Followers

samedi 2 janvier 2021

Ma reine de Jean-Baptiste Andrea

 MA REINE 

de Jean-Baptiste Andrea





Résumé :

Vallée de l’Asse. Provence. Été 1965. Il vit dans une station-service avec ses vieux parents. Les voitures qui passent sont rares. Shell ne va plus à l’école. Il est différent.

Un jour, il décide de partir. Pour aller à la guerre et prouver qu’il est un homme. Mais sur le plateau qui surplombe la vallée, nulle guerre ne sévit. Seuls se déploient le silence et les odeurs du maquis. Et une fille, comme un souffle, qui apparaît devant lui. Avec elle, tout s’invente et l’impossible devient vrai. Il lui obéit comme on se jette du haut d’une falaise. Par amour. Par jeu. Et désir d’absolu.

 

Avis :

Dans les années 60, en Provence, un garçon de douze ans, qui se fait appeler Shell, vit dans une station service avec ses parents âgés. Shell est différent, il est simple d'esprit comme on dit, son corps grandit mais pas son esprit et ses parents vieillissent et ont du mal à s'occuper de lui.

Un jour, ayant failli mettre le feu à la station essence , après avoir fumé une cigarette d'un paquet trouvé, il fugue de chez ses parents de peur d'être interné dans un établissement spécialisé.


Il veut prouver qu'il peut devenir un homme mais sur les collines de Provence, en 1965, point de champ de bataille ou d'ennemis à abattre. Il finit par rencontrer une jeune parisienne en vacances, Viviane, jeune fille de son âge. Ensemble, ils vont se créer un monde imaginaire où elle sera sa reine à qui il obéira aveuglément.

Lui, qui n'a jamais eu d'amis, va vivre intensément cette parenthèse dont on sait qu'elle aura une fin que lui n'imagine pas une seconde...

Ce roman est un roman initiatique, poétique et onirique, qui traite de la différence et de la difficulté du passage de l'enfance à l'adolescence. Prix Fémina 2017 des adolescents, cette tranche d'âge a apprécié ce roman qui leur a parlé.

Personnellement, je suis totalement passée à côté de ce roman. J'ai eu du mal avec ce roman que j'ai trouvé très contemplatif.

Bien que le roman soit très court, j'ai ressenti des longueurs, et si Shell est très touchant, je n'ai pas du tout supporté la cruauté de Viviane. La Belle et le Bête? Le Beau et la Bête? Je ne sais pas mais j'ai dû passer l'âge pour apprécier pleinement ce premier roman malgré une jolie plume...

N'hésitez pas à vous faire votre propre idée car je pense que selon votre sensibilité, vous pourriez être enclin à beaucoup apprécier ce roman...

Ma reine 

de Jean-Baptiste Andrea

Sorti le 30 août 2017

aux Éditions de l'Iconoclaste

230 pages

17€

3/5

 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire