Followers

mardi 2 juillet 2019

LE MASQUE DE LA MORT 
de David Gemmell









Résumé :

Londres est en ébullition : dans une société en pleine mutation, la pauvreté exacerbe les tensions raciales et divise la population. C’est au cœur de ce contexte étouffant que des femmes se mettent à disparaître : un tueur au sinistre masque les assassine les unes après les autres, sans laisser le moindre indice derrière lui. La presse fascinée l’appelle bientôt Le Masque de la Mort.

Jeune journaliste ambitieux, Jeremy Miller se verrait bien couvrir l’affaire, au lieu de perdre son temps à rédiger des articles complaisants sur des sujets communs.

Alors, quand les meurtres commencent à recouper ses propres reportages, Jeremy est donc le premier surpris. Et bientôt le premier en ligne de mire…



Avis :

David Gemmell est surtout connu pour ses écrits d'imaginaire.

Ce Masque de la mort est un thriller inédit que sa veuve a retrouvé après sa mort et accepté de faire éditer.

Je connais peu l'auteur dans ses écrits de fantasy et fantastiques (je n'ai lu que Jon Shannow) mais j'avais eu un coup de cœur avec le roman noir sorti l'année dernière : Chevalier Blanc, Cygne Noir , édité chez Bragelonne en avril 2018 et dont vous pouvez retrouver la chronique ici .

Le Masque de la mort situe son action à Londres à la fin des années 80, période où la capitale est en pleine ébullition avec les tensions raciales dans une société en pleine mutation. C'est dans ce contexte qu'un assassin tue sauvagement des femmes et accentue les tensions en présence en imposant un climat encore plus anxiogène.

Un jeune journaliste, Jérémy Miller, va se retrouver en première ligne dans cette affaire en faisant "équipe" avec une voyante qui va aider la police dans l'enquête.

David Gemmell apporte une fois de plus un soin particulier à ses personnages qui provoquent de l'empathie- même quand ils sont antipathiques- et donne à son roman une structure narrative rythmée grâce à des chapitres de longueur modérée et bien structurés. La narration est assez originale car on passe de la narration à la première personne lorsqu'il s'agit de Jérémy à celle à la troisième personne dès qu'il s'agit d'un autre personnage.

Aussi bien une enquête sur un serial killer, le Masque de la Mort est aussi un roman initiatique pour le personnage principal, qui va, avec cette enquête, expérimenter différentes situations qui vont l'aider à mûrir et l'aider à enfin passer à l'âge adulte.

Par les personnes qu'il va rencontrer via cette affaire, Dawn ( l'optimisme incarné), Ethel (la clairvoyance) et Mr Sutcliffe (la réflexion et la canalisation), ... Jeremy va vivre une palette d'émotions très large qui joueront les montagnes russes...

J'ai beaucoup aimé le personnage de Mr Sutcliffe, qui mériterait un roman à lui seul, intrigant personnage à la vie énigmatique et bien remplie.

Un très bon thriller original, captivant jusqu'à la dernière page que je vous conseille.

Je remercie les éditions Bragelonne pour leur confiance.
LE MASQUE DE LA MORT
de David Gemmell
Sorti le 15 mai 2019
chez Bragelonne
Collection : L'ombre
266 pages
4/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire