Membres

mercredi 27 avril 2022

La guerre des parrains de Christophe Berliocchi

 LA GUERRE DES PARRAINS 

de Christophe Berliocchi




Résumé :
Dans une narration trépidante, fruit d'une connaissance parfaite et très intime de la région et du terrain, Christophe Berliocchi nous ramène à l'origine du mal, à cette violence qui ronge Marseille, la Corse et ce Sud-Est, et dont il tire le fil jusqu'à aujourd'hui. Les Guerini, Tany Zampa, Francis le Belge, Jacky le Mat, la Brise de mer, la bande du Petit Bar, le gang des Blacks, le gang des Gitans : ils ont régné, ont parfois fait alliance, ont inspiré des films « cultes » comme French Connection, se sont entretués dans une ronde sanglante qui n'épargne personne. Le récit d'une guerre de cinquante ans, d'une lutte à mort, une lutte de pouvoir où l'argent coule à flots, pour accéder et s'installer durablement sur le trône de « Parrain du crime organisé ».


Avis :
Pensez à vous munir d'un carnet pour la lecture du livre car vous allez avoir une cascade de noms, de clans, dont les personnages meurent plus vite que dans Game of Thrones...
Cela vous permettra de suivre plus facilement et d'organiser tout ce panier de crabes^^

Christophe Berliocchi retrace plus de cinquante ans de la guerre des parrains marseillais, corses, italiens, qui a fait rage depuis la French Connection jusqu'à encore maintenant avec des trafics qui ont évolué avec les années et la fin du grand banditisme pour des bandes organisées, remplaçables et de plus en plus violentes.

L'auteur s'est extrêmement documenté et les notes de bas de page sont nombreuses et fourmillent d'informations.

Bien que très documenté, l'auteur arrive à rendre son livre digeste et l'ensemble se laisse lire sans déplaisir.

Un livre que je vous recommande donc si l'histoire du grand banditisme vous intéresse, si des films comme French Connection, La French ou Bac Nord vous ont plu.

Je remercie Babelio et les éditions du Rocher pour m'avoir envoyé ce livre suite à la masse critique de Babelio.



La guerre des parrains : 50 ans de règlements de compte corso-marseillais
de Christophe Berliocchi
Sorti le 09 février 2022
Aux éditions du Rocher
18,90 euros
312 pages
3,5/5


jeudi 30 décembre 2021

Revi3ns d'Amélie Antoine

LES LECTURES "JEUNESSE" DE 
MES ÉVASIONS LIVRESQUES


REVI3NS 
d'Amélie Antoine






Résumé :

Une maison hantée pleine de mystères et quatre amis en quête du grand frisson. REVI3NS : le roman événement qui va vous faire frissonner pour Halloween !
Maïa, Maxence, Milo et sa petite sœur Blanche découvrent, en faisant un détour pour aller au collège, la sinistre maison abandonnée du 6bis.
Maxence, qui adore le paranormal, raconte tout ce qu’il sait sur la fillette qui l’habitait et qui aurait disparu mystérieusement, le jour de son anniversaire... Les amis décident d’aller l’explorer. Dès lors toutes sortes de phénomènes – hallucinations, mirages ? – s’emparent de chacun d’eux. Pendant les vacances, chacun dans son coin a l’impression de devenir fou... Pourtant leur curiosité est plus forte et ils finissent par y retourner. À leurs risques et périls... !


Avis :

Maxence, Maïa, Milo et sa petite sœur Blanche, qui se connaissent depuis la primaire, vont ensemble au collège, à pied, tous les matins. Blanche, qui va bientôt rentrer au collège, se greffe à eux et leur propose un raccourci par un sentier, qui atterrit sur un manoir dont la réputation le dit hanté, depuis la disparition inexpliquée de la fillette qui y vivait, le jour de son anniversaire... Bien que peu rassurés par la perspective, ils se défient d'y rentrer après les cours, une visite qui va totalement bouleverser le cours de leurs vies...

On connaît plus Amélie Antoine qui officie dans le thriller et le roman noir pour adultes. Ici, elle écrit un roman jeunesse pour des enfants à partir de 9 ans, s'ils lisent de façon autonome et s'ils ne sont pas facilement impressionnables.
En effet, si Revi3ns est bien destiné à la jeunesse, il ne prend pas sa cible pour des peureux et distille une ambiance bien anxiogène qui leur provoquera de nombreux frissons et la noirceur du récit ne les aidera pas à les mettre dans un état de pure détente.

Même si j'ai dépassé l'âge du public cible, j'ai beaucoup apprécié cette lecture, déjà pour les raisons énoncées ci-dessus, mais aussi pour l'originalité des chapitres, qui se découpent en quatre parties , dédiées à Maïa, Maxence, Milo et Blanche, relatant leurs ressentis face aux questions qu'ils se posent et les situations auxquelles ils sont confrontés. Ils dévoilent aussi leurs pensées véritables et leurs peurs les plus profondes qu'ils cachent à leurs amis, de crainte d'être la risée de leurs amis.

Une lecture parfaite pour les enfants et ceux qui ont gardé leur âme d'enfant tant le final glaçant ne laissera personne indifférent.
Une totale réussite du genre.

Je remercie Babelio et Magnard Jeunesse pour cette découverte grâce à la Masse critique jeunesse.



REVI3NS
d'Amélie Antoine
Sorti le 12 octobre 2021
chez Magnard Jeunesse
192 pages
13,50€
4.5/5

mardi 27 juillet 2021

Vilain chien! de Morgane Caussarieu

 VILAIN CHIEN! 

de Morgane Caussarieu




Résumé :
Zachary, dix ans, vit seul avec sa mère au milieu de la forêt canadienne, au Québec. Son père est mort récemment dans un accident de chasse et le petit garçon ne peut accepter sa disparition. Il est persuadé que son papa est encore là, quelque part.Le soir d'Halloween, un homme inquiétant fait don à Zachary d'un adorable petit chien de chasse. Un chiot au regard plus que troublant. Un chiot au comportement étrange...


Avis :
Dernier roman issu de la collection Chatons Hantés (collection dédiée à un jeune public) aux Editions du Chat Noir avec une couverture signée Mina M, illustratrice que je suis depuis plusieurs années, Vilain chien est un court roman écrit pour faire frissonner les enfants.
J'avais lu Dans les veines de l'auteure, lecture plus adulte, et j'étais curieuse de voir ce qu'elle pourrait faire en jeunesse avec son univers bien à elle.

Dans une ambiance lourde et malsaine, la mère et le fils vivent le deuil du père différemment...Si la mère est effondrée par le chagrin au point de sembler sombrer dans la folie, l'enfant, lui, est dans un total déni, lui occasionnant de terribles hallucinations. Le lecteur est désemparé face à leurs douleurs et à la force que déploie l'enfant pour ne pas sombrer totalement.

L'histoire prend place au nord du Canada, dans de vastes étendues boisées et peu de voisins peuvent prêter main forte. Le seul voisin du coin est un ermite qui vit dans une sorte de décharge et qui a aménagé un vieux bus pour y vivre...

Le soir d'Halloween, Zachary s'aventure sur les terres de son voisin pour y grapiller quelques friandises, mais lorsque le voisin, peu avenant, voit le jeune garçon, il lui donne un petit chiot Beagle, parfait comme futur chien de chasse, mais que l'enfant rejette car il n'est en rien intéressé par cette discipline qui lui a arraché son père et qui tue des animaux.

Des choses étranges vont se produire avec l'arrivée du chiot à la maison et encore une fois, enfant et adulte vont réagir différemment... Je ne vous en dis pas plus car c'est vraiment un court roman.

Ce roman parle beaucoup du deuil et de l'émancipation de la figure paternelle ou maritale. Il y a une part de fantastique et de surnaturelle qu'on peut ou ne peut pas voir qui pourra faire frissonner les enfants mais rien de bien terrifiant.

Vilain Chien! est un roman jeunesse très intéressant et bien amené pour le sujet du deuil chez l'enfant qui peut se défendre par sa carapace de l'imaginaire, à moins qu'il n'y ait une part de surnaturel dans cette aventure...

Un roman que je conseille pour les préadolescents (9-12 ans) et que j'ai bien apprécié.

Je remercie Babelio Masse Critique et les éditions du Chat Noir pour leur confiance.



Vilain Chien!
de Morgane Caussarieu
Sorti le 14 octobre 2020
aux éditions du Chat Noir
Collection Chatons Hantés
140 pages
10€
3.5/5


mercredi 21 avril 2021

Wild Child de Neil Connelly

 WILD CHILD 

de Neil Connelly





Résumé :

Eddie est un lutteur hors-pair.
Battu pendant toute son enfance par son père, il écume sa rage sur le ring.
Un jour, il explose et s'en prend à l'arbitre. Sa vie bascule. Il est exclu de son lycée et risque la prison.
Mais Sunday, l'organisateur des plus grands combats illégaux du pays, a repéré depuis longtemps le talent de Mac, et souhaite qu'il rejoigne ses combattants.
En échange : la richesse et la liberté.
Eddie rentre alors dans un monde de violence et de fureur, un univers sans pitié soumis à la loi du plus fort.
Pour l'entraîner, il est confié à Khadjee, une jeune adolescente qui évolue dans ce milieu depuis sa plus tendre enfance.
Elle connaît les combats et les lutteurs mieux que quiconque.
Si elle n'était pas une femme, elle serait, elle aussi, sur le ring.
Ensemble, ils vont tenter de survivre et de ne pas laisser leurs démons prendre le contrôle.


Avis : 

C'est avec ce résumé et cette couverture que le roman de Neil Connelly m'a séduite. Bien que déjà vu dans de nombreux films ou livres, le destin d'Eddie "Wild Child" MacIntyre m'intriguait.

J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur qui était fluide et n'hésitait pas à rendre violents et sanglants les combats illégaux, menés par Eddie.

Le roman traite principalement de la violence, de la solitude et de résilience.

Si l'adolescent cherche un exutoire à sa colère en se battant, Sunday, l'organisateur des combats ne pense qu'à la manne financière que représente Eddie dans son activité illicite.

Entraîné par la jeune Khadjee, j'ai été agréablement surprise qu'il n'y ait pas de tension sexuelle entre les deux adolescents, attendue dans ce genre de récit, mais juste une amitié sincère.

Un glossaire vous attend en fin de livre pour que vous deveniez incollable sur le jargon de la lutte et brilliez en société... ou pas!

Wild Child est un roman jeunesse pour adolescent, à partir de treize ans, notamment pour la violence des combats.

J'ai bien apprécié cette lecture car je ne me suis aucunement ennuyée, les chapitres étaient courts et le roman dynamique. L'histoire d'Eddie m'a tout de suite happée et je voulais connaître le dénouement.

Je remercie Bayard Jeunesse et Babelio pour leur confiance.




Wild Child
de Neil Connelly
Sorti le 21 avril 2021
chez Bayard Jeunesse
416 pages
14.90€
4/5



jeudi 8 avril 2021

La trilogie bordelaise : Déviance de Philippe Charrac

 DÉVIANCE : 

LA TRILOGIE BORDELAISE 

de Philippe Charrac




Résumé :

Le premier meurtre ressemble à l’œuvre d’un funambule détraqué. Le second à celui d’un fantôme déchaîné.

Insaisissable, mystérieux, un assassin invisible et sadique hante et traverse en silence les nuits de Bordeaux. Il tue et dépèce des adolescentes dans leur chambre, avant de brouiller ses traces pour lancer la police sur de fausses pistes. Embarqué dans ce jeu mortel mais encore en deuil, à peine revenu de son enfer personnel, Lazare Servent se lance à la poursuite du meurtrier, sans imaginer une seule seconde que ce monstre fait partie de son monde. Et qu’il profite de sa double vie pour surveiller et anticiper, tapi dans son ombre, les moindres gestes du lieutenant.


Avis :

Deuxième tome de la trilogie bordelaise, Déviance nous narre une nouvelle enquête de Lazare Servent dont nous avions fait la connaissance dans le tome 1, Violence (ici). 
Vous pouvez lire ce tome indépendamment car l'auteur nous donne assez d'éléments pour ne pas être perdu, mais je vous conseille quand même de commencer par le premier tome pour bien apprécier le personnage de Lazare Servent et mieux appréhender ses failles et qualités.

Nous retrouvons ici ce personnage de lieutenant borderline aux cicatrices qui peinent à se refermer...
Il fait équipe cette fois-ci avec un nouvel équipier, Franck Castel (qui m'a aussitôt fait penser au comics The Punisher, dont l'identité est Frank Castle), dans une affaire sordide où un meurtrier s'attaque violemment à des adolescentes, dans leur chambre, effaçant toutes ses traces au point d'en devenir invisible...

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle enquête, tout aussi glaçante que la première et qui fait la part belle à ses personnages, et à sa ville, qui plus qu'un décor, est indissociable de l'intrigue.

Si ce n'est déjà fait, je vous conseille vraiment de vous plonger dans cette trilogie bordelaise afin de faire connaissance du lieutenant Servent et de ses collègues et de prendre connaissance des affaires auxquelles ils sont confrontés, vous ne serez pas déçus.

Je remercie les éditions Cairn pour leur confiance.



DÉVIANCE : LA TRILOGIE BORDELAISE 2
de Philippe Charrac
Sorti le 23 mars 2021
aux Editions Cairn
256 pages
10€
4/5 








mercredi 31 mars 2021

Bilan Livresque du mois de mars 2021

 BILAN LIVRESQUE 

DU MOIS DE MARS 2021




Un bilan assez riche ce mois-ci avec des lectures très diverses que ce soit en romans ou en lectures graphiques, en bref, un mois comme je les aime, même si je n'ai pas apprécié toutes mes lectures.

ROMANS :

1- Du chaos naissent les étoiles de Marilyse Trécourt 4/5
2- Le petit seigneur d'Antonio Ferrara 4/5
3- Vol AF747 pour Tokyo de Nils Barellon 4/5
4- Fallacia de Clémence Baron 4/5
5- L'ami des ombres d'Alex North 4/5
6- Mute de Joseph Kochmann 3.5/5
7- Le rêve d'un fou de Nadine Monfils 3.5/5
8- L'île des condamnés de Béatrice Fronton-Patinote 3.5/5
9- Bienvenue à Gomorrhe de Tom Chatfield 1/5



LECTURES GRAPHIQUES :

1- Lucie et sa licorne : Une licorne aux multiples casquettes de Dana Simpson 3/5
2- Les espionnes racontent de Chloé Aeberhardt et Aurélie Pollet 3/5
3- Sky-High Survival, tome 1 de Tsuina Miura (scénario) et Takahiro Oba 4.5/5
4- Sky-High Survival, tome 2 de Tsuina Miura (scénario) et Takahiro Oba 4.5/5
5- Sky-High Survival, tome 3 de Tsuina Miura (scénario) et Takahiro Oba 4.5/5

Bienvenue à Gomorrhe de Tom Chatfield

 BIENVENUE A GOMORRHE 

de Tom Chatfield





Résumé :

GOMORRHE ? UN NOM MURMURÉ DANS LES RECOINS LES PLUS SOMBRES DES FORUMS LES PLUS TORDUS.L'ENFER LUI-MÊME VOUS PARAÎTRAIT PLUS CLÉMENT. ALORS RÉFLÉCHISSEZ BIEN AVANT DE CLIQUER.

" Gomorrhe. Un nom murmuré dans les recoins les plus sombres des forums les plus tordus. Un endroit que la lie du Darknet rêve de visiter. Un mot prononcé sur un ton ironique, quand on plaisante sur ce qu'aucun darknet ne vous vendra jamais. Tout le monde sait comment on se divertissait à Sodome, mais de quelle nature étaient les mœurs de Gomorrhe pour mériter, elle aussi, d'être détruite par "une pluie de souffre et de feu' ? ".
Infiltrer des néo-nazis occupés à faire de notre planète un endroit infréquentable suffisait largement à remplir la vie d'Azi Bello, et à lui permettre de faire la démonstration de ses talents de hacker.
Mais lorsque la mystérieuse Anna s'invite dans l'abri de jardin qui lui sert de bureau, la vie d'Azi prend une toute autre tournure.
Car Anna et l'organisation secrète pour laquelle elle travaille en savent suffisamment sur Azi pour qu'il n'ait pas d'autre choix que de leur obéir. Et ceux qu'on lui ordonne de mettre hors d'état de nuire sont considérablement plus dangereux que la meute de suprématistes qu'il combattait derrière ses écrans.
De Londres à Raqqa en passant par Berlin, Athènes, San Francisco et l'Allemagne, pourchassé par des ennemis d'autant plus terrifiants qu'ils sont souvent invisibles, Azi va découvrir que le monde réel est infiniment plus dangereux que le virtuel. Et que d'un monde à l'autre, Gomorrhe se nourrit avec la même avidité de l'argent des uns et de l'idéologie des autres pour étendre son règne de terreur.



Avis :

Ce livre est une grosse déception pour moi. J'ai mis plus de deux semaines à le lire et il m'a provoqué une très longue panne de lecture. Pourtant la quatrième de couverture avait tout pour me plaire et on ne nous ment pas, tout ce qui y est décrit est bien présent dans le livre, mais souvent survolé, l'auteur s'appuie surtout sur son personnage principal en oubliant de donner du rythme à son roman.

C'est un peu comme si vous donniez le dernier James Bond à réaliser par Woody Allen, l'action serait vite noyée par du bavardage et comme l'action n'est pas sa spécialité, il y en aurait peu et les scènes de combats seraient illisibles. C'est un peu ce qu'il se passe ici, le comble d'être illisible alors qu'il s'agit d'un roman. Les scènes n'avaient ni queue, ni tête.

J'ai été très frustrée également que le "Gomorrhe" qu'on nous promet dès le titre soit très survolé et que du coup, nous n'en apprenions pas plus. Rien de nouveau sur le Darknet, à peine exploré et le fameux Gomorrhe, juste évoqué... alors que c'est ce que j'attendais le plus...

Non décidément, ce roman n'était pas pour moi mais je vous conseille de lire d'autres avis car j'en ai vu passer des très positifs.

Ce n'est que mon avis, n'hésitez pas à vous faire le vôtre.

Je remercie les éditions Hugo Thriller pour leur confiance.


Bienvenue à Gomorrhe
de Tom Chatfield
Sorti le 15 octobre 2020
chez Hugo Thriller
473 pages
19.95 euros
1/5