Followers

vendredi 31 juillet 2020

J'irai vers mon bonheur de Georges Gay

J'IRAI VERS MON BONHEUR
de Georges Gay








Résumé :

Antoine est un jeune homme de bonne famille. Il a tout pour lui, des parents aimants, un appartement dans le Marais, une belle carrière de comédien en perspective, son portrait en papier glacé dans les magazines de mode. Il a vu les ravages de la drogue autour de lui et s'est juré de ne jamais y toucher. Lui ne fume que des joints. Pourtant, c'est arrivé. La descente aux enfers progressive, la dépendance, la honte, le chaos. Sept années de chutes et de rechutes, sept années de guerre. Jusqu'à la révélation. À force de ténacité et d'accompagnement, grâce à la découverte du yoga et du bouddhisme, Antoine retrouve confiance en lui, apprivoise de nouveau son corps, ses sens, son rapport au monde. Petit à petit, il apprend à transformer sa souffrance, à dépasser les schémas d'autrefois. Ce livre est un voyage initiatique d'une sidérante sincérité, l'histoire d'un corps meurtri qui renaît à la vie, et une réflexion saisissante sur la dépendance qui peut tous nous toucher et notre capacité de résilience.



Avis :

Je lis très peu de témoignages mais lors de la dernière Masse Critique de Babelio, j'ai sélectionné ce livre car je trouvais courageux déjà d'en parler et surtout de s'en sortir...

En lisant le livre, première gêne, le personnage principal s'appelle Antoine... Si c'est un témoignage, pourquoi changer de nom?

Le récit se fait à la première personne donc c'est bien d'Antoine dont il va être question dans ce livre.

Le livre se découpe en deux parties : tout d'abord l'addiction, on ne sait pas vraiment quel a été l'élément déclencheur mais on voit Antoine sombrer peu à peu dans l'enfer de la drogue, suivre une cure de désintox, replonger,... Des amis peu présents, une famille qui le soutient mais de loin car un standing à conserver donc on cache un peu le canard boîteux de la famille.
Ensuite, la seconde partie est dédiée à la désintoxication et les moyens trouvés pour qu'il aille vers son bonheur tant recherché.

La première partie est assez dure quand on voit la déchéance d'Antoine, sa dure et lente descente aux enfers,...

Le récit est empreint de beaucoup de spiritualité et de rédemption. Antoine devra faire preuve de beaucoup de résilience pour atteindre son objectif.

Témoignage ou fiction? Le mystère reste entier et c'est une question qu'il faudrait poser à l'auteur car il n'y a aucune note de l'auteur ou de remerciements qui pourraient nous mettre sur la voie.

Après quelques recherches sur l'auteur, qui est également comédien, il y a une interruption de carrière entre 2006 et 2016, serait-ce la période durant laquelle il a connu l'enfer de la drogue? Rien de probant mais une petite piste qui pourrait tendre au réel témoignage...

Ce livre restera une lecture anecdotique pour moi, pas déplaisante mais qui ne m'a rien apporté et dont il ne me restera rien dans quelques temps.

Je remercie la masse critique de Babelio et les éditions des Équateurs pour leur confiance.

J'IRAI VERS MON BONHEUR
de Georges Gay
Sorti le 11 mars 2020
chez les Editions des Équateurs
176 pages
17 €
3/5

Matière Noire d'Ivan Zinberg

MATIÈRE NOIRE
d'Ivan Zinberg







Résumé :

Juillet 2017.
Une région. Deux disparitions.
Après une nuit en discothèque, la jeune Inès Ouari ne donne plus signe de vie.
Marion Testud, elle, n'est jamais rentrée de son jogging matinal.
Sur leurs traces, deux enquêteurs aux profils atypiques : Karim Bekkouche, chef de la BAC de Saint-Étienne, flirte avec les limites et prend tous les risques pour retrouver Inès. Jacques Canovas, journaliste parisien et ex-flic des Renseignements généraux, couvre la disparition de la joggeuse.
Tous deux ont des raisons personnelles de parvenir à leurs fins.

D'un bout à l'autre du pays, les pistes se croisent tandis que de vieux meurtres énigmatiques refont surface. Deux hommes confrontés, lancés dans une course contre la mort à pleine vitesse dans les abysses de la terreur panique.


Avis :

J'avais déjà découvert cet auteur avec son roman Étoile Morte qui était une belle découverte, à la lecture de ce résumé, j'ai eu envie de le lire.

Si la première partie fait penser à deux enquêtes menées en parallèle, une par Karim Bekkouche, chef de la BAC de Saint-Étienne et l'autre par Jacques Canovas, journaliste parisien et ancien flic des Renseignements Généraux. Un chapitre pour l'un et un chapitre pour l'autre.

J'ai trouvé cette partie assez longue car, si elle est importante pour la suite, les chapitres concernant Jacques Canovas m'intéressaient peu. Cependant dans cette première partie, la personnalité est très bien développée et on attend avec impatience une hypothétique rencontre entre les deux protagonistes qui risque de donner des étincelles...

Et cette rencontre vient enfin en deuxième partie. Si les deux hommes paraissent être des antagonistes, ils se complètent à merveille et quelques similitudes dans les principes ne tardent pas à apparaître.

L'intrigue est parfaite et manipule aussi bien les lecteurs que les enquêteurs.

Matière Noire est un très bon thriller avec de bons personnages qui se font écho et une intrigue encore plus complexe qu'elle n'y paraît.

Matière Noire est un thriller dense avec deux façons d'enquêter radicalement différentes même si elles convergent vers un même objectif, deux façons de penser différentes même si les principes sont identiques.

Ivan Zinberg signe avec Matière Noire un thriller intelligent, trouble et captivant que je vous recommande.

Je remercie les éditions Cosmopolis pour leur confiance.

MATIÈRE NOIRE
d'Ivan Zinberg
Sorti le 07 novembre 2019
chez Cosmopolis
462 pages
19.95€
4.5/5

jeudi 30 juillet 2020

Réponds-Moi de Mélanie Taquet

RÉPONDS-MOI
de Mélanie Taquet






Résumé :

Florence et Nicolas se sont aimés passionnément lorsqu'ils étaient jeunes adultes, avant qu'elle ne décide de rompre sans donner d'explication. Mais l'amour peut-il mourir simplement parce qu'on l'a décidé ? Quelques années plus tard, les anciens amants se croisent dans les rues de Montpellier et ces retrouvailles inopinées ouvrent la voie à une correspondance par e-mails sur plusieurs décennies. Par écran interposé et parfois dans la vraie vie, ils partagent leur quotidien, se taquinent, se conseillent, se disputent, se réconcilient, mais jamais ne se perdent de vue.
En se confiant à cœur ouvert, ils viennent interroger cette intimité qui les unit malgré le temps qui passe. Réponds-moi explore les eaux floues qui séparent l'amour et l'amitié, parce qu'en matière de sentiment, rien n'est jamais bien défini.



Avis :

Avec ce nouveau roman, Mélanie Taquet réinvente le roman épistolaire en en faisant une version 2.0.

En effet, Florence et Nicolas vont échanger par mail pendant vingt ans, se rencontrer parfois, échanger, se confier, se disputer, ...

Florence et Nicolas se sont follement aimés, il y a 20 ans et du jour au lendemain, Florence est partie. Après l'avoir recroisé dans la rue, ils reprennent contact par mail et ne se lâcheront plus tout en construisant leurs vies chacun de leurs côtés et en échangeant sur leurs joies et leurs peines.

Cependant, malgré qu'ils aient chacun leur vie, leur passif s'est transformé en une certaine tendresse et même un peu plus mais tout est toujours remis en question pour une raison de timing et de choix de vie incompatibles.

Réponds-moi est un roman que j'ai beaucoup aimé déjà pour les personnages que j'ai trouvés très attachants. J'avais une impression de voyeuriste à rentrer dans leur vie comme ça, de lire leurs confidences et de revenir très vite vers eux pour savoir comment ils évoluaient comme de prendre des nouvelles de proches.

Mélanie Taquet est une auteure que j'ai découverte quand elle écrivait en auto-édition, je la suis depuis lors et aucun de ses romans ne m'a déçue alors que ce n'est vraiment pas ma zone de confort.
Son créneau, c'est le feelgood mais ce que j'apprécie chez elle, c'est qu'il y a toujours un background plus profond, plus sombre et sa plume est toujours agréable.

Réponds-moi ne fait pas exception, et malgré son aspect de légèreté, il recèle d'aspects plus profonds méritant réflexion.

Je remercie l'auteure et les éditions Eyrolles pour leur confiance.

RÉPONDS-MOI
de Mélanie Taquet
Sorti le 25 juin 2020
Aux Éditions Eyrolles
Collection : Pop' Littérature
400 pages
16 €
4.5/5

mardi 28 juillet 2020

Grand Froid de Cyril Carrère

GRAND FROID
de Cyril Carrère






Résumé :

LES SECRETS NE MEURENT JAMAIS
La vie de Lucas a basculé en une seconde : sa mère, une
brillante avocate nantaise, a été retrouvée morte dans un parking souterrain.
Si la police conclut à un suicide, Lucas n’y a jamais cru.
Convaincu de son assassinat, il se lance dans une enquête qui va le percuter avec une violence inouïe. Pour Lucas, l’heure est venue d’entrouvrir la porte du passé de sa mère… Au risque de voir l’insoupçonnable s’en échapper.
La vérité est proche. Si proche. Bien plus terrible et dangereuse que tout ce que Lucas imagine…
Inspirée de faits réels, portée par une atmosphère glaçante et des rebondissements en série, cette révélation des lecteurs 2019 vous plonge, au fil des chapitres, dans un nouveau classique du genre.



Avis :

Premier roman que je lis de l'auteur, j'avais tellement lu et entendu de commentaires positifs sur Grand Froid que j'étais plutôt curieuse de le découvrir.

Très bien rythmé, notamment par des fins de chapitres appelant à lire la suite, qui sont bourrés de rebondissements.
Lucas perd sa mère de façon mystérieuse et dès lors, se sent poursuivi et tous ceux à qui il s'adresse sont victimes d'accidents mortels.

Il n'a d'autre choix que de fuir, grâce à l'aide d'un policier qui semble en savoir plus qu'il ne le dit...

Lucas, en cherchant à comprendre ce qui se passe, va découvrir un secret bien enfoui que certaines personnes ne voulaient pas déterrer...

Traqué de toutes parts, Lucas va devoir tromper la mort pour s'en sortir indemne.

J'ai bien aimé ce roman qui m'a surprise de chapitre en chapitre et a attisé ma curiosité car même en me triturant l'esprit, je n'imaginais pas du tout le pourquoi de cette traque...

D'ailleurs, si cette fin est surprenante, elle fut un peu capillotractée pour ma part, impossible à deviner et très impressionnant qu'autant de morts jalonnent son itinéraire pour cela. Cet avis n'appartient qu'à moi et ça n'empêche pas de passer un très bon moment de lecture.

J'ai aussi déploré cette fin un peu ouverte qui laisse la porte ouverte à une suite tout en pouvant se régler en quelques chapitres...

Je remercie La Mécanique Générale pour leur confiance.

GRAND FROID
de Cyril Carrère
Sorti le 13 février 2020
chez La Mécanique Générale
443 pages
9.90€
4/5

lundi 27 juillet 2020

Le tueur de l'ombre de Claire Favan

LE TUEUR DE L'OMBRE
de Claire Favan







Résumé :

Will Edwards, tueur en série de la pire espèce, parvient à s'évader grâce à un mystérieux complice. RJ Scanlon, profiler et chef d'une équipe d'enquêteurs du FBI part à nouveau sur les traces de son ennemi le plus intime. Intime au point que cette évasion perturbe le couple que l'enquêteur forme désormais avec Samantha. Nul doute que Will Edwards veut sa vengeance.

Inexplicablement, l'assassin reste inactif et les mois s'écoulent. RJ Scanlon est dans l'impasse. Mais, lorsque les meurtres reprennent, plus cruels que jamais, Edwards frappe au plus juste avec une telle évidence que le doute s'installe. De subtiles variations dans la signature du dément sont perceptibles. Ont-ils affaire à un imitateur? Non, bien pire...



Avis :

Véritable diptyque, Le tueur de l'ombre doit absolument être lu après Le tueur intime au risque d'être sérieusement perdu dans les propos et interactions entre les personnages.

En effet, les deux livres ont les mêmes personnages principaux et le défi de Claire Favan était de donner une suite qui ne soit pas un copier coller du premier.

Le challenge a été remporté haut la main car si les personnages sont les mêmes, les événements du premier opus les ont changés, profondément et psychologiquement et le lecteur retrouve les personnages sans vraiment les reconnaître, ce qui, pour moi, a donné un regain d'intérêt et permis de jeter un œil nouveau sur des personnages que je pensais connaître.

L'auteure joue avec les nerfs des inspecteurs et des lecteurs par le biais de nombreux rebondissements qui vous laisseront béats.

Ce tome n'est pas juste une suite, il arrive à prendre une certaine indépendance par rapport à son modèle et l'a même surpassé pour moi. Un tome plus psychologique sans mettre totalement de côté une violence graphique et sanglante à chaque meurtre.

J'ai vraiment été happée par ce roman qui m'a autant donné, pour les personnages, psychologiquement que dans l'action, le parfait équilibre.

Ce diptyque est vraiment excellent et si comme moi, vous avez découvert Claire Favan par ses derniers romans, n'hésitez pas à revenir sur ses premiers romans qui sont vraiment très bons.

Lu en lecture commune avec des lecteurs du blog, ce second tome a conquis à l'unanimité.

LE TUEUR DE L'OMBRE
de Claire Favan
Sorti le 03 mars 2011
en broché chez Les Nouveaux Auteurs
et sorti le 13 mars 2014
chez Pocket en poche
540 pages / 552 pages
19.90€ / 8.20€
4.5/5

mardi 14 juillet 2020

Notre-Dame de Paris de Damien MacDonald

NOTRE-DAME DE PARIS
de Damien MacDonald





Résumé :

Victor Hugo a publié Notre-Dame de Paris en 1831.Ce fut un succès immédiat.

Ce roman graphique est une invitation à découvrir, ou redécouvrir, ce chef-d’œuvre, avec les mots de Victor Hugo.


Avis :

Encore une adaptation de Notre-Dame de Paris de Victor Hugo, datant de 1831, oui, mais graphique cette fois-ci...

L'auteur a eu l'idée de cette adaptation lors du sinistre de 2019, un pari un peu fou, qui arrive un an après entre nos mains et dont un euro est reversé pour la reconstruction à chaque livre vendu.

L'objet livre est assez édifiant, un bon gros beau livre qui fait aspect brique, pas la peine d'essayer de vouloir le lire dans les transports, peine perdue^^

Le texte des dialogues est tiré de la version originale, celle de Victor Hugo. Si l'histoire est retranscrite plutôt fidèlement -je ne vais pas vous la résumer, elle est connue de tous-, l'univers de l'illustrateur est assez particulier et plutôt difficile d'accès lorsqu'on est pas habitué à lire des romans graphiques.

Personnellement, le style de l'illustrateur ne me convient pas, je le trouve trop esquissé, grossier. Pour moi, la BD doit pouvoir exprimer des choses sans dialogue et les personnages dessinés par Damien MacDonald n'ont pas cet effet sur moi.
Le pire fut le personnage de Quasimodo, qui semblait être cagoulé tout du long et pas avoir une déformation physique.

C'est un bémol d'importance bien sûr car ce n'est pas un roman illustré mais graphique, mais c'est un bémol personnel car la sensibilité au dessin peut être très différente d'une personne à l'autre.

Pour ceux qui n'ont pas lu ou ne connaissent pas trop l'histoire de Notre-Dame de Paris, c'est une belle façon de le découvrir (oubliez la version de Disney, fausse et édulcorée).

Je remercie les éditions Calmann-Lévy pour leur confiance.

NOTRE-DAME DE PARIS
de Damien MacDonald
Sorti le 03 juin 2020
chez Calmann-Lévy
Collection : Calmann-Lévy Graphic
336 pages
25€
3/5

Le rubis sacré de Jacques Denoyelle et Pascale Putégnat

LE RUBIS SACRÉ
de Jacques Denoyelle
et Pascale Putégnat







Résumé :

Vous êtes partis de la Sérénissime Venise avec votre famille un matin de l'An de grâce 1271 en mission commerciale et diplomatique vers l'Orient lointain. Jeune marchand vénitien d à peine 17 ans dans une île étrange, au bout du monde, envoyé extraordinaire du grand Khan Koubilaï, le très vénéré et très craint empereur de Chine, quelle étrange destinée que la vôtre ! Mais tout est possible pour un Polo. Dans vos veines coule le sang des grands marchands vénitiens et vos pas vous ont conduit jusqu'au bord de la terre : de quoi écrire un livre des merveilles !


Avis :

Ayant remporté ce livre lors d'une masse critique Babelio dédiée à la jeunesse, je me suis plongée dedans avec mes deux enfants de 11 et 12 ans. Jouant le rôle du maître de jeu, nous avons exploré le livre en deux parties distinctes.

Le livre est un mix entre le jeu de rôle et Le livre dont vous êtes le héros. Armés d'une feuille de papier où étaient notés tous les points de compétence et d'un dé, nous avons parcouru les pages de ce livre, dont l'univers n'est pas le fantastique où la fantasy, comme bon nombre de livres de ce genre, mais un pan historique, où nous sommes Marco Polo, en mission commerciale loin de notre Vénise natale.

Bien sûr, notre aventure sera semée d'embûches pour nous empêcher d'approcher le fameux rubis sacré éponyme, devant par nos compétences et nos choix, contrer l'adversaire.

Point de rubis sacré pour nous dans nos deux parties: l'un a perdu la vie, l'autre prisonnier à vie mais nous avons passé de très bons moments et nous recommencerons avec plaisir car le livre possède beaucoup d'alternatives et que, bon, on le veut ce rubis^^

Pour vos pré-adolescents ou vos adolescents, voire même pour vous, car mine de rien, j'ai appris pas mal de choses historiquement, ce livre est un must have dans la collection des livres jeux pour passer des heures de détente.

Je vais bien évidemment me pencher sur cette collection pour voir les différents tomes la composant.

Je remercie Babelio et les éditions Posidonia pour leur confiance.

LE RUBIS SACRÉ
de Jacques Denoyelle et Pascale Putégnat
Sorti le 08 octobre 2018
chez Posidonia Éditions
Collection : Histoires à jouer
224 pages
10€
4/5

lundi 13 juillet 2020

La Catabase de Jack Jakoli

LA CATABASE
de Jack Jakoli




LU DANS LE CADRE DU PRIX DES AUTEURS INCONNUS 2019
LIVRE SÉLECTIONNÉ DANS LA CATÉGORIE LITTÉRATURE NOIRE





Résumé :

Belgique, été 2006. Un promeneur découvre un corps sauvagement mutilé.

Elle émerge lentement, aveuglée par un projecteur. Nue et enchaînée à une table métallique. Près d’elle, un homme portant un masque de porc installe une caméra. Il se retourne vers l’objectif et prononce quelques mots avant de saisir un marteau : « J’ai bien reçu vos paiements. Nous allons pouvoir commencer conformément à vos directives. » Belgique, été 2006. Un promeneur découvre un corps sauvagement mutilé. Contraint d’intégrer la section criminelle d’un village tranquille, Matt entame sa première enquête. Rien ne pouvait le préparer à ce qu’il va découvrir. Tiré de faits réels, Jack Jakoli vous invite à prendre part à une terrible descente aux Enfers…

Grâce à ce thriller basé sur des faits réels, découvrez l'enfer des red rooms...



Avis :

J'en avais beaucoup parlé de ce livre et le blurb, signé Ghislain Gilberti, un de mes auteurs chouchous, avait achevé de me convaincre. Il fallait que je le lise.

L'opportunité s'est présenté à moi avec ce prix, j'en suis ravie.

Le livre commence très fort avec une scène extrêmement violente et gore, qui ne plaira pas à tout le monde. Moi, ça me convient tout à fait donc j'étais contente.


S'ensuit une intrigue où je n'ai pas pu m'empêcher de penser au film Hostel, pas un copier coller, loin de là mais quelques aspects communs.

J'ai dévoré le livre en deux jours car j'ai vraiment apprécié l'intrigue, énigmatique et assez trash.

Si vous aimez les intrigues sur le dark web, vous serez servis.

Par contre, j'ai eu du mal, formellement, avec le livre.
Un style assez simple, pas très développé. Pas réellement de psychologie de personnage, quelques coquilles persistantes et une grammaire et une conjugaison approximatives qui auraient dû être évités par le travail éditorial...

Des incohérences, un personnage qui ne sert strictement à rien, à part écrire un chapitre de plus, je déteste les personnages fantômes dans les romans.

Heureusement l'intrigue est très rythmée, pleine d'actions et de rebondissements ce qui fait que j'ai passé, malgré les défauts, un bon moment de lecture. Pour moi, le potentiel est là et je serai curieuse de lire le second roman de l'auteur.

En voyant que ce roman s'appuie sur des faits réels, j'ai peur de savoir quels sont ces faits, car le roman relate des faits vraiment sordides.

Pour en savoir plus sur le prix des auteurs inconnus (P.A.I.) :
https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/

https://www.instagram.com/prixdesauteursinconnus/

https://twitter.com/prixdesai

https://www.prixdesauteursinconnus.com/

LA CATABASE
de Jack Jakoli
Sorti le 16 décembre 2019
chez Phoenix Noir
308 pages
20€
3.5/5