Followers

samedi 2 janvier 2021

Némésis de Xavier Massé

 NÉMÉSIS 

de Xavier Massé





Résumé :

« David… ? C'est moi, c'est Vincent ! Il faut que tu viennes ! Il faut que tu me rejoignes dans notre village d'enfance… il s'est passé quelque chose… c'est horrible, je n'ai jamais vu ça !… » Une disparition anormale, un meurtre sans précédent, un village divisé entre croyances et superstitions, une atmosphère étouffante… David et Vincent, deux gosses d'Assieu devenus flics, vont s'immerger dans cette enquête, et sans le savoir vont descendre aux portes de l'enfer…

 

Avis :

Pour son troisième roman, Xavier Massé a tapé très fort, un sacré changement avec son huis clos machiavélique, L'inconnue de l'équation.

A la lecture de la quatrième de couverture, je ne m'attendais pas à l'horreur de l'enquête que ce thriller recèle... Je vais du coup restée très vague au sujet de l'enquête afin de vous laisser toute la surprise.

David reçoit un jour un appel de son ami d'enfance, Vincent, perdu de vue. Flics tous deux, Vincent l'appelle à le rejoindre à Assieu, le village de leur enfance, car un crime innommable. David part immédiatement et rejoint Vincent à l'église du village où un cadavre les attend, atrocement mutilé.

L'horreur les frappe tous deux et l'innommable de ce crime les pousse à élucider au plus vite l'enquête avant qu'un autre cadavre arrive...

Xavier Massé joue avec les nerfs du lecteur dans cette histoire sordide où on finit par se demander si le roman ne tombe pas dans le fantastique tant le tueur est invisible de tous lors de ses méfaits.

L'auteur arrive à rendre l'ensemble des réactions très réaliste, j'ai souffert avec les deux flics en imaginant leur désarroi face à leur enquête glauque et aux ramifications infernales.

Némésis est un thriller très réussi, mon seul bémol étant que la fin est un poil trop longue au vu de la taille du roman...

Je remercie les éditions Taurnada pour leur confiance.

Némésis

de Xavier Massé

Sorti le 05 novembre 2020

Aux Éditions Taurnada

308 pages

9.99€

4/5 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire