Followers

samedi 14 septembre 2019

FULGURANCES 
de Danino Garnault








Résumé :

Après Contrastes et son univers déchaîné et coloré, le monde de Mathilde est glaçant, rustre et charbonneux. La plume fulgurante de l’auteur vous embarque dans Une vie de misère au ton résolument noir. La balade continue de l’autre côté de l’océan pour Thanksgiving, sous les éclats d’un serial killer où le modus operandi vaut bien un whisky sec. Un texte au scalpel où chaque mot gicle et flamboie. Liberté étincelle de mille étoiles quand une vie n’est qu’une longue nuit obscure. Les poèmes révèlent plus encore le souffle lyrique et envolé de l’auteur. Remplissez votre Sac d’étoiles, laissez-vous bercer par les Fulgurances de ces lignes et embrassez au possible votre Maman.



Avis :

Pour ce deuxième recueil, Danino Garnault a franchi plusieurs étapes.
De nouvelles en poèmes, l'auteur s'est lancé dans un court roman d'une noirceur abyssale et douloureuse. Une belle étape doublée d'une nouvelle étape, une plume plus maîtrisée, un lâcher prise et un partage avec son lecteur.

Ce recueil se compose d'un court roman, Une vie de misère où nous allons suivre l'héroïne, Mathilde, qui va subir la vie, dans toute sa noirceur, son côté humiliant, sa solitude et son côté impitoyable.
Suivent deux nouvelles noires, et qui ne frustrent pas, se suffisant à elles-mêmes.
Ensuite, deux poèmes, je vous ai déjà dit à quel point ce genre littéraire pouvait me passer dessus (pas de jeu de mots à la Danino, hein...^^), mais qui curieusement ne m'ont pas ennuyés, me narrant une histoire courte et pleine de sensibilité. Il ne me fera pas changer d'avis sur la poésie mais je sais à présent que je peux en lire, avec beaucoup de parcimonie, sans bailler ou l'envie de me pendre...
Enfin, une lettre, qui m'a émue comme rarement, je n'ai pas pleuré, on parle de moi quand même, mais un nœud s'est insinué en moi et a resserré des choses que j'espère ne jamais voir de ma vie.

Fulgurances vous distille plusieurs genres littéraires dans un court recueil, vous ouvrira tout un panel d'émotions, par une plume empreinte de bien plus de sensibilité que le langage fleuri dont vous habitue l'auteur qui est aussi un lecteur aguerri.

Comme son nom l'indique, Fulgurances vous frappera vivement et soudainement l'esprit, et vous n'êtes pas prêt d'oublier Mathilde, cette laisser pour compte qui vous hantera longtemps...

Danino Garnault est prêt pour le roman et j'espère de tout cœur qu'il se fera assez confiance pour passer cette nouvelle étape...

FULGURANCES
de Danino Garnault
Sorti le 14 août 2019
en auto-édition
170 pages
4/5


 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire