Followers

mardi 31 mars 2020

BILAN LIVRESQUE
 MARS 2020








Un mois avec un contexte particulier où j'ai privilégié les lectures graphiques aux romans, même si l'écart n'est pas très prononcé. Le mois où les auteures étaient à l'honneur et sur les 9 romans lus, j'ai lu 5 auteures. La lecture commune rendait hommage à une des plus grandes auteures francophones avec le premier roman de Claire Favan.


ROMANS


 
1- Blessures Invisibles d'Isabelle Villain  4.5/5
2- Les Etincelles de Julien Sandrel 4.5/5
3- L'homme aux Murmures d'Alex North 4.5/5
4- La cave aux poupées de Magali Collet 4.5/5
5- Trois heures du matin de Gianrico Carafiglio 3.5/5
6- Orazio de Christophe Matho 3.5/5
7- Le monde d'Elianor, tome 4 de Liah Waureel 3.5/5
8- Meurtre Bénévole de Catherine Secq 4/5
9- Le tueur intime de Claire Favan 4.5/5



LECTURES GRAPHIQUES
 

 

1- Gift +- , tome 1 de Yuka Nagate 4.5/5
2- Gift +-, tome 2 de Yuka Nagate 4.5/5 
3- Quand Takagi me taquine, tome 1 de Soichiro Yamamoto 3.5/5
4- Doppelgänger de Vanessa Chihiro Tamaki
5- Le Bestiaire Amoureux, tome 1: Fernand le vampire de Joan Sfar 2.5/5
6- Les Blondes, tome 18 : Vu à la télé de Gaby et Dzack 2.5/5
7- Sasha de Yatuu 3/5
8- Assassins : Les Psychopathes Célèbres de Théa Rojzman et Jeff Pourquié 2/5
9- Lâchez-moi la traîne de Clara Cuadrado 4/5
10- Le rock est mort, vive le rock ! de Vincent Brunner et Terreur Graphique 4/5
11- Blanche-Neige de Lylian et Nathalie Vessillier 4/5
12- Les P'tits diables, tome 1 :De quelle planète tu viens? d'Olivier Dutto et Benoît Beckaert 2/5
 


 
LE TUEUR INTIME 
de Claire Favan












Résumé :
 
Attention ce roman n'est pas à mettre entre toutes les mains. Vous allez entrer dans la tête du tueur... et avec Will Edwards vous n'en sortirez pas indemne. On vous aura prévenu ! À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il jette son dévolu sur une de ses camarades de classe. Ce qui n'aurait dû rester qu'une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle déjà comme un prédateur redoutable. Car Will est un tueur en série en devenir qui se construit pas à pas. Lorsqu'il estime le temps venu de livrer ses victimes au monde, il part sur les routes des États-Unis. Sa signature déroutante ne tarde pas à attirer l'attention du FBI. Pourtant, l'enquête de l'unité spéciale s'enlise. Un nouveau profiler, RJ, arrive alors en renfort dans l'équipe. Tous les espoirs reposent sur lui pour démêler les mises en scène de ce tueur diabolique.


Avis :
 
Pour son premier roman, Claire Favan a frappé très fort.
Elle nous plonge dans l'esprit d'un serial killer dès son enfance, de ce qu'il a subi dans son enfance et ce qui l'a poussé de passer de victime à bourreau.

Si on peut éprouver de l'empathie pour le personnage de Will Edwards dans ses premières années, petit à petit, on commence à éprouver du dégoût pour le personnage, puis une haine viscérale commence à poindre.

Paradoxalement, la personne qui va le faire devenir totalement incontrôlable est une personne douce et innocente, l'ayant pris sous son aile et qui lui a offert son amitié, la première pour Will. Samantha Edwards va devenir une proie pour Will, mais aussi son obsession.

A l'âge adulte et après un bal de promo mémorable, Will va quitter la ville de Rogers et sillonner l'Amérique où chaque ville, où il passera, sera jonchée des méfaits de Will...

Parallèlement, on suit l'enquête du FBI, qui suit les traces de Will Edwards, tentant d'identifier et d'appréhender ce tueur qui fait trembler l'Amérique. Le profiler, RJ Scanlon, va faire avancer l'enquête de façon significative. Le duel entre les deux hommes devient inévitable et laissera des traces.

Le tueur intime est un thriller sanglant et psychologique à la fois qui comblera tout amateur de thrillers.
Les personnages de Will et RJ sont très bien dépeints et sont de très bons personnages.

C'est un thriller qui regroupe tous les ingrédients du bon thriller et un des rares qui retrace le parcours d'un serial killer de A à Z. Le seul bémol a été pour moi le personnage de Samantha, trop effacée, trop naïve pour l'époque dans laquelle elle évolue.
Autant je comprends qu'elle ne souhaite pas partager le calvaire qu'elle a vécu, autant je ne comprends pas qu'elle ne se soit pas posée plus de questions, même face à certaines évidences où elle aurait pu émettre ses doutes à une tierce personne.

Ce roman est le premier tome d'un diptyque dont Le tueur de l'ombre est le second et il est certain que je le lirai très rapidement.

Ce roman a fait l'objet de la lecture commune du mois de mars du blog et a été appréciée par la totalité des participants qui a trouvé que c'était un excellent roman, d'autant plus pour un premier, et a déploré la passivité du personnage de Samantha.


LE TUEUR INTIME
de Claire Favan
Sorti le 17 mars 2010
chez Les Nouveaux Éditeurs
670 pages
Sorti le 10 mars 2011
en poche chez Points
648 pages
Sorti en mars 2020
chez Pocket et France Loisirs
780 pages et 752 pages
4.5/5


lundi 30 mars 2020

MEURTRE BÉNÉVOLE
 de Catherine Secq









Résumé :

La cuisine et le rock sont les deux passe-temps préférés de Josiane Bombardier, lorsqu'elle ne s'occupe pas de sa petite-fille adorée, Zoé, et surtout lorsque les assassins de la capitale, peu préoccupés par les acquis sociaux, lui laissent un peu de répit en dehors des heures légales de travail. Cette commissaire, d'un style particulier, a l'habitude de mener rondement ses enquêtes policières, surtout lorsqu'elle peut se faire aider par son inspecteur préféré, Paul Holo, qui lui sert autant de tête de Turc que d'homme à tout faire.Cette fois-ci, la commissaire Bombardier va devoir s'immiscer dans le milieu associatif, y soulever les tapis et la poussière, pour nager dans les eaux troubles de personnalités déroutantes. À force de tirer le fil de la pelote, la vérité finira par éclater, mais pas sans éclabousser tout ce joli petit monde.

Avis :

Avec ce premier livre, l'auteure nous offre une enquête pleine d'humour tout en traitant d'une affaire sérieuse.

En effet, l'humour vient surtout du personnage principal, la commissaire Bombardier, une flic très rock'n roll et qui manie l'humour en toutes circonstances, ce qui ne l'empêche pas d'être une commissaire hors pair.

Dans cette première enquête, la commissaire Bombardier, accompagné de l'inspecteur Holo sont appelés pour le décès du directeur d'une association, ANUV (Association consacrée aux Nouveaux Usages des Végétaux). Très vite, la commissaire devine que ce décès n'est pas naturel et que l'homme a été empoisonné. Et par une personne de l'association...

Une enquête minutieuse va aussitôt se mettre en place, avec de nombreux interrogatoires afin de cerner les personnalités complexes de l'association, véritable panier de crabe où tout le monde se déteste et dont les objectifs sont contradictoires...
Méthodiquement, en cherchant tout d'abord le mobile, puis en vérifiant les alibis, la vérité va être mise à jour, mettant à mal ce milieu associatif.

J'ai bien aimé cette première enquête qui bénéficie d'une plume fluide et de bons moments de détente.
Une lecture rapide qui met en scène une enquête classique à compulser tranquillement au chaud lors de ce confinement et qui vous en apprendra beaucoup sur les végétaux.

Je remercie l'auteure pour sa confiance et lirai rapidement une seconde enquête de cette commissaire pleine de bonne humeur.

MEURTRE BÉNÉVOLE
de Catherine Secq
Sorti le 22 novembre 2018
chez Librinova
195 p
12.90€
4/5


LE MONDE D'ÉLIANOR, TOME 4
 de Liah Waureel









Résumé :


Élianor n’est plus elle-même et ses proches s’en inquiètent. Même Guillaume, fou amoureux d’elle, ne la comprend plus. Cependant, le Monde Réel est en péril et la Guilde doit faire face à une ennemie terrible. Le temps leur est compté, les Gardiens doivent agir.

Une seule solution : se battre.
Leur périple les mènera loin dans les terres africaines où de terribles épreuves les attendent, mais également une rencontre étonnante et de nouveaux alliés puissants.
Élianor trouvera-t-elle sa rédemption ? Le Monde pourra-t-il être sauvé de la créature sanguinaire qui le menace ?"


Avis :

Il va être difficile de vous parler d'un tome 4 sans vous spoiler la saga.

Élianor est une des Gardiennes de la Guilde, celle de l'Eau. Avec ses compagnons, Eliott (gardien de la Terre), Séréna (Gardienne du Feu) et Damien (Gardien de l'Air), elle fait en sorte que le Monde Réel soit préservé. Dans l'épisode précédent, Élianor, lors du combat les opposant à Héra qui souhaite détruire le Monde a été possédée par l'Ether.

Au début de ce tome, c'est donc une Élianor toute différente qu'on trouve, cruelle et totalement irresponsable, et dévouée à Héra.

Afin de la débarrasser de sa possession, la Guilde décide de la mettre entre les mains de puissants sorciers d'Afrique. Une lutte contre la montre commence car Héra n'a jamais été aussi proche d'atteindre son objectif.

Une nouvelle fois, Liah Waureel, nous entraîne dans une aventure palpitante avec ses personnages qu'on commence à bien connaître. Dans sa mythologie bien à elle, j'ai déploré qu'on retrouve le sempiternel vampire opposé au lycanthrope, mais pour le reste, elle m'a de nouveau embarqué dans cette fantasy jeunesse pleine d'action et de rebondissements.

Il ne reste plus qu'un épisode pour clore cette saga et au vu de la fin de ce tome, le dernier ne manquera pas de nous émouvoir et de nous secouer... La fin du Monde Réel n'a jamais été aussi proche et je crains que les deux camps aient à subir d'importantes pertes.

Il n'est pas trop tard pour vous lancer dans cette saga, ils sont tous chroniqués sur le blog (ici ; et là aussi) et que ce soit pour vos ados ou pour vous, toutes les clés de la fantasy sont là pour vous entraîner dans un beau périple...

Je remercie les éditions Cyplog pour leur confiance.

LE MONDE D'ÉLIANOR, TOME 4
de Liah Waureel
Sorti le 14 janvier 2020
aux Éditions Cyplog
Collection : Bliss
268 pages
16.90€
3.5/5


dimanche 29 mars 2020

ORAZIO 
de Christophe Matho









Résumé :
 
En septembre 2012, un éditeur est convoqué chez un notaire qui lui remet un manuscrit confié à son étude il y a très longtemps. Il s'agit d'un roman écrit par une écrivaine, célèbre à son époque, qui craignait que la postérité ne l'oublie. Elle avait donc organisé la découverte de cet ouvrage plusieurs décennies après sa mort. L'arrière-grand-père de l'éditeur, un jeune homme qui fuyait l'Italie fasciste était tombé sur une énigme qu'il avait su résoudre et qui l'avait conduit jusqu'à un autre notaire dans les années trente.

Ce manuscrit contient un lourd secret. Ce n'est pas le hasard qui a conduit ce jeune Italien et une paysanne creusoise qu'il a rencontrée sur son chemin à résoudre cette énigme. Le cheminement de ce manuscrit à travers le temps a été soigneusement orchestré par ceux qui avaient décidé que son secret ne serait dévoilé que le moment venu.

De la Toscane au Berry, en passant par la Corse ou Lyon, ce roman propose un périple dans la France de la première moitié du XXe siècle, mais aussi un voyage dans le temps et dans l'imaginaire de la Vallée Noire.



Avis :
 
Pour son premier roman, Christophe Matho allie mystère, histoire et romance en nous faisant traverser trois époques.
Le roman commence en 2012 lorsqu'un éditeur est convoqué par un notaire dans la Creuse. Un éditeur qui se nomme Christophe, une bonne introspection pour l'auteur qui est aussi éditeur aux éditions Ramsay, après avoir officié pour les éditions De Borée et Marivole.

Cet éditeur se retrouve avec un manuscrit trouvé par son arrière grand-père dans les années 30, manuscrit qui avait été caché aux alentours de 1870 avec tout un jeu d'énigmes afin que ce récit soit édité après la mort de l'auteure, souhaitant ne pas être oubliée.

Le récit principal va se situer dans les années 30 où Orazio, fuyant le régime fasciste italien, va devoir fuir en France pour rester là en vie. Nous allons suivre son périple et ses diverses rencontres qui vont le mener vers une jeune Creusoise qui trouvera les énigmes menant à ce manuscrit.

Nous retournerons aussi dans les années 70 du XIXe siècle afin de comprendre la genèse de ce projet.

Un très court roman qui est un condensé d'histoire, de romanesque et d'amour et je salue l'originalité de l'intrigue. Si la période des années 30 est plutôt bien développée, j'aurai aimé que les années 70 du XIXe siècle le soit plus et que la fin soit moins ouverte, cependant, j'ai passé un très bon moment de lecture car j'ai ressenti immédiatement de l'empathie pour le personnage d'Orazio et j'ai aimé suivre son périple plein de rebondissements.

Un premier roman prometteur qui aurait mérité un peu plus de développement mais qui est à découvrir pour découvrir une période historique dont on parle peu.

Je remercie l'auteur pour sa confiance.

ORAZIO
de Christophe Matho
Sorti le 10 mars 2020
aux éditions Ramsay
195 pages
19€
3.5/5


vendredi 27 mars 2020

EN BREF
LECTURES GRAPHIQUES
(PARTIE 3)



LE ROCK EST MORT, VIVE LE ROCK!
de Vincent Brunner et Terreur Graphique
 
 
 
 
Résumé :
 
À l’heure où les patriarches du rock remplissent des stades et font la une des journaux, il est temps de dresser un bilan… de leur état de santé!
Avec la complicité de Terreur Graphique et de ses dessins mordants, Vincent Brunner dresse le portrait mi-ironique, mi-attendri de ces vieilles canailles, déglingos, mystiques, sourdingues…
Entre les pages de ce livre, se côtoient parmi une centaine d’autres Patti Smith et Catherine Ringer, Roger Waters et David Gilmour, Robert Smith et Boy George!
 
 
 
Avis :
 
Une jolie bande dessinée attendrissante sur le rock, avec beaucoup d'humour et d'ironie. Des petits portraits avec les addictions de chacun et leurs lubies, ainsi que leurs références et leurs meilleurs titres...
 
Une petite bible pleine d'humour qui se lit avec délectation et le sourire aux lèvres. Quelques imperfections comme l'absence de Jim Morrison et pourquoi Jane Birkin est là?
 
Personnellement, j'ai passé un bon moment avec cette bande dessinée aux dessins très caricaturaux et aux nécrologies cyniques.
Vincent Brunner

Terreur Graphique


LE ROCK EST MORT, VIVE LE ROCK!
de Vincent Brunner et Terreur Graphique
Sorti le 03 octobre 2018
chez Flammarion
Collection : Arts et Spectacles
192 pages
19.90€
4/5
 
 
 
BLANCHE NEIGE
de Lylian et Nathalie Vessillier
 
 
Résumé :
 
Paru en 1812, ce très célèbre conte des frères Grimm se voit offrir un nouvel écrin digne de sa réputation. Une création très originale en 80 pages qui offre une vision nouvelle de Blanche Neige et des célèbres 7 nains.
Il était une fois... En plein hiver, une reine qui cousait et qui, se piquant le doigt, émerveillée par ce sang sur cette neige qui tombait, laissa vagabonder son esprit, souhaitant avoir un enfant aussi blanc que la neige, aussi vermeil que le sang et aussi noir de cheveux que l'ébène. Bientôt, cette reine eut une petite fille qui répondit exactement à ses souhaits. Elle l'appela Blanche-Neige...
 
 
Avis :
 
Une énième version de Blanche-Neige?
Oui, parfaitement, tirant plus sur les frères Grimm que sur le Disney, au niveau de la noirceur.
Rien de bien nouveau donc dans cette version que vous ne connaissiez déjà, l'intérêt réside dans les illustrations magnifiques sur cet album de 80 pages.
L'histoire fut pour moi secondaire, tant je fus émerveillée par les dessins sublimes plein de petits détails impressionnants.
Un livre objet qui fait du bien aux mirettes et qui s'admire n'importe quand.

 


 

BLANCHE -NEIGE
de Lylian (auteur) et Nathalie Vessillier (illustration)
Sorti le 23 novembre 2016
chez Delcourt
80 pages
17.95€
4/5
 
 
 
LES P'TITS DIABLES , TOME 1 :
DE QUELLE PLANÈTE TU VIENS? 
d'Olivier Dutto et Benoît Beckaert
 
 
Résumé :
 
A ne manquer sous aucun prétexte... Les aventures drôles à souhait de deux p'tits diables imaginatifs ! Mais pourquoi les filles sont-elles si différentes des garçons ?! Tom vient tout juste de le découvrir... Les filles sont en réalité des aliens envoyés sur la planète Terre pour l'envahir. Et leur chef, Nina, n'est autre que sa grande soeur ! Évidemment, personne ne le croit. Mais peu importe, il fera tout pour la démasquer... Seulement voilà, les zombies, les fantômes, les serpents de toilette et l'horrible voisin cannibale Jo sévissent eux aussi. Tom finira-t-il par s'unir à son ennemie jurée pour combattre ses autres adversaires ?
 
 
 
Avis :
 
Une bande dessinée typiquement pour la jeunesse qui fera beaucoup rire petits et grands, qui rappellera à tous les diverses disputes pouvant y avoir entre frère et sœur ainsi que les moments de calme avec des moments de complicité avant la tempête.
 
Je n'ai pas spécialement adhéré mais j'ai souri quelquefois.
 
Cette série fonctionne très bien depuis plusieurs années et compte pas moins de 28 tomes plus des hors séries.
 
LES P'TITS DIABLES, TOME 1 : DE QUELLE PLANÈTE TU VIENS?
d'Olivier Dutto et Benoît Beckaert
Sorti le 28 avril 2004
chez Soleil
48 pages
10.50€
2/5

EN BREF
LECTURES GRAPHIQUES
(PARTIE 2)


LES BLONDES, TOME 18 : VU A LA TÉLÉ de Gaby et Dzack 



Avec plus de deux millions d exemplaires vendus depuis leur création, Les Blondes poursuivent leur ascension !
Un tsunami de gags. Le parfait remède anti-crise !



Avis :

Je n'avais encore jamais lu cette bande dessinée. Je suis tombée dessus et ce fut l'occasion.
Bon, personnellement, je ne comprends pas ce succès... Une page, un gag! Alors oui, c'est assez souriant par moment mais c'est très populaire, pas un poil qui dépasse, du formaté sur mesure pour tous les âges.
Je suis curieuse de nature alors j'ai testé, l'expérience s'arrêtera là pour moi.

LES BLONDES, TOME 18 : VU A LA TÉLÉ
de Gaby et Dzack
Sorti le 24 avril 2013
chez les éditions Soleil
Collection : Humour
40 pages
10.50€
2.5/5
SASHA : SURVIVRE AU COLLÈGE
 de Yatuu 


Résumé :

 Sasha est une ado (presque) comme les autres. Sauf que contrairement aux filles de son âge, elle préfère se balader en pantalon et casquette, si bien que, le jour de la rentrée, tout le monde la prend pour un garçon ! Quand les autres découvrent qui elle est vraiment, elle devient évidemment la cible de toutes les moqueries. Mais elle ne se laisse pas faire ! « Ce qu'on te reproche, cultive-le ! C'est toi », disait Jean Cocteau, et Sasha le « garçon manqué » fait preuve d'une maturité qui lui permet de prendre du recul vis-à-vis de ses camarades moqueurs - qui sont les plus à plaindre finalement. Elle va jusqu'à tenir tête à Moussa, la terreur du collège qui effraie même les professeurs !


Avis :

Une bande dessinée sur la différence au collège.
Sasha est ce qu'on appelle communément un "garçon manqué". Contrairement aux filles de son âge, elle préfère porter des pantalons et casquette, le maquillage lui est inconnu.

Et comme elle est rousse, les surnoms vexants pleuvent sur la pauvre Sasha entre les vannes sur sa couleur de cheveux et sur sa supposée sexualité.

Loin d'en prendre ombrage, Sasha se fiche des divers quolibets qu'on lui attribue et fait face à tous, même aux pires énergumènes...

La bêtise des autres face aux différences est largement étalée sur les pages de cet album et heureusement que Sasha ne se laisse pas démonter par les divers harceleurs car ils sont nombreux.

La souffrance face au harcèlement n'est pas traité car Sasha est d'une maturité rare et préfère prendre du recul sur ces personnes et leurs propos que de se morfondre.

Une lecture qui aidera peut être quelques adolescents en leur montrant qu'il suffit de rester fort pour épuiser les harceleurs afin qu'ils trouvent quelqu'un d'autre à asticoter...

Les dessins sont très beaux.


SASHA : SURVIVRE AU COLLÈGE
de Yatuu
Sorti le 14 mai 2014
chez Vents d'Ouest
80 pages 
10.95€
3/5 

ASSASSINS - LES PSYCHOPATHES CÉLÈBRES
de Théa Rojzman et Jeff Pourquié 


Résumé :
Charles Manson, Jack l’Éventreur, Docteur Petiot, Mary Bell,  Belle Gunness, le couple West, la Comtesse Sanglante, Hitler...
Ils ont tué dix personnes, cinquante ou dix-sept millions. Ils sont  mégalomaniaques, asociaux, narcissiques, manipulateurs, pervers…  Ils sont même parfois une femme.
Ces psychopathes célèbres racontés par Brigitte la psy, Gaspard l’intermittent  ou encore Patrick le numérologue, vont vous rappeler, tout au long de cette  lecture, à quel point vous êtes quelqu’un de bien.



Avis :
Un portrait de plusieurs serial killers, fait de façon originale et avec un peu d'humour cynique (sur les psychopathes, pas sur leurs faits horribles).

Un petit point sur ces psychopathes célèbres, rivalisant d'imagination et de cruauté pour tuer de nombreuses victimes.

Une fiche récapitulative sur chaque psychopathe est ajoutée à la fin de chaque bande dessinée sur chaque serial killer, précisant un peu mieux et sans trait d'humour les faits.

Je n'ai pas été convaincue par cette bande dessinée car pour moi, ce genre de sujet ne doit pas être traité avec humour, aussi noir qu'il soit. Les dessins de Jeff Pourquié ne m'ont pas séduits non plus.

Un rendez-vous manqué pour ma part...

ASSASSINS - LES PSYCHOPATHES CÉLÈBRES
de Théa Rojzman et Jeff Pourquié
Sorti le 21 août 2019
chez Fluide Glacial
78 pages
16.90€
2/5
LÂCHEZ-MOI LA TRAÎNE! 
de Clara Cuadrado



Résumé :
Le mariage joyeux, délirant, faste et parfois trash vu par une jeune femme de 26 ans, des étoiles plein des yeux. Rien ne se passe comme prévu. L'essentiel n'est-il pas de réunir amis et famille ? Ça dépend...


Quentin et Clara s'aiment, alors pourquoi ne pas se marier ? Quelle bonne idée ! Quel casse-tête surtout. Entre la mère qui veut tout contrôler, le traiteur dont la boutique a pris feu, les invités qui se rajoutent ou se désistent au dernier moment, il faut une sacrée dose de courage pour passer à l'acte. Ne parlons pas de l'enterrement de vie de jeune fille entre karaoké et Chippendales.



Avis : 
 
Une bande dessinée très drôle et rafraîchissante sur le mariage et sa préparation, surtout. 

Entre les envies de princesse de Clara, vite refroidies par le budget, les lieux de rêve qu'il faut prévoir plus de deux ans à l'avance, le nombre d'invités à prévoir car il ne s'agirait pas de froisser l'arrière grande-tante qu'on ne voit jamais et le plan de table pour éviter que des différends ne viennent pas assombrir le mariage, Clara et Quentin partent pour un marathon qui risque bien de les laisser sur les genoux.

Ça sent  le vécu (que ce soit par l'auteure ou par des anecdotes glanées ici et là) et on s'identifie parfaitement à ce jeune couple et à son entourage. 

J'ai passé un bon moment de détente avec cette bande dessinée aux jolis dessins très modernes et ai juste déploré que ce soit trop court...

LÂCHEZ-MOI LA TRAÎNE! 
de Clara Cuadrodo
Sorti le 04 mai 2016
chez Delcourt
48 pages
10.95€
4/5