Followers

dimanche 31 mars 2019

VINDICTA 
de Cédric Sire








Résumé :

" On entre, on prend le fric, on ressort. Personne ne sera blessé. "

Leur plan est sans risque. Le bijoutier ne portera pas plainte pour le vol car son argent est d'origine illégale. Damien, Élie, Audrey et Driss s'imaginent avoir trouvé la réponse miracle à tous leurs problèmes. Mais une petite fille était au mauvais endroit, au mauvais moment. Ils ont commis l'irréparable et maintenant, un monstre vengeur est lâché à leurs trousses.

UN FLIC EN CHUTE LIBRE

Fraîchement muté dans un groupe de surveillance, Olivier est loin d'imaginer que la planque qu'on lui a assignée fera de lui le témoin clé d'un cyclone meurtrier, dans le sillage d'un tueur glacial et méthodique que rien ne semble pouvoir arrêter. Des déserts du Moyen-Orient aux villes sombres et silencieuses du territoire français, quand la vindicte est en marche, plus rien ne peut vous sauver.

UNE TRAQUE HALETANTE SECOUÉE DE FAUSSES PISTES

Pur instrument de torture et de mort, il n'a pas de nom, pas de visage, l'habitude de tuer et un cimetière de cadavres derrière lui. Mais dans cette affaire, pas de contrat. Cette fois-ci
pour lui : c'est personnel.
Dans ce thriller crépusculaire, Cédric Sire joue comme jamais avec les nerfs du lecteur jusqu'à l'effroyable twist final et confirme son entrée tonitruante parmi les maîtres absolus du thriller français.




Avis :

Sire Cédric est mort, vive Cédric Sire !

L'auteur a changé de nom, de maison d'édition, de style littéraire (le fantastique est totalement abandonné au profit du thriller et roman noir, tournant déjà amorcé sur son précédent opus: Du feu de l'enfer).

Le roman commence sur un prologue se déroulant quelques années avant, dans un lieu où la guerre sévit...
Puis, le roman commence, à Toulouse, où Audrey, Damien, Driss et Élie ont projeté un casse...
Malheureusement, ce braquage ne va pas se dérouler comme ils le voulaient. Pire, une petite fille est morte accidentellement lors de leur fuite... Et un tueur sanguinaire se lance à leurs trousses.

Parallèlement, des meurtres atroces sont perpétués et la police se retrouve submergée entre tous ces cadavres qui pullulent, seul Olivier, fraîchement muté, va tenter de démêler tous les rouages de cette traque meurtrière.

Un thriller diablement efficace, percutant et addictif. Les personnages sont très bons, qu'on les aime ou qu'on les exècre, ils ont une puissance indéniable.

Cédric Sire nous happe dès le début dans une spirale de violence implacable, de gore par moment (on ne peut pas tout changer non plus^^) et d'émotions fortes (au niveau adrénaline et sentiments).
Les personnages sont totalement adaptés à la noirceur de la plume de l'auteur : laissés pour compte, abîmés par la vie, corrompus, trahis, en quête de rédemption, ... et l'union de tous ces êtres à la dérive va entraîner le lecteur dans un carnage surprenant et une vindicte froide et sans concession.

Vindicta est une totale réussite à mes yeux que ce soit par la plume, le rythme, l'intrigue et les personnages.
Si on peut comprendre les origines de la vindicte du roman, on n'est loin de totalement la cautionner et même le spectre vengeur respecte un certain code par moment dans l'exécution de sa vengeance.

Autant j'ai aimé Sire Cédric dans ses écrits fantastiques et horrifiques, autant j'adore la plume de Cédric Sire, plus mature, plus dense et plus incisive dans ce nouveau genre, le roman noir, qui lui sied à ravir :)

Une totale évasion coup de cœur que je vous recommande ;)

Vindicta est le premier roman à sortir dans la toute nouvelle maison d'éditions Métropolis Noir, qui inaugure avec ce roman qui donne le ton.

Je remercie les éditions Métropolis Noir pour leur confiance et leur souhaite plein de succès (ce qui me semble très bien parti :) )



VINDICTA
de Cédric Sire
Sorti le 21 mars 2019
chez Métropolis Noir
480 pages
Coup de 💜

vendredi 29 mars 2019

DAVID BOWIE, A LIFE 
de Dylan Jones




Crédits photos de la couverture : Michel Haddi, David Bowie, Interview Magazine, 1994



Résumé :

David Bowie : A life est une biographie kaléidoscope acclamée à travers le monde, articulée autour de plus de 180 interviews compilées de 1947 à sa mort. Dylan Jones livre des témoignages de première main : amis, rivaux, amants, maîtresses ou encore collaborateurs de l'artiste, s'exprimant parfois pour la première fois.
Le journaliste relate les détails de la vie de Bowie, de sa banlieue londonienne de naissance en passant par New York, Los Angeles, Berlin et tous les lieux où il a puisé les innombrables inspirations qui ont façonné son immense carrière. Les anecdotes vont de la chambre à coucher au studio d'enregistrement et nous dessinent les multiples facettes de cet être aussi tourmenté qu'exceptionnel. Bowie lui-même se prête à l'exercice avec de nombreux entretiens donnés à Dylan Jones. Plus qu'une biographie, ce livre retrace le cheminement, souvent tortueux, parfois cruel, mais toujours fascinant de cet artiste unique et inoubliable.


Avis :

Cette biographie m'intéressait déjà quand un projet de traduction en France était sur les rails. La magnifique photo de couverture m'a totalement convaincue^^ Je ne suis pas une fan hardcore de David Bowie mais assez fan de sa carrière, de son originalité et de son anticonformisme.
Ce livre était pour moi l'occasion de me plonger dans la vie de cet homme qui m'a toujours impressionnée depuis mon adolescence (hier, oui^^).


J'ai beaucoup aimé la forme de ce livre qui est un patchwork d'interviews bien agencé selon des périodes marquantes de la vie de David Bowie et de façon chronologique.

J'ai appris énormément de choses sur cet artiste énigmatique. Bien sûr, on peut s'interroger sur la fiabilité de chaque intervenant mais la globalité des interviews donne une bonne vue d'ensemble et est passionnante et se lit aisément malgré la briquasse qu'est l'ouvrage :)

Vous saurez tout sur le destin artistique de David Bowie et ses diverses frasques, ce dernier m'intéressant moins mais tout aussi intéressant pour bien saisir la complexité de l'artiste.

Une biographie très complète pleine de révélations et savamment agencée. Une biographie passionnante, un must!

Je remercie les éditions Ring pour leur confiance :)

DAVID BOWIE, A LIFE
de Dylan Jones
Sorti le 10 janvier 2019
Chez Ring
Collection : Dansons vite avant l'apocalypse
745 pages
4/5

mercredi 27 mars 2019

UN FRUIT AMER 
de Nicolas Koch





 




Résumé :

Un thriller étouffant dans la chaleur de l'Amérique du Ku Klux Klan.

Comté de Woodbridge, Alabama, 1963.
En pleine ségrégation raciale, le Ku Klux Klan répand la terreur au nom de la suprématie blanche alors que la communauté noire fait entendre sa voix pour obtenir plus de droits. C'est dans ce contexte explosif qu'un fait divers va mettre le feu aux poudres. Un matin, le corps d'une jeune blanche violée et battue à mort est retrouvé dans les bois. Elle n'est autre que la fille d'un riche entrepreneur de la région qui est lui-même membre du Klan.
Qui a bien pu la tuer ? Pour les autorités, ça ne fait aucun doute : c'est l'œuvre d'un Noir. Peu avant le drame, la victime avait écrit au FBI, car elle craignait pour sa vie. Le Bureau dépêche alors sur place l'un de ses agents afin de tirer l'affaire au clair. Ce dernier va découvrir qu'elle a été tuée et il va se retrouver au cœur de la haine des hommes, face à une vérité dérangeante...



Avis :

Un fruit amer est un thriller que l'on peut considérer comme historique, tant sa thématique fait partie des heures sombres de l'Amérique.
Il est en effet question, ici, de ségrégation raciale. L'histoire se déroule en 1963, en Alabama où une jeune blanche est retrouvée morte, violée et battue à mort. Quelques jours précédant sa mort, elle avait envoyé un courrier à un journaliste et au FBI, où elle déclarait craindre pour sa vie...
Lorsque l'agent du FBI débarque dans le comté de Woodbridge, il va se rendre compte que le Ku Klux Klan est très actif dans la bourgade et qu'elle est sous haute tension, faisant face à diverses corruptions et secrets bien enfouis.

Un fruit amer est un roman très dense qu'il faut prendre le temps de digérer.
On ne sort pas indemne de cette lecture, on en sort vidé face à tant de cruauté gratuite et à la bêtise humaine.
Des heures sombres qui se font écho dans notre société par moment...

J'ai adoré ce roman tant par la plume précise de l'auteur, qui se défend d'avoir fait un roman historique, mais qui nous plonge dans un récit tellement réaliste qu'il en est glaçant.
Une intrigue qui fait froid dans le dos face à tant d'injustice et de cruauté, pleine de suspense et de rebondissements rendant le récit très addictif.

Le personnage de l'agent Olsen est un miroir du lecteur qui ne comprend pas comment une petite ville peut vivre ainsi sous la coupe de quelques hommes qui propagent la haine et la corruption sur toute une communauté.
La ségrégation raciale est tellement forte en Alabama dans le roman qu'elle semble en total décalage pour l'agent du FBI venu de Washington, pour qui le KKK n'est plus.

Ce roman est une pépite à découvrir qui m'a rappelé le superbe film d'Alan Parker, Mississippi Burning.

Un roman difficile mais passionnant de bout en bout et superbement écrit. Une véritable claque :)
Un roman noir qui est très prometteur pour ce "premier" roman de Nicolas Koch. Vivement le prochain :)

Je remercie les éditions De Saxus pour leur confiance :)


UN FRUIT AMER
de Nicolas Koch
Sorti le 28 février 2019
chez De Saxus
498 pages
5/5

lundi 25 mars 2019

RITUEL DE CHAIR 
de Graham Masterton








Résumé :

Charlie McLean est un critique gastronome passe sa vie sur la route. Il décide un jour d'emmener son fils dans un de ses périples pour renouer des liens avec lui. Un restaurant français qui ne figure dans aucun guide culinaire attire alors sa curiosité. Mais cet endroit est en fait l'antre d'une secte anthropophage qui enlève son fils. Pour le sauver, Charlie devra intégrer l'organisation et se soumettre aux rituels insoutenables qu'exige l'intronisation. Une véritable descente aux enfers Un roman qui vous fera regretter de l'avoir lu et, pourtant, impossible à oublier.


Avis :

Rituel de Chair est un roman qui date de 1988 déjà. Bragelonne nous donne l'occasion de (re)découvrir un des musts de Graham Masterton avec cette toute nouvelle réédition de ce roman culte.

Ce livre traite du sujet des sectes et ici, d'une secte d'anthropophages. Rituel de chair parle aussi du lien familial père-fils et jusqu'où cet amour filial peut pousser un père pour sauver son fils.

Dans ce livre de Graham Masterton plane une ambiance morbide et une obsession pour un culte maudit.
Le livre est gore, certes, mais ce qui est surtout dérangeant, pour moi, c'est la manipulation que peut exercer la secte anthropophage dont les victimes sont consentantes. Elles acceptent de se mutiler elles-mêmes et de partager leur chair avec leur guide.

Graham Masterton nous fait plonger progressivement dans l'enfer absolu en même temps que son personnage principal, Charlie. On frissonne, tremble pour les personnages, est dégoûté par des détails très explicites et se révolte face à la manipulation des victimes.
D'un personnage peu avenant, Charlie devient la figure paternelle à laquelle on s'identifie pour sortir son enfant des griffes de cette secte sanguinaire.

Le roman est très bien équilibré entre une partie d'exposition qui présente bien le cadre et les personnages et une partie d'action morbide et immersive.

Ce livre ne sera bien évidemment pas pour tout le monde car il faut avoir les tripes bien accrochées, non seulement pour le côté gore mais aussi le côté psychologique.

Une bonne entrée en matière pour découvrir la plume de Graham Masterton et découvrir quelques spécialités culinaires inédites :)

Une évasion livresque sanglante.

Je remercie les éditions Bragelonne pour leur confiance :)
 
 

RITUEL DE CHAIR
de Graham Masterton
Sorti le 13 mars 2019 (réédition)
chez Bragelonne
480 pages
4/5

vendredi 22 mars 2019

LUNE NOIRE 
d'Anthony Neil Smith








Résumé :

Noir. Bien frappé.

Une vision toute particulière de la justice et de la morale a valu à Billy Lafitte d'être viré de la police du Mississippi. Il végète aujourd'hui comme shérif adjoint dans les plaines sibériennes du Minnesota, avec l'alcool et les filles du coin pour lui tenir compagnie, les laboratoires clandestins de meth pour occuper ses journées. Si Billy franchit toutes les lignes, on peut néanmoins lui reconnaître une chose : il a un grand cœur. Ainsi, lorsqu'une amie lui demande de tirer d'affaire son fiancé, impliqué dans une sale affaire de drogue, c'est bien volontiers qu'il accepte. Quelques jours plus tard, Billy est arrêté par le FBI, enfermé dans une cellule au milieu de nulle part, et sommé de s'expliquer sur tous ces cadavres qui se sont soudain accumulés autour de lui.



Avis :

C'est un roman très noir que nous livre Anthony Neil Smith avec ce premier roman traduit en France et publié chez Sonatine.

Billy Lafitte, un ancien policier du Mississippi, se retrouve, après avoir été viré, shérif adjoint de son beau-frère dans un coin perdu du Minnesota...
Pas franchement en adéquation avec les règles, Billy a tendance à les contourner et à s'attirer les pires ennuis qui soient...

Et c'est en effet ce qui va lui arriver ici, lorsqu'il va accepter de prêter main forte à une amie... De nombreux cadavres vont joncher sa route et il va vite se retrouver à être le coupable tout désigné...

Avec sa débrouillardise légendaire, Billy Lafitte va devoir se surpasser pour se sortir de ce cauchemar...

Sexe, drogues et rock’n’roll, le roman d'Anthony Neil Smith est un concentré de noirceur et de fureur qui va entraîner le lecteur dans une aventure cauchemardesque pour cet anti-héros au grand cœur.
Ce personnage peu recommandable arrive à provoquer de l'empathie chez le lecteur par un fond foncièrement bon et par l'accumulation d'ennuis qui lui tombent dessus.

L'auteur nous propose un personnage aux mœurs discutables, qui n'hésite pas à franchir la ligne du côté de la justice. Un flic pourri, un loser invétéré mais qui n'hésite pas à risquer sa vie pour sauver ceux qui comptent pour lui.

Un personnage très borderline qui n'hésite pas à mettre les pieds dans le plat (et dans la gueule aussi, n'ayons pas peur des mots^^) pour arriver à ses fins.

J'ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman qui met en scène pour la première fois ce personnage atypique (un autre roman avec ce personnage est prévu d'ici la fin de l'année en France), une ambiance très noire et assez désespérée, des personnages secondaires très présents également et complexes et surtout une intrigue qui m'a tenue en haleine jusqu'au bout.

Je lirai sans aucun doute la seconde aventure de ce personnage, que je retrouverai avec grand plaisir.

Je vous le recommande pour passer une évasion livresque à la limite de la légalité ;)

Je remercie les éditions Sonatine pour leur confiance :)


LUNE NOIRE
d'Anthony Neil Smith
Sorti le 21 mars 2019
chez Sonatine
304 pages
4.5/5

mercredi 20 mars 2019

TOUS POUR ELLE 
de Laurent Malot








Résumé :

Clémence est une femme moderne, drôle et pétillante, mais elle ne croit plus au romantisme depuis que sa vie amoureuse est au point mort.
Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue lui offre le pouvoir de séduire qui elle veut, à condition de trouver l’homme de sa vie avant d’avoir trente ans. Si elle n’y croit pas au début, force est de constater qu’elle attire les regards. Et même plus. Mais si l’open-bar de l’amour lui semble promis, les difficultés ne font que commencer.
Elle a trois semaines pour trouver l’homme de sa vie.


Avis :

Comme vous avez pu le remarquer, je pense, j'aime alterner après quelques thrillers, une lecture plus douce.
Le fait de voir que Laurent Malot, que je connaissais jusque là dans le thriller, écrivait un roman feelgood m'a donné envie de découvrir ce roman.

Dans ce livre, nous faisons la connaissance de Clémence, une jeune femme à l'aube de la trentaine. Elle accumule les râteaux et n'a pas eu de véritable relation depuis dix ans et commence à désespérer de finir vieille fille... Après une énième catastrophique soirée, elle fait une rencontre qui va changer sa vie et se voit dotée du pouvoir de séduire n'importe qui afin de trouver l'homme de sa vie avant ses trente ans. Elle a donc trois semaines devant elle...
Bien qu'incrédule à la base, elle va devoir se rendre à l'évidence suite à quelques faits qui vont la conforter comme quoi ce pouvoir est bien là.
Ce qui peut paraître comme une bénédiction va pourtant lui créer quelques déconvenues...

Avec un pitch pareil, vous vous doutez bien que le récit ne va pas tomber dans la morosité.
Que faire avec un tel pouvoir? (moi, j'irai bien faire succomber un ou deux auteurs et prendre un avion pour les États-Unis ramener Jason Momoa, mais je m'égare, il ne s'agit pas de moi ^^)

J'ai trouvé ce roman très drôle et attachant car on rit beaucoup certes, mais les prises de conscience de l'héroïne sont touchantes et pleines de tendresse.
Tout d'abord un peu frivole, Clémence va apprendre peu à peu à mieux cerner son pouvoir pour l'utiliser à bon escient et régler deux -trois choses dans sa vie.

J'ai trouvé le personnage de Clémence très juste. L'auteur a su trouver les mots juste pour alterner les moments ubuesques et les moments d'émotions.
En effet, même si le livre est surtout fait pour rire, il nous distille également des moments où l'héroïne s'épanouit grâce à des prises de conscience et des leçons de vie.

Tous pour elle est un roman frais, léger et à la fois un roman sur la remise en question des femmes à l'aube de la trentaine et de la pression sociale qui est exercée sur elles.

Je vous conseille vivement cette friandise acidulée pour passer une évasion livresque pleine de fraîcheur :)

Je remercie les éditions French Pulp Éditions pour leur confiance :)

TOUS POUR ELLE
de Laurent Malot
Sorti le 14 mars 2019
chez French Pulp Éditions
Collection : Grands Romans
276 pages
4/5

mardi 19 mars 2019

AFFAIRES DE FAMILLE 
d'Agnès Naudin








Résumé :

Immersion au sein de la brigade de protection de la famille.
Quand les gens me demandent quelle est ma profession, je leur réponds que je suis capitaine de police à la brigade territoriale de la protection de la famille. Leur réaction est souvent la même : " Ce doit être dur comme métier, non ? " Si je leur réponds non, je passe pour insensible. Si je leur réponds oui, je leur mens.

Retour sur trois affaires : un bébé secoué, un viol sur mineure et un viol conjugal. Derrière elles, ce sont avant tout des personnes, des situations familiales complexes, souvent de la maltraitance ou de la violence. Mais comment en parler en gardant une juste distance ?
L'auteur passe tout en revue, sans aucun tabou : les autopsies, les interrogatoires, mais aussi ses réactions de jeune flic. À travers ces histoires, Agnès Naudin dévoile ses propres morceaux de vie – deux réalités, professionnelle et privée, se confrontent et s'entrechoquent.


Avis :

J'ai un avis très mitigé sur ce livre...

J'ai trouvé que les affaires relatées ici étaient traitées de façon très humaine, avec toute la délicatesse que ce genre d'histoire requiert pour éviter de sombrer dans le pathos. De se rendre compte ce que les policiers doivent traverser dans leur quotidien, à la brigade des mineurs, montre à quel point ce travail est un véritable sacerdoce.

Écrit comme un journal, Agnès Naudin nous relate trois affaires sensibles, dans lesquelles elle doit mettre son affect de côté au maximum afin de rester objective et se protéger elle-même des horreurs qu'elle entend et constate.
Entrecoupé de moments liés à sa vie personnelle, on peut entrevoir comment elle trouve un équilibre dans sa vie et là, arrive le point négatif pour moi de ce livre...

La jeune femme a des croyances ésotériques et une quête spirituelle avancée et elle relate en détail ses week-ends de méditation, de retraite spirituelle et de consultation astrologique. Trop cartésienne pour ce genre de croyances, je suis passée à côté de tous ces passages et me suis profondément ennuyée lors de ces moments du récit...
Le souci étant qu'ils sont très présents dans le livre, presque plus que les affaires relatées.

Alors oui, je comprends qu'on a besoin de savoir que cette jeune femme a besoin de ces moments précieux pour elle afin de ne pas sombrer et de garder le sens des réalités... mais autant, elle garde une certaine distance dans les affaires qu'elle relate, autant elle n'hésite pas à nous faire 5-6 pages pour une consultation chez une astrologue et là, pour moi, c'était trop...

Ce livre est intéressant pour se rendre compte du travail et de l'abnégation dont font preuve ces policiers de cette brigade face aux horreurs de leur quotidien et à leurs enquêtes plus que délicates... mais j'ai trouvé trop omniprésent la vie privée de l'auteure qui a bien du mal à élever son enfant seule et à sa quête de spiritualité trop présente dans le récit et que j'ai trouvée ennuyeuse...

Ce sera donc une lecture en demi-teinte pour moi :)
 
 

AFFAIRES DE FAMILLE
d'Agnès Naudin
Sorti le 06 septembre 2018
Aux éditions du Cherche-Midi
320 pages
3/5