentil mais qui nous colle plus la pression qu'il nous soutient.

Cette peur de tout perdre en changeant, mais vu que rien ne va, que risquons-nous?

Marie-Louise est de ces personnes jusqu'au jour où elle va petit à petit opérer à un lâcher prise en reprenant une activité qu'elle avait abandonnée et qui va la mener à Londres et changer sa vie.

J'ai apprécié cette histoire légère, pleine de sensibilité et de sincérité. Le feelgood par excellence qu'on referme galvanisée et avec le sourire aux lèvres. Le côté développement personnel était assez bien inséré, parfois un peu moralisateur mais la plupart du temps fluide.

Des personnages attachants (même le chat Maurice^^), des non-dits dévastateurs, de l'amitié, une renaissance et même des sentiments : le cocktail parfait pour une pause rafraîchissante, émouvante et drôle aussi.

En plus, à la suite du roman, vous avez un mini cahier d'exercices pour affronter vos peurs et prendre confiance en vous.

Je remercie les éditions Eyrolles pour leur confiance.

UNE VIE PLUS BELLE QUE MES RÊVES
de Marilyse Trécourt
Sorti le 04 juillet 2019
chez Eyrolles
244 pages
4/5