Followers

mercredi 31 janvier 2018

LE PUITS 
de Marie Sexton










Résumé :

Vingt ans après que la reine du bal Cassie Kennedy fut brutalement assassinée, six adolescents entrèrent dans la maison où elle fut tuée pour y passer une soirée inoubliable. Haven sait que sa cousine Elise veut l'effrayer, mais il est prêt à supporter n'importe quel farce si cela lui permet de passer quelques heures avec le nouveau garçon de la ville, Pierce Hunter.

Mais au petit matin Elise est portée disparue, sans avoir laisser de traces.

Douze ans plus tard, Pierce et son frère jumeau Jordan sont des enquêteurs paranormaux professionnels, tenant leur propre émission télé de chasse aux fantômes. Lorsque Pierce appelle Haven, insistant pour qu'ils retournent une dernière fois à la maison supposée hantée, Haven accepte à contrecœur. Il est nerveux de revoir Pierce, mais il est déterminé à obtenir des réponses à ses questions. Ont-ils vraiment parlé au fantôme de Cassie cette nuit-là ? Qu'est-il arrivé à Elise ? Et le plus grand mystère de tous - comment a-t-elle connu le secret du puits ?



Avis :

Une bonne surprise que cette romance sur fond de fantastique.

Un groupe de jeunes fait une séance de spiritisme dans une maison où un meurtre a été perpétré vingt ans plus tôt. Au matin, Elise disparaît.
Douze ans après, devenus adultes, certains des jeunes reviennent dans la maison hantée afin d'élucider tous ces mystères...

C'est la première fois que je lis une romance MM, ce qui m'a surtout intéressé, c'est le fantastique que le roman dégageait et ce fut une bonne lecture. L'écriture est fluide et l'alternance passé/présent permet une avancée ingénieuse de l'intrigue.

Un roman sans prétention qui vous fera passer un bon moment de lecture. Le dénouement n'est pas révélé trop précocement, ce qui permet au lecteur de faire de multiples hypothèses sans frustration.

Je remercie NetGalley et les éditions MxM Bookmark pour ce Service Presse :)

#NetGalleyFrance #LePuits

LE PUITS
de Marie Sexton
Sorti le 21 novembre 2017
chez MxM Bookmark
300 pages


D'OMBRE ET DE SILENCE 
de Karine Giebel









Résumé :

"Écrire une nouvelle, c’est tenter, en quelques lignes, de donner vie à un personnage, de faire passer au lecteur autant d’émotions qu’en plusieurs centaines de pages. C’est en cela que la nouvelle est un genre littéraire exigeant, difficile et passionnant."
Karine Giebel

« Partir sans lui dire au revoir.
Parce que je me sens incapable d’affronter ses larmes ou de retenir les miennes.
L’abandonner à son sort.
Parce que je n’ai plus le choix.
(…)
Je m’appelle Aleyna, j’ai dix-sept ans.
Aleyna, ça veut dire éclat de lumière.
(…)
J’ai souvent détesté ma vie.
Je n’ai rien construit, à part un cimetière pour mes rêves.
Là au moins, on ne pourra pas me les voler. »
Si les romans de Karine Giebel sont parmi les plus lus en France et ont fait le tour du monde, celle-ci excelle depuis quelques années dans un genre tout aussi exigeant : la nouvelle, où elle condense en quelques pages seulement toute la force de ses romans. D’OMBRE ET DE SILENCE réunit huit textes, dont certains sont inédits et d’autres restés jusqu’à aujourd’hui très confidentiels. Voici l’occasion de (re)découvrir Karine Giebel intensément, grâce à ce recueil de nouvelles noires, humaines, engagées…


Avis :

D'ombre et de silence est un recueil de huit nouvelles dont les thématiques principales sont la violence et la vengeance. Comme à chaque fois dans les recueils de nouvelles, il est assez difficile de faire un compte rendu de lecture. Toutes ces nouvelles ne sont pas inédites, certaines d'entre elles étaient déjà parues dans divers recueils.

Les nouvelles sont très noires et bien qu'assez courtes, par l'exercice contraint de la nouvelle, ces histoires n'en sont pas moins efficaces et pleines de suspense.

Des histoires ancrées dans la réalité, des personnages qui sont tous en souffrance avec toute la violence et la barbarie dont l'humanité est capable, une sorte d'enfer sur Terre...

Je préfère largement Karine Giebel dans le format roman mais certaines de ces histoires sont de vraies pépites que je vous recommande de découvrir si vous êtes fans de l'auteure.
En attendant son roman qui sort durant le premier semestre 2018.

Je remercie NetGalley et les éditions Belfond pour l'envoi de ce Service Presse :)

#NetGalleyFrance #DombreEtDeSilence

D'OMBRE ET DE SILENCE
de Karine Giebel
Sorti le 19 octobre 2017
chez les Éditions Belfond
288 pages


mardi 30 janvier 2018

CYANURE 
de Laurent Loison









Résumé :

Branle-bas de combat au 36, quai des Orfèvres. Toujours assisté de sa complice Emmanuelle de Quezac et du fidèle capitaine Loïc Gerbaud, le célèbre et impétueux commissaire Florent Bargamont se trouve plongé dans une enquête explosive bien différente des habituelles scènes macabres qui sont sa spécialité.

Un ministre vient en effet d'être abattu par un sniper à plus de 1200 m. Sachant que seules une vingtaine de personnes au monde sont capables d'un tel exploit, et que le projectile était trempé dans du cyanure, commence alors la traque d'un criminel particulièrement doué et retors.

Les victimes se multiplient, sans aucun lien apparent et n'ayant pas toutes été traitées au cyanure. Balle ou carreau d'arbalète, la précision est inégalée. Ont-ils affaire à un ou plusieurs tueurs ? Un Guillaume Tell diaboliquement effi cace se promène-il dans la nature ?

Tandis que Barga doit faire face à de perturbantes révélations et se retrouve dans une tourmente personnelle qui le met K.O., les pistes s'entremêlent jusqu'au sommet de l'État, où le président de la République n'est peut-être pas seulement une cible.



Avis :

J'ai mis du temps à le lire puisque je possède Cyanure depuis septembre, mais quel plaisir de retrouver Bargamont et De Quezac dans cette toute nouvelle enquête, moins trash que Charade mais tout aussi manichéenne.

J'avais eu un gros coup de cœur en fin d'année 2016, à la lecture de Charade, premier forfait de l'auteur, Laurent Loison, un coup de maître magistral. Ce deuxième roman est d'une extrême puissance, magnifiquement orchestré par l'auteur. Nous ne sommes plus dans le gore et le sadique mais dans la conspiration, le complot politico-mafieux, avec un peu de sang quand même, je vous rassure et des choses pas très catholiques ^^

Beaucoup d'événements dans cet opus vont mettre à mal notre duo d'enquêteurs, et surtout Barga qui va en prendre pour son grade, sans mauvais jeu de mots...

Cyanure est un thriller brillant, réfléchi, machiavélique, d'une grande noirceur. Laurent Loison confirme avec cet opus, qu'il fait partie des plus grands auteurs francophones. Sa plume est fluide et ses personnages créent de l'empathie chez le lecteur. La fin est très originale et interactive, ce qui créée un lien unique avec l'auteur.

Ce n'est pas un coup de cœur car je l'aurai aimé un peu plus sanglant (oui, mon côté sadique rejaillit), mais je ne peux que vous le recommander chaudement, tant l'intrigue est intelligente, savamment orchestrée et prend à revers le lecteur. Une excellente évasion livresque...

CYANURE
de Laurent Loison
Sorti le 21 septembre 2017
chez Hugo Roman
Collection : Hugo Thriller
435 pages
 
 
 


lundi 29 janvier 2018

SALONS DU LIVRE DE PARIS 7e 
ET DE NEMOURS LES
 27 et 28 JANVIER 2018


  


Encore de très beaux moments passés auprès d'auteurs : des rencontres , des retrouvailles et auprès de la "familia" livresque que j'ai toujours plaisir à croiser :)























vendredi 26 janvier 2018

VICES 
de Gipsy Paladini









Résumé :

Le temps où Marie se rêvait en justicière insoumise appartient au passé. Arrachée à sa campagne natale, condamnée aux artères viciées de la ville qui accueille la Brigade des jeunes victimes, où elle officie en tant que lieutenant, la jeune provinciale avale des couleuvres. Car sur le terrain, la justice est un concept. Suicides, harcèlements, disparitions, viols... Et comme si la cruauté du monde ne suffisait pas, Marie doit au plus vite se faire une place au sein d'une équipe de flics à vif.
Qui est l'homme dont Zolan crie le nom chaque nuit ? D'où vient cette fureur qui dévore Sophie ? Pourquoi, chaque premier jeudi du mois, le commandant reçoit-il toujours la même carte postale ? Voilà autant de secrets dissous dans les ténèbres urbaines au fond desquelles Marie espère enterrer le sien... 
 

Avis : 
 
Tout d'abord, je fus surprise de voir que le roman n'était pas une histoire à part entière mais un début de série. Dans ce livre, nous avons deux enquêtes de la BJV (Brigade des Jeunes Victimes) dans une métropole inconnue.
Deux enquêtes très sombres, glauques par moment, mais efficaces.

Je ne vous parlerai pas de la substance de ces deux enquêtes, je vous laisse le soin de les découvrir, histoire de ne pas manquer le côté percutant des intrigues mais aussi de la plume de Gipsy Paladini.

Les membres de la BJV sont des écorchés vifs pour la plupart... soit par la vie, soit par leur profession. Ils sont confrontés à des enquêtes très dures mêlant des enfants, souvent, privés de leur innocence, bien trop tôt dans des quartiers à risques...

J'ai aimé la fluidité des enquêtes qui se suivent comme une série télé, les personnages forts, les enquêtes percutantes et glaçantes. La playlist est démente, je me suis fait plaisir à écouter les morceaux pendant ma lecture pour une immersion totale. J'ai dévoré le livre en moins d'une journée, autant vous dire que la plume de l'auteure est addictive...

J'ai un petit bémol quand même mais qui devrait se régler dès que la suite sortira... J'ai eu l'impression de débarquer dans une série déjà commencée... Bon, je me suis dit que Marie, le personnage principal, débarquait dans la brigade et que c'était normal... Mais beaucoup de zones d'ombres sur elle aussi donc on ne peut pas vraiment lire le livre de son point de vue non plus... Certains éléments arrivent par bribes et s'imbriquent dans le puzzle final... Les questions du résumé ne trouvent qu'en partie leurs réponses dans ce livre et la fin laisse augurer une suite mais frustration quand tu nous tiens ...^^

Une très bonne lecture au niveau des enquêtes : rien à redire, c'est glaçant à souhait mais un flou au niveau des personnages qui perdure à la fin de la lecture et qui provoque, pour ma part, une frustration. Vivement la suite en tout cas car il ne faut pas me laisser comme ça, hein...^^

VICES
de Gipsy Paladini
Sorti le 09 novembre 2017
chez Fleuve Noir
408 pages
 
 
 


jeudi 25 janvier 2018

LES AÉRIENS 
de Marie-Catherine Daniel 
et illustré par Timothée Leman









***** JEUNESSE *****

Résumé :

Dure rentrée de 5e, pour Alexandre : tous ses amis l'ont abandonné car Romain, son grand frère, est responsable de la mort d'un lycéen dans un accident de moto.
Théo et sa bande sont prêts à tout pour faire payer Romain y compris s'en prendre à Alexandre, qu'ils harcèlent chaque jour.
Heureusement, il y a Sarah, la nouvelle au collège. Elle n'aime pas les injustices et aide les deux frères. C'est justement en se réfugiant chez elle, un matin, qu'ils font la connaissance d un être étrange : Courant d'Air.
Courant d'Air est un Aérien : un nuage de particules, invisible tant qu'il ne se charge pas de poussière.
Il explique aux trois amis qu'il s'est fait piéger dans le lave-linge de Sarah alors qu'il fuyait un autre Aérien, le terrifiant Blizzard, qui vient d'arriver dans la région avec sa bande d'envahisseurs.
Leur but ? Détruire la ville !



Avis :

J'avais entendu parler de ce roman jeunesse via la blogosphère, je fus donc ravie lorsque mon fils de dix ans le reçut pour Noël par sa grand-mère^^ Oui, maman profite des livres jeunesse de ses enfants ^^

Comme à mon habitude, je lis les romans jeunesse avec mes deux petits derniers sur plusieurs soirées, je profite pleinement de ces moments privilégiés qu'ils apprécient tout autant que moi...

Bref, je vous abrège le côté #jevousracontemalife pour vous parler de ce roman jeunesse...
Alexandre, jeune collégien, entre en 5e. Malheureusement, cette rentrée ne se fait pas sous les meilleurs auspices. Son grand frère, Romain, a été impliqué dans un accident de la route qui a coûté la vie du frère d'un camarade de classe d'Alexandre. Depuis, ce dernier est constamment harcelé et isolé. Heureusement, Sarah, nouvelle élève, arrive ce jour-là et les deux ados vont très vite sympathiser. Le soir, suite à un nouvel accrochage avec un chef de bande, qui prend Romain en chasse, Alexandre et son frère vont se réfugier chez Sarah et faire la connaissance de Courant d'Air, un Aérien... qui lui, tente d'échapper à Blizzard, un Aérien, qui veut détruire la ville...

Ce roman jeunesse fut une excellente lecture pleine d'action et de bons sentiments, avec une dimension fantastique amenée par les Aériens. Beaucoup de thèmes abordés dans ce roman jeunesse : l'amitié, la loyauté, le deuil, le harcèlement, la solidarité.
Mes enfants ont adoré les personnages des Aériens qui sont fascinants et originaux. Maman a beaucoup aimé le côté solidaire de ces ados qui s'unissent malgré leurs différends pour éviter le pire...

Les personnages sont très bien développés, l'intrigue simpliste mais pas ridicule tient ses promesses avec des moments assez impressionnants pour les enfants^^
Ce roman jeunesse est parfaitement adapté à partir de 9 ans, est illustré par de très belles esquisses réalisées par Timothée Leman et je vous le conseille :)

LES AÉRIENS
de Marie-Catherine Daniel
Sorti le 04 octobre 2017
chez Sarbacane
Collection : Pépix Noir
165 pages


mercredi 24 janvier 2018

7/13 
de Jacques Saussey






Résumé :

Hiver 2015. Durant l'absence prolongée des propriétaires, une villa de la banlieue parisienne est le théâtre d'un crime atroce. Lorsqu'il arrive sur les lieux, le capitaine Magne découvre avec effroi que le corps n'est plus reconnaissable. Pas de vêtements, pas de papiers : l'identification s'annonce compliquée. Décembre 1944. Londres. Un officier américain scrute avec inquiétude le brouillard qui plombe le ciel de l'Angleterre. Il projette de traverser la Manche au plus vite pour rejoindre la France où il doit préparer l'arrivée prochaine de ses hommes. Le mauvais temps s'éternise mais bientôt, une proposition inattendue va faire basculer son destin. Soixante-dix ans plus tard, elle confrontera les enquêteurs du quai des Orfèvres à l'un des mystères les plus stupéfiants qu'ils aient jamais rencontrés.




Avis :

Nous retrouvons le fameux duo d'inspecteurs créé par Jacques Saussey: Daniel Magne et Lisa Heslin, que nous avions laissé dans une situation bien douloureuse à la fin du précédent opus Ne prononcez jamais leurs noms. Vous pouvez bien sûr lire ce roman sans avoir lu les autres puisque l'enquête est indépendante mais pour le suivi des personnages, il vous manquera le background bien qu'il soit habilement rappelé en quelques phrases...

Nous suivons trois intrigues dans ce roman dont deux plus proéminentes : tout d'abord, nous sommes projetés lors de l'hiver 2015 où le capitaine Magne se retrouve à enquêter sur le meurtre sordide d'une femme sans vêtements, sans papiers et surtout sans tête...
Puis, nous remontons le temps en décembre 1944 où un officier américain (mais pas que ...) s'apprête à traverser la Manche en avion pour une mission capitale malgré la météo défavorable...
Enfin, nous assistons à la longue reconstruction psychologique de Lisa, qui n'est plus que l'ombre d'elle-même depuis les faits relatés dans le précédent roman...

Polar hautement addictif, 7/13 nous plonge dans un mystère vieux de 70 ans qui fait écho de nos jours par des circonstances surprenantes. Alternant notre époque avec cette fameuse nuit et des documents d'époque, le roman fonctionne comme un puzzle dont le dénouement libère le motif intrigant... L'auteur s'est hautement documenté pour nous livrer une intrigue aux petits oignons (la bibliographie donne le tournis !!! ) et les personnages sont truculents, les inspecteurs parisiens côtoyant un duo de policier icaunais, aidant à relâcher la pression dans les situations les plus glauques...

Un polar hautement recommandable dont Jacques Saussey nous fait cadeau en ce début d'année, rempli d'action, de faits de société, d'écologie, d'humour et de rebondissements et de nombreux clins d'oeil à ses amis auteurs :) Une bien jolie préface d'Olivier Norek d'ailleurs...
Que dire d'autre?
Vivement le prochain polar de Jacques Saussey, qui est un grand auteur à mes yeux et que je vous recommande urgemment...

Je remercie les éditions du Toucan pour ce Service Presse.

7/13
de Jacques Saussey
Sorti le 10 janvier 2018
aux Editions du Toucan
Collection: Toucan Noir
464 pages
 

lundi 22 janvier 2018


LES HÉRITIERS D'ARR-LIANNRHOD, TOME 1 : FILLE DE LA TERRE
 de Bedida Lynn Brunoir
 
 
 
 
 
Résumé :

Youna est une sidhe, et pas n'importe laquelle : elle est l'héritière du trône d'Erinthaïl. Quand la Citadelle d'Ambre est attaquée des rebelles et que la Reine, sa mère, est portée disparue, elle doit se réfugier avec son Protecteur dans le monde des humains. Là-bas, elle doit trouver de l'aide pour s'adapter à cette vie qu'elle ne connaît pas encore. Elle ne doit pas mourir, l'avenir de son pays dépend d'elle. Pourtant, dans l'obscurité, une ombre la surveille déjà...

Kyrianne est orpheline et vit dans un foyer au cœur de la campagne bretonne. Trouvée lors de circonstances étranges alors qu'elle avait environ trois ans, elle ne se doute pas de sa véritable nature. Quand elle croise Youna et Cadwal, deux fées venues se cacher dans son monde, elle sait que c'est le début d'une nouvelle vie pour elle. Et, peut-être, l'occasion de découvrir qui elle est réellement...


Avis :

Ce roman de fantasy à tendance jeunesse est le premier tome d'une saga, Les héritiers d'Arr-Liannrhod. L'écriture est simple, la mythologie prometteuse, bien qu'elle mette un certain temps à se mettre en place...

Nous y trouvons Kyrianne, jeune orpheline de quinze ans, maltraitée par les autres orphelins du foyer, solitaire. Lors d'une activité en plein air, elle tombe sur deux sidhes (des fées) qui lui demandent son aide afin de sauver l'avenir de leur pays. La cohabitation va s'avérer des plus difficiles, d'autant que des menaces les guettent. La vie de Kyrianne va changer du tout au tout et elle va découvrir qu'elle n'est pas celle qu'elle pensait être...

J'ai un avis mitigé sur ce livre... Autant la mythologie et les personnages sont intéressants, autant le rythme de l'histoire fut d'une lenteur indéniable. L'auteure nous plonge dans un univers de contes de fées qui n'en est pas un, dans un complot manichéen. De la magie, de l'amitié, des disputes, des suspicions, du fantastique, de la trahison ..., vous trouverez tout ça dans ce tome mais beaucoup de remplissage malheureusement qui ralentit l'intrigue, tout se délie dans les cent dernières pages, et donne envie de lire la suite... Certaines ficelles un peu grosses dans le récit pour faire avancer l'intrigue cependant...

Je remercie l'auteure pour sa confiance :)

LES HÉRITIERS D'ARR-LIANNRHOD, TOME 1 : FILLE DE LA TERRE
de Bedida Lynn Brunoir
Sorti le 31 août 2017
en auto-édition
255 pages
 

vendredi 19 janvier 2018

LE BAISER DE L'OURAGAN 
de Marine De Nicola









Résumé :

En 2013, une jeune française se retrouve en finale d'un télé-crochet en Chine devant 100 millions de téléspectateurs. Un an plus tard, en plein succès, elle s'effondre sur scène.



Avis :

Marine De Nicolas a vécu le rêve avant de connaître l'enfer. Elle est au zénith de sa carrière en Chine, quand lors d'un concert, elle s'effondre sur scène. Menée d'urgence dans un hôpital, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer d'un stade avancé. Âgée de 24 ans seulement, elle a peine à croire ce qu'elle entend. Du jour au lendemain, elle abandonne sa vie de rêve et de paillettes pour retourner en France se soigner et livrer le combat de sa vie...

Ce témoignage est bien évidemment poignant mais la structure du récit est intelligente car on alterne sa vie de paillettes en Chine avec son combat contre la maladie à Toulouse, ce qui rend le récit dynamique. D'un bloc (aucun chapitre), ce témoignage est bien écrit et se lit très facilement.

De déceptions en marques d'affection, Marine lutte de toutes ses forces et surtout de toute sa force mentale pour combattre ce "coup du sort" et garde, malgré les épreuves, une rage de vivre admirable.

Loin d'être un récit versant totalement dans le pathos, la structure du récit permet au lecteur de se rendre bien compte de ce que la maladie lui a enlevé et du changement radical de son quotidien. Une vie pleine de succès et de bonheur mais remplie de beaucoup de relations fades et d'apparat à une vie dans l'anonymat et de souffrance mais avec des relations loyales et présentes en toutes occasions.

L'auteure voit sa maladie comme une renaissance et a changé totalement ses priorités. Elle fait preuve d'un dynamisme remarquable et est une vraie héroïne, celle que la vie n'a pas épargné mais qu'elle happe avec toute sa hargne, son envie de vivre .

Un témoignage bouleversant que je vous conseille fortement. Le combat d'une jeune femme, la renaissance d'une warrior...

Je remercie les éditions Ring pour l'envoi de ce SP.

LE BAISER DE L'OURAGAN
de Marine De Nicola
Sorti le 06 avril 2017
chez les Éditions Ring
300 pages

 

mercredi 17 janvier 2018

LE SILENCE DES AVEUX 
d'Amélie De Lima









Résumé :

Lille, novembre 2010, le corps sans vie d’une adolescente est retrouvé près de la Deûle enneigée, dans d’étranges conditions. Cheveux scalpés, habillée mais sans sous-vêtements, un billet de vingt euros dans la main, tout prête à croire qu’il s’agit d’un crime sexuel. Véronique De Smet, commissaire chargée de l’affaire semble piétiner, les meurtres s’enchainent et l’enquête est au plus bas.
Pourtant, un revirement de situation permettra à Véronique de mettre la main sur le présumé meurtrier, un trentenaire qui semble être le coupable idéal. Mais, l’est-il vraiment ?
Aidée de l’inspecteur Bernier, Véronique réalisera un travail de fond, sur l’enquête et sur elle-même, pour démêler cette affaire, où rien ne semble être ce qu’il parait...



Avis :

Le silence des aveux est un très bon thriller psychologique, retors et machiavélique. Son traitement est très original : découpé en trois parties, nous suivons, en quelque sorte, trois points de vue sur une même enquête...
L'affaire est menée lentement afin de bien comprendre la psychologie des personnages, notamment leur passé chaotique, ce sont tous des écorchés vifs.

L'intérêt principal de ce thriller est son traitement... En effet, l'auteure s'attache à faire la distinction entre un psychopathe et un sociopathe et à expliquer tout ce qui peut mener tel ou telle personne à passer à l'acte et ô combien, le passé (l'enfance notamment) peut être déterminant.

Je suis assez mitigée sur cette lecture car j'ai beaucoup aimé le traitement, le développement psychologique des personnages et l'intrigue, mais en même temps j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs, que l'enquête n'était pas assez développée et surtout que des faits étaient trop capillotractés (notamment la mort d'un personnage et le twist final.

Résolument pessimiste, Le silence des aveux est un roman qui peut diviser, la preuve, je me dispute encore avec moi-même pour savoir ce que j'en pense encore^^
Malgré mon avis mitigé, je reconnais que l'auteure a un très grand potentiel et il ne faut pas oublier que c'est un premier roman, ce qui est un tour de force :)
Avec un peu de maturité, la plume de l'auteure risque d'en surprendre plus d'un et de détonner complètement.

Ce fut donc une évasion livresque en demi-teinte, mais loin d'être un flop. Je vais suivre cette auteure car elle a réussi à m'intriguer fortement et qu'elle a un talent indéniable...

Je remercie l'auteure pour sa confiance :)

LE SILENCE DES AVEUX
d'Amélie De Lima
Sorti le 13 mai 2017
en auto-édition (disponible sur Amazon, notamment)
422 pages