mardi 27 mars 2018

LE JOURNAL DE MA DISPARITION 
de Camilla Grebe





Résumé :

Il y a huit ans, la jeune Malin, alors adolescente, a découvert une fillette enterrée dans la forêt de Ormberg, une ville suédoise isolée. On n’a jamais pu identifier la petite victime.
Devenue une jeune flic ambitieuse, Malin est affectée auprès de Hanne, la célèbre profileuse, et de l’inspecteur Peter Lindgren, qui reprennent l’affaire. Mais Peter disparaît du jour au lendemain, et Hanne est retrouvée blessée et hagarde dans la forêt.
Le seul témoin est un adolescent qui aime errer dans les bois enneigés, la nuit. Sans le dire à personne, il récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné…
Désormais seule dans son enquête, Malin est appelée sur les lieux du tout premier crime : une nouvelle victime a été découverte. Et si tous ces faits étaient tragiquement liés ?


Avis :

Je fais partie des réfractaires aux polars nordiques (ne me huez pas, il paraît que je ne suis pas la seule...^^), notamment pour leur lenteur et leur côté contemplatif... Mais là, il s'agit du dernier Camilla Grebe et j'ai bien aimé Un cri sous la glace, son premier roman en solo, sorti l'année dernière chez Calmann-Levy, qui était un thriller psychologique, donc c'est tout naturellement que j'ai été attirée par son nouveau thriller :)

J'ai eu un peu peur au début, j'avoue, car des longueurs, il y en a eu quelques unes en exposant la situation et les deux personnages principaux, qui ne sont pas Hanne et Peter comme dans Un cri sous la glace, bien qu'ils soient très importants dans l'intrigue de ce roman...
Les personnages principaux de ce roman sont Malin, une jeune flic et Jake, un adolescent d'Ormberg, lieu de l'enquête.

Ici, pas de thriller psychologique mais un vrai suspense avec une enquête sur deux meurtres et une disparition dont le premier meurtre remonte à plus de vingt ans...
Camilla Grebe place son action dans une ville imaginaire de Suède, un petit village déserté dans lequel il y a un refuge pour les migrants. Elle appuie sur le fait que dans ce genre de communauté, on vit mal l'arrivée d'étrangers et qu'ils sont vite désignés coupables dès qu'un méfait ou un crime se produit...
La xénophobie et la peur prennent le pas sur l'humanité dans ce petit village, qui n'est pas sans rappeler ce qui se passe dans notre société actuelle, que ce soit dans les grandes ou petite villes...

Elle place un joli message, par le biais d'un de ses personnages, en essayant de mettre quiconque à la place de ces personnes arrivant dans un pays inconnu après avoir fui l'horreur...

Au delà donc d'une enquête palpitante sur fond de crise sociale et de migrants, Camilla Grebe nous plonge dans une ambiance oppressante via une météo glaciale et capricieuse, accélérant le côté anxiogène de ce thriller nordique avec des personnages torturés par leurs passés et leurs secrets...

Un très bon thriller, dont les éléments s'assemblent peu à peu grâce au journal notamment, qui vous retournera par ses nombreux rebondissements.

Je remercie les éditions Calmann-Levy de m'avoir permis de découvrir ce roman et pour leur confiance :)


LE JOURNAL DE MA DISPARITION
de Camilla Grebe
Sorti le 07 mars 2018
chez Calmann Levy
432 pages
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire