Followers

mardi 9 avril 2019

CE QUI NE TUE PAS 
de Rachel Abbott








Résumé :

Cleo North sait qu'elle devrait se réjouir pour son petit frère Marcus. Pourtant, rien n'y fait, elle ne sent pas du tout sa nouvelle compagne, Evie, et voit d'un très mauvais œil l'influence croissante de la jeune femme sur son frère. Et puis que signifie cette propension à se blesser " accidentellement " sans arrêt ? Une manière d'attirer encore davantage l'attention de Marcus ? Comme si son pauvre frère, cet artiste si talentueux et si vulnérable, n'avait pas été déjà assez éprouvé par le décès de sa première épouse...

Un soir, un appel à la police, deux corps retrouvés dans la somptueuse demeure des North. Celui de Marcus sans vie, celui d'Evie ensanglanté. Un jeu sexuel scabreux ? Une dispute qui aurait mal tourné ?

Derrière les apparences, qui est le bourreau et qui est la victime ? À travers les voix d'Evie et de Cleo, deux visages du défunt émergent.

Pour l'agent Stephanie King commence l'enquête la plus brutale, la plus ahurissante de sa carrière.



Avis :

Ce qui ne tue pas est un thriller domestique où les faux-semblants sont légion.
L'auteure s'amuse à leurrer le lecteur du début à la fin même si certains indices permettent d'être sur la voie.

Ce thriller psychologique offre trois portraits de femme bien différents: entre Evie, Cleo et Stephanie, ce sont trois femmes fortes à leur manière que nous décrit l'auteure.

Le roman se découpe en trois parties : l'exposition tout d'abord, le procès et le dénouement.
Chaque personnage semble trouble et l'auteure s'applique à nous mener dans une paranoïa où tous peuvent être suspects. Qui est la victime? Qui est le bourreau? Et quelles sont les motivations?

Tout au long du récit, le lecteur se laisse embarquer par les faits décrits et au fil de ses certitudes, se retrouve démuni face aux nouvelles déclarations.

Ce roman a été pour moi une lecture mitigée. En effet, j'ai eu beaucoup de mal avec les longueurs très présentes dans le récit qui me plombaient la lecture. Les personnages et leurs motivations sont assez troubles et peu d'empathie envers eux du coup.

Cependant, le roman repose sur une intrigue solide et bénéficie de nombreux rebondissements dont un dénouement très efficace et inattendu.

Je remercie Be Polar et les éditions Belfond pour leur confiance 😊


CE QUI NE TUE PAS
de Rachel Abbott
Sorti le 07 mars 2019
chez Belfond
384 pages
3/5



Aucun commentaire:

Publier un commentaire