Followers

mercredi 30 octobre 2019

GUÉRILLA : LE JOUR 
OU TOUT S'EMBRASA 
de Laurent Obertone









Résumé :

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément.
La cité s'embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu se propage et la République explose.

Forces de l'ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, citoyens, tous sont submergés par le raz-de-marée du chaos.

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d'approvisionnements, d'ordre, de moyens de communication, de transports et de secours, la déferlante gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions de grande ampleur depuis les terres, la mer et le ciel.



Avis :

Premier roman de Laurent Obertone, journaliste qui jusque là avait écrit des essais ou des documentaires, ce Guérilla, le jour où tout s'embrasa, est un roman catastrophe. Une vision assez réaliste de notre pays aujourd'hui, qui d'un drame, fait sombrer totalement le pays.

Alarmiste et exagéré, de nombreux faits font cependant écho à ce que traverse notre pays aujourd'hui, élevé à son paroxysme.

Le roman fait froid dans le dos et met mal à l'aise. Est-ce que tout pourrait s'embraser de la sorte si on frottait la mauvaise allumette?

Les scènes de chaos, de violences et de pillages sont d'un réalisme effrayant et laisse le lecteur pantois.

Sur la forme, on sent la patte du journaliste qui s'est renseigné et, bien que ce soit de la fiction, décrit de véritables scènes de chaos d'une densité incroyable et montrant le malaise profond d'une population, les prémices d'une guerre civile.
J'ai cependant déploré cette succession de saynètes, sans réel fil conducteur, déployée de façon alarmiste et qui perd facilement le lecteur tant les personnages passent sans réellement laisser de trace...

Appelant forcément une suite vu le dénouement, je vais lire le deuxième tome : Guérilla, tome 2, Le temps des barbares pour savoir si un fil conducteur apparaît et si le récit se renforce pour ne pas juste se faire succéder des scènes choc.

Guérilla ressemble à une uchronie, un roman d'anticipation qui fait très froid dans le dos...

GUÉRILLA, LE JOUR OU TOUT S'EMBRASA
de Laurent Obertone
Sorti le 22 septembre 2016
chez Ring
414 pages
3/5


MEMENTO MORI 
de Guillaume F. Osgart









Résumé :

Ça vous dirait de suivre un tueur à gages hanté par ses démons, une famille de psychopathes normands, deux sorcières aussi cruelles que bestiales ? D'assister à la mise aux enchères d'un ange ? De découvrir une nouvelle technologie apportant l'immortalité ou une téléréalité avec des zombies? Alors, venez vous perdre dans la dizaine d'histoires qui composent cet ouvrage !


Avis :

Memento Mori est un recueil regroupant dix nouvelles qui sont pour un public averti car certaines comportent des scènes très crues et d'une violence inouïe.
Dans ce recueil, les scènes glauques se succèdent pour des histoires qui ne finiront jamais bien... Memento Mori... Souviens-toi que tu vas mourir, un recueil portant bien son nom.

Comme dans tout recueil, certaines sortent du lot. Personnellement, je n'ai pas accroché à celles de science-fiction car c'est un genre que je n'aime pas.

L'ensemble est globalement bien écrit, quelques scènes de violence que j'ai trouvées un peu gratuites.

Mes préférées de ce recueil sont Ce que l'on sème, Derrière la cicatrice, Beautiful People, Délices d'esthètes et L'art du bon voisinage bas-normand où l'on retrouve certains personnages de la nouvelle Ce que l'on sème.

Les autres, je les ai trouvées soit trop courtes, j'aurai aussi en avoir plus pour Délices d'esthètes, soit je n'ai pas accroché.

Je tiens à rappeler qu'il faut avoir le cœur bien accroché car les détails crus des scènes de sexe sont très poussés et assez nombreuses et les scènes de violence sont très poussives, donc faites bien attention en ouvrant ce recueil.

Une sympathique découverte d'auteur qui montre un large panel de sa plume qui est parfois très soutenue mais des histoires qui mériteraient d'être approfondies et étayées pour un regain d'intérêt chez le lecteur : je pense notamment aux nouvelles Palingénésie et Titus Mandragora.

Une curiosité pour les amateurs de nouvelles et de découvertes de nouveaux auteurs.

MEMENTO MORI
de Guillaume F. Osgart
Sorti le 22 octobre 2018
en auto-édition
220 pages
3.5/5


mardi 29 octobre 2019

UN COUPLE IRRÉPROCHABLE 
de Alafair Burke









Résumé :
 
Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d’économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l’une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé, puis qu’une de ses collaboratrices l’accuse de viol. De quoi donner à Angela l’impression qu’elle ne connaît peut-être pas si bien celui qui partage sa vie. Pourtant, face à l’obstination d’une enquêtrice coriace, elle choisit quand même de jouer son rôle d’épouse et de le défendre, envers et contre tout.
La disparition soudaine d’une des deux jeunes femmes donne cependant une autre dimension à l’affaire. Tandis que la presse se repaît du scandale, Angela est tiraillée entre la honte, le doute et le besoin de préserver un sombre secret…



Avis :
 
Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de thriller domestique et celui-ci est vraiment de bonne facture avec une bonne intrigue, des personnages bien construits et des rebondissements de choix.

Dans ce thriller psychologique, nous entrons dans l'intimité d'un couple, qui paraît irréprochable, lorsque le mari est tout à coup accusé de harcèlement sexuel, puis de viol. Le couple est totalement bouleversé, surtout que Angela a peur que le scandale de Jason fasse ressurgir son secret qu'elle a tenté d'enfouir depuis des années.

Prise de doutes et ne sachant plus à qui se fier, Angela va devenir la narratrice principale pour le lecteur, ainsi qu'une enquêtrice, Corinne Duncan.

L'affaire va être suivie à travers leurs impressions et le lecteur sera immergé dans le lecteur grâce à ces personnages.

Mensonges, trahisons, doutes, craintes, ...

J'ai vraiment trouvé ce thriller intéressant, j'avais craint un énième thriller domestique où les apparences ne sont pas ce qu'elles semblent être. C'est le cas aussi ici, bien sûr mais l'intrigue est bien plus profonde que ça grâce à des rebondissements de taille.

Alors coupable, pas coupable, je vous laisse bien sûr le découvrir ;)
Le premier thriller post #metoo ou balance ton porc que je lis en découvrant la plume d'Alafair Burke, auteure américaine qui a beaucoup écrit à quatre mains avec Mary Higgins Clarke.

Je vous recommande ce thriller psychologique qui se lit de manière fluide sans s'ennuyer, plein de faux-semblants.

Je remercie Babelio Masse Critique et les éditions Presses de la Cité pour leur confiance.

UN COUPLE IRRÉPROCHABLE
d' Alafair Burke
Sorti le 19 septembre 2019
chez Presses de la Cité
430 pages
4/5


dimanche 27 octobre 2019

LE JEU DU CHUCHOTEUR
 de Donato Carrisi









Résumé :

En pleine nuit d'orage, l'appel au secours d'une famille. Autour de leur maison, un homme à capuche qui rôde. La police n'arrive qu'au petit matin. Le spectacle d'un carnage: du sang partout. Mais aucun corps. Ni parents. Ni enfants.

Mila, experte en enlèvements, ne voulait plus du tout enquêter mais tout porte à croire que le Chuchoteur est de retour. Mila n'a pas le choix : il faut à tout prix l'empêcher de frapper à nouveau.



Avis :

Dans ce quatrième opus des aventures du chuchoteur, on retrouve Mila Vasquez, qui ne fait plus partie de la police et se consacre à sa fille, dans un coin reculé.

Personnage central de cette saga et de ce roman, Mila va se retrouver à enquêter sur un criminel agissant dans un jeu virtuel et dans le réel.

Cet opus est dans la lignée des autres de la saga. Si vous avez aimé les autres, LE JEU DU CHUCHOTEUR vous séduira tout autant.

La plume de l'auteur est toujours aussi fluide et l'univers toujours aussi stressant et prenant. Ici, l'univers sera le numérique et internet, un thème qui devient de plus en plus usité dans le polar.

Personnellement, j'ai préféré l'opus précédent mais celui-ci est de bonne facture et vous apportera votre lot de frissons.

Et puis, le plaisir de retrouver Mila et Simon suffit à nous remettre dans l'ambiance :)

Donato Carrisi aime manipuler son lecteur et le surprendre et il y réussit avec brio.

On peut déjà parier sur un retour prochain du chuchoteur...

Pour info, l'adaptation cinématographique de L'Egarée, réalisé par Donato Carrisi himself, est sorti en Italie, j'espère une future sortie en France.

Je remercie les éditions Calmann-Lévy pour leur confiance.

LE JEU DU CHUCHOTEUR
de Donato Carrisi
Sorti le 02 octobre 2019
chez Calmann-Lévy Noir
380 pages
4/5


vendredi 25 octobre 2019

LAISSE LE MONDE TOMBER 
de Jacques-Olivier Bosco









Résumé :

Des âmes perdues, en colères qui n'ont plus que la haine comme point de repère...

Des flics désabusés, en bout de course.
Des jeunes en colère, prêts à tout pour de l'argent facile.
Des tueurs de flics qui ont soif de meurtres.
Un homme en quête de vengeance.
Des ingrédients explosifs pour un roman qui vous tient en haleine de la première à la dernière page !


Avis :

"Noir, c'est noir, il n'y a plus d'espoir" ...
Jacques-Olivier Bosco nous revient avec ce huitième roman d'une noirceur absolue.

Tous les personnages, que ce soit les policiers, les habitants des quartiers de banlieue ou les criminels souffrent profondément d'un mal être, subissent une noirceur profonde que leur inflige la vie.

Avec sa plume toujours incisive et plongeant le lecteur dans une ambiance poisseuse et désenchantée, l'auteur nous happe dès le début pour nous relâcher totalement lessivé à la fin.

Même si je trouve les personnages moins charismatiques que Lise Lartéguy, les personnages de Jef, Tracy et Hélène Lartigue ("petite sœur" de Lise^^) nous emmènent dans leur quotidien qui dévore leur vie, leur vocation, leur âme...

Laisse le monde tomber commence par un meurtre horrible dans une cité où un enfant a été attaqué mortellement par une bête énorme. Entre les tensions que les forces de l'ordre peuvent rencontrer avec la population sur place et les pressions de leur hiérarchie, l'enquête est très compliquée, surtout qu'en parallèle un gang tueur de flics rôde et qu'il faut gérer les différents trafics déjà en place.

Être flic dans les romans de Jacques-Olivier Bosco est un véritable sacerdoce où chaque policier est marié à son métier et est flic 24h/24. La noirceur de leur quotidien nous renvoie à la triste réalité de notre société.

Laisse le monde tomber est un magnifique polar où chaque chapitre nous plonge un peu plus dans l'Humanité, ce qu'elle peut avoir de plus dur et de plus beau.
Un triste constat, réaliste et mélancolique rythmé par une plume dynamique, aiguisée et talentueuse.
Pour les assidus de l'auteur, vous retrouverez des caméos de personnages rencontrés dans d'autres romans ;)

Laisse le monde tomber est une véritable réussite, un coup de cœur.
JOB is back!

Je remercie les éditions French Pulp pour leur confiance.

LAISSE LE MONDE TOMBER
de Jacques-Olivier Bosco
Sorti le 24 octobre 2019
chez French Pulp Editions
372 pages
Coup de 💓


lundi 21 octobre 2019

HORIZONS FUNÈBRES
 de Michael Fenris









Résumé :

Qu’il prenne la forme d’une paire d’ailes, d’araignées venimeuses, d’un prédicateur, d’un pantin de bois, d’une jeune Indienne perdue ou encore d’un tremblement de terre, le destin n’est jamais celui que l’on croit. Il frappe aussi bien dans un funérarium que dans un bar miteux, au Japon en 1945 comme à Noël sous la neige ou sur une plage d’Indonésie dévastée par un tsunami. Il se joue de nous et impose ses propres règles, le plus souvent tragiques. Et pour les protagonistes de ces histoires, l’horizon ne saurait être que funèbre... Seize nouvelles entre drame, thriller, horreur et fantastique, ou seize façons de réécrire l’avenir...



Avis:

Les recueils de nouvelles, j'ai souvent du mal car je trouve toujours le niveau très inégal.

Ici, Michael Fenris nous offre un recueil de seize nouvelles de très bonne facture.

Navigant entre plusieurs genres, toutes les nouvelles de ce recueil ont ce petit quelque chose de bien cynique qui frappera vos esprits.

Dans mes préférées, je vous citerai Le champ des âmes où un révérend qui s'occupe de jeunes de 16 à 26 ans a une façon bien particulière à lui d'offrir la rédemption à ses ouailles... Et Jester, ce pantin de bois, qui n'était pas sans me rappeler un certain Chucky, un ami pour la vie^^

Michael Fenris est un auteur que je suis depuis de nombreuses années à présent et qui ne m'a jamais déçue encore.
Avec une plume très fluide et visuelle, l'univers de cet auteur arrive à happer le lecteur qui rentre très vite en immersion avec ses histoires.

Une très bonne évasion livresque avec ce recueil alternant la science-fiction, le fantastique, le polar, l'horrifique, ...

Je remercie Évidence Éditions pour leur confiance.

HORIZONS FUNÈBRES
de Michael Fenris
Sorti le 11 mai 2019
chez Évidence Éditions
Collection : Imaginaire
368 pages
4.5/5


dimanche 20 octobre 2019

MIRACLE 
de Solène Bakowski









Résumé :

Quel est le prix d'un miracle ?

La vie de Laure, vingt-et-un ans, s'écroule lorsqu'elle apprend qu'elle est atteinte d'une tumeur incurable au cerveau. Les médecins sont formels : la jeune femme est condamnée. Mais Laure est une battante, et grâce aux réseaux sociaux, récolte des fonds pour se lancer dans un projet fou : celui de traverser l'Atlantique en solitaire. Très vite, les internautes se prennent de passion pour cette jeune malade que d'aucuns voient comme une héroïne des temps modernes. Elle est invitée sur les plateaux de télévision, son périple est suivi sur YouTube par des centaines de milliers d'abonnés. Adulée, elle devient un symbole d'espoir et un modèle de courage. Dans sa course contre la montre, Laure pense avoir trouvé un sens à sa vie, mais une question parmi d'autres se pose : quel est le prix d'un miracle ?



Avis :

Quand on lit la quatrième de couverture de Miracle, on ne voit pas trop la partie thriller. Quand on lit la première partie du livre non plus, bien que les pièces se mettent tranquillement en place.

Laure apprend, à vingt-et-un ans, qu'elle est atteinte d'une tumeur incurable au cerveau et qu'il lui reste deux années, voire trois à vivre. Ce choc plus ou moins digéré, elle fait le projet fou de traverser l'Atlantique avec le bateau de son père, grand navigateur qui est mort en mer quand elle était toute petite, au détriment de l'avis de son petit ami et de sa famille.

Cherchant à être sponsorisée pour récolter de l'argent pour son projet, elle ouvre une page de crowfunding et les internautes sont tellement touchés que sa popularité décolle sur tous les réseaux sociaux.

L'auteure nous dépeint de façon très réaliste l'exaltation et le désamour des internautes pour les personnalités qui font le buzz. Sortant de l'anonymat pour une certaine célébrité, Laure va déclencher l'intérêt des internautes et aussi celui des "Haters", plaie des réseaux sociaux...
Mais le roman n'est pas une critique acerbe des réseaux sociaux, juste un regard réaliste face à ce microcosme de société avec ses fans, ses bienveillantes, ses haters, ses fanatiques et déséquilibrés...

Le jour où Laure bénéficie de son miracle, le désamour commence. Si ces relations dans la vraie vie s'améliorent, celles avec ses "amis" se désintègrent...

Miracle est un roman poignant et plein de bons sentiments que l'auteure arrive à transmettre aisément aux lecteurs, notamment grâce à des personnages très forts comme Laure et Lucas.

Je vais devenir malheureusement un peu désagréable...

Si les deux premières parties m'avaient beaucoup plu, j'ai eu plus de mal avec le dernier arc : la vraie partie thriller du roman...
Notamment à cause d'un personnage, difficile à cerner et que je n'ai sûrement pas compris...

Autant la révélation est forte et bien amenée, autant j'ai eu du mal à croire à ce que je lisais car ça me paraissait assez farfelu.

Je reste donc sur une petite touche de déception car je n'ai pas adhéré du tout à ce final qui n'est pas assez développé pour moi et, qui du coup, perd de son impact.

Mais que cela ne vous rebute pas, cela reste mon humble avis et d'autres seront sûrement conquis par ce très beau thriller psychologique.

Je remercie les éditions Cosmopolis pour leur confiance.

MIRACLE
de Solène Bakowski
Sorti le 17 octobre 2019
chez Cosmopolis
412 pages
3.5/5


WONDERLAND 
de Yûgo Ishikawa 
(6 volumes)









Résumé :

Yukko, une étudiante sans histoire, se réveille un matin pas plus grande qu’un pouce. Lorsque ses parents se font dévorer par leur chat, elle comprend avec horreur que tous les gens de son quartier ont subit le même sort, devenant ainsi la proie des animaux bien plus grands qu’eux. Avec son chien Poko, Yukko décide de partir chercher de l’aide. Au cours de son périple, elle rencontre Alice, une mystérieuse guerrière qui parle une langue étrange. Ensemble, elles vont tenter de survivre dans ce monde hostile et de découvrir la raison de leur état.



Avis :

Série en 6 tomes , ce seinen dans l’air du temps, truffé de références à la culture populaire moderne, ravira les amateurs de suspense et de fantastique.

J'ai eu un coup de cœur pour les couvertures d'abord, puis les dessins et enfin l'intrigue, qui offre beaucoup d'action, de suspense et de retournements de situation.

Du fantastique qui cache un projet international à grande échelle... Difficile de parler de ce manga sans en spoiler les grandes lignes.
Une intrigue complète en six tomes qui offre de bons moments d'émotion et que je vous invite à découvrir, si les thèmes vous intéressent.
 
WONDERLAND
de Yûgo Ishikawa
Sorti au Japon en 2015
Sorti en France entre le 10 janvier 2018 et le 06 mars 2019
chez Panini
208 pages env. par volume
4/5