Followers

jeudi 19 mars 2020

LA CAVE AUX POUPÉES 
de Magali Collet









!!! SORTIE DU JOUR !!!

Résumé :

Manon n'est pas une fille comme les autres, ça, elle le sait depuis son plus jeune âge. En effet, une fille normale ne passe pas ses journées à regarder la vraie vie à la télé. Une fille normale ne compte pas les jours qui la séparent de la prochaine raclée monumentale... Mais, par-dessus tout, une fille normale n'aide pas son père à garder une adolescente prisonnière dans la cave de la maison.


Avis :

Pour son premier roman, Magali Collet nous plonge dans un huis clos glauque et anxiogène, mené tambour battant.
Manon, une jeune fille, qui vit seule avec "le père", homme violent et pédophile, n'a que sa maison comme lieu de vie.
Elle n'a aucun lien avec l'extérieur, mis à part la télévision.
Son existence ne se résume qu'à faire le ménage et servir "le père", que ce soit dans la maison ou dans la cave où "le père" séquestre des jeunes filles dans des cages, "ses poupées", qu'ils montent régulièrement jusqu'à l'épuisement final et qu'il s'en débarrasse. Manon est chargée de les nettoyer et de les nourrir, pas de leur parler pour ne créer aucune intimité.

Et si Manon aide "le père", c'est en quelque sorte pour payer sa tranquillité car quand il est content, il ne lui donne pas de raclée et ne la monte pas non plus.

Tout va changer quand la prisonnière du moment va se mettre à lui donner son prénom et à lui parler... Manon va être tentée de se livrer et à vouloir l'aider...

Au fil des pages, l'auteure va nous donner des fragments de la vie de Manon et à mieux comprendre ses actes.
Ne vivant qu'à travers la violence du père, elle n'a aucun autre repère et la moindre trêve avec lui est, pour elle, un moment de complicité ou d'amour filial.

La psychologie de Manon est très bien dépeinte et à travers toute l'horreur de sa vie, on se retrouve à espérer pour elle une certaine rédemption que pourrait lui offrir cette prisonnière.

La cave aux poupées, comme l'indique l'auteure, n'est pas un roman à mettre entre toutes les mains, tant l'horreur de la vie de Manon, les violences physiques et psychologiques qu'inflige le père aux filles de ce livre.

Au sortir de ce livre, je suis restée interdite face à la noirceur psychologique de ce thriller, à l'impact que cette nouvelle auteure a réussi à rendre avec son roman.

Un livre qui en dérangera plus d'un et qui se lit vite à la fois, tant on veut savoir ce qu'il advient des divers personnages.

Je remercie les éditions Taurnada pour cette découverte et à la couverture très réussie.

LA CAVE AUX POUPÉES
de Magali Collet
Sortie le 19 mars 2020
aux Éditions Taurnada
Collection : Le tourbillon des mots
212 pages
9.99€
4.5/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire