Followers

dimanche 31 janvier 2021

Les âmes rivales de René Manzor

 LES ÂMES RIVALES 

de René Manzor





Résumé :

Louisiane, 1974. Dans la pénombre de l’église, une fillette de douze ans supplie le prêtre de l’aider : un homme étrange qui se dit son ami la suit partout, mais elle est la seule à le voir, personne ne la croit ! Elle s’appelle Cassandre, elle est terrifiée, et le prêtre ne trouve pas les mots… la fillette s’enfuit.
Vingt ans après, à New-York, Cassandre est en prison pour avoir tenté d’assassiner son mari, le séduisant et influent député Thomas Wells, avec lequel elle semblait pourtant former un couple heureux. Pourquoi a-t-elle commis un tel geste? Qui est son jeune avocat Matt Collins et pourquoi leur rencontre les trouble-t-elle tous les deux?


Avis :

Pour la lecture commune de janvier, j'avais choisi ce René Manzor que je n'avais pas lu. Son premier roman. Je connaissais l'auteur pour son métier de réalisateur-scénariste, notamment sur 3615 Code Père Noël et Dédales que j'avais beaucoup appréciés.

Depuis, j'ai lu deux de ses romans : Celui dont le nom n'est plus que j'avais beaucoup aimé et Apocryphe qui fut un de mes coups de cœur 2019. Il me reste à lire Dans les brumes du mal et le prochain qui sort le 17 mars.


Si Les âmes rivales n'est pas un coup de cœur, pour quelques écueils inhérents à un premier roman, j'ai su, dès le prologue, que j'allais aimer ce roman pour le rendu de l'ambiance et l'écriture cinématographique.

L'intrigue n'est pas en reste, avec ce sempiternel triangle amoureux, vu sous un angle fantastique et original.

Jahal est né au 17e siècle en Louisiane, jeune amérindien qui a choisi en totem la jeune fille blanche, l'Onienta, mais elle lui préférera un lieutenant, ce qui lui brisera le cœur et il n'aura de cesse de la pourchasser au travers des siècles, elle qu'il considère comme son âme sœur et de se débarrasser de celle de son Onienta, qui est son âme rivale.


J'ai trouvé ce roman très original dans son intrigue et haletant dans son traitement, je ne me suis pas ennuyée une seconde et lisais ce roman comme je suivrai un film, je revenais sans cesse dessus. Je me suis beaucoup attachée aux personnages et l'auteur a eu l'intelligence de ne pas faire de happy-end tout en laissant une fin assez ouverte pour que le lecteur arrange le dénouement à son goût.

Pour le reste, je vais rester assez vague, voire même muette de peur de trop vous en révéler mais sachez qu'il y a une part de fantastique dans ce thriller et même si elle n'est pas omniprésente, elle fait partie du récit.

L'intégralité des participants à cette lecture commune a énormément apprécié le roman et certains ont même commencé à relire cet auteur... La plupart ne le connaissant pas.

Quant à moi, je vais essayer de lire le livre Dans les brumes du mal d'ici la sortie du prochain histoire d'être à jour dans la bibliographie de cet auteur que j'apprécie vraiment de plus en plus...


Les âmes rivales
de René Manzor 
Sorti le 10 mai 2012 en broché
chez Kero
300 pages
19.90€

Sorti le 06 octobre 2016 en poche 
chez Pocket
384 pages
6.95€
4.5/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire