Followers

mardi 23 juillet 2019

ILS ÉTAIENT VINGT ET CENT 
de Stanislas Petrosky









Résumé :

Un roman noir glaçant, pour ne jamais oublier.
L'histoire d'un homme qui a vu la construction et la libération du plus grand camp d'extermination de femmes du IIIème Reich, un homme qui a vécu des deux côtés des barbelés et qui a eu la vie sauve grâce à son art.
Gunther, jeune allemand opposé au régime nazi, excelle dans l'art du dessin.
Il se retrouve promu illustrateur officiel du camp de Ravensbrück, son œil d'artiste interprète la vie et surtout la mort.
L'histoire d'un homme qui a vu la construction et la libération du plus grand camp d'extermination de femmes du IIIème Reich, un homme qui a vécu des deux côtés des barbelés.


Avis :

Sur une toile historique des heures les plus sombres du XXe siècle, Stanislas Petrosky nous immerge dans un roman noir et glaçant.
Loin des enquêtes pleine d'action de ses personnages L'embaumeur et Requiem, c'est tout en délicatesse et en émotions que l'auteur nous plonge dans la vie d'un camp de concentration. Gunther, le personnage principal, est enrôlé de force par les allemands pour aider à la construction du camp de Ravensbruck. Ne partageant pas les idées du Führer, il se laisse enrôler jusqu'à ce que les prisonniers arrivent au camp et que les tortures et meurtres commencent.
Il sera sauvé grâce à ses talents de dessinateur, il sera contraint de dessiner tous les coulisses du camp en échange d'une vie un peu plus décente sur le camp. Il décide de faire ses dessins en double pour faire un témoignage de ces années en enfer.

Ce roman est une pure merveille, un devoir de mémoire. Si les personnages principaux sont issus de l'imagination de l'auteur, la vie sur les camps, les différentes expériences faites sur les prisonniers et toute leur maltraitance.

Personnellement, j'ai été totalement happée par le roman, souffrant avec les personnages, j'ai dû prendre plusieurs pauses pour souffler.

Les personnages resteront dans mon esprit longtemps, ce roman a été fait pour que plus personne n'ignore ce qu'est la Shoah et pour ma part, c'est une mission remplie. Je connaissais déjà beaucoup de choses sur cette période via des livres et documentaires mais j'ignorais les camps strictement féminins... encore un pan d'histoire qu'on connaît moins et qui méritait d'être connu du plus grand nombre.

Bravo Stanislas pour ce livre qui hantera ma mémoire longtemps et merci.

ILS ÉTAIENT VINGT ET CENT
de Stanislas Petrosky
Sorti le 11 avril 2019
chez French Pulp Éditions
Collection : Grands Romans
240 pages
5/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire