Followers

dimanche 13 octobre 2019

BÊTE NOIRE 
d'Anthony Neil Smith









Résumé :

L’agent du FBI Franklin Rome a juré la perte de Billy Lafitte, ex-shérif adjoint dans le Minnesota. À n’importe quel prix. Il est vrai que, pour un homme de loi, l’existence de Billy ressemble à une insulte perpétuelle. Celui-ci a en effet à peu près tous les vices imaginables. Aussi, après quelques tracas avec sa hiérarchie, Billy a-t-il quitté les forces de l’ordre pour entrer dans un groupe de bikers, comme on entre en religion. Là, sous les ordres de l’impitoyable Steel God, il peut enfin mener une existence à peu près tranquille. Mais s’il pense avoir tiré un trait sur son passé, celui-ci le rattrape lorsque l’agent Rome décide de s’en prendre à son ex-femme et à ses enfants. Tragique erreur : il ne fait pas bon chercher Billy Lafitte. Et l’affrontement entre les deux hommes promet d’être impitoyable.


Avis :

Après Lune Noire, un roman noir que je vous avais chroniqué au mois de mars ici, Anthony Neil Smith revient avec le deuxième opus de sa trilogie, Bête Noire.
S'ils peuvent dans la globalité se lire de façon indépendante, je vous conseille de les lire dans l'ordre pour pouvoir voir l'évolution des personnages et afin de ne pas être perdu bien qu'il y ait des rappels utiles au début de ce second tome.

On avait quitté Billy Lafitte dans une position inconfortable, voila qu'on le retrouve quelque temps après la fin du tome 1 dans un club de bikers, quittant tout du jour au lendemain lorsque l'agent du FBI, Rome, décide de s'en prendre aux gamins et à l'ex femme de Lafitte.
Débute alors une traque sans merci entre les deux hommes ainsi que de nombreux obstacles imprévus dans le périple de Lafitte.

Si vous avez aimé Lune Noire, Bête Noire ne fera que confirmer ce sentiment grâce à la plume de l'auteur qui vous offrira de nombreux moments d'action,de combats et d'égo.
C'est violent et sanglant, les personnages sont sans pitié entre eux et on ne s'ennuie pas un instant en leur compagnie.

Du noir bien sombre qui tâche, j'attends de pied ferme le troisième et dernier opus de ce roman enragé.

Je remercie Sonatine pour leur confiance.

BÊTE NOIRE
d'Anthony Neil Smith
Sorti le 12 septembre 2019
chez Sonatine
400 pages
4/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire