Followers

samedi 29 février 2020

UN MERCI DE TROP 
de Carène Ponte










Résumé :

Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. À presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu'à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d'une vie sans remous d'assistante de gestion. Jusqu'à ce " merci " de trop, seule réponse qu'elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d'enfin vivre ses rêves, au risque du désordre.
Et du désordre, il va y en avoir beaucoup...



Avis :

Premier livre de Carène Ponte publié, Un merci de trop est un roman feel-good où l'héroïne vit beaucoup de situations rocambolesques plus ou moins provoquées.

C'est un roman qui se lit très vite et qui est rempli d'humour même s'il traite également de sujets graves comme la souffrance au travail, une mère envahissante et castratrice, une grossesse en solo, l'avortement, être fille-mère, ...

On peut regretter beaucoup de facilités narratrices et des ficèles un peu grosses mais les personnages sont attachants et on passe un bon moment en leur compagnie.

Juliette, le personnage principal, est une personne étouffée par sa mère, par son travail, ses obligations et qui n'ose jamais défier qui que ce soit, de peur de faire du mal aux autres, quitte à s'oublier totalement.
Un jour, elle va envoyer tout valser et sa vie va s'en retrouver toute chamboulée, parfois pour le meilleur, parfois pour le pire...

Même si on devine aisément où veut en venir l'auteure, on lit sans déplaisir pour les situations cocasses et l’humour. Le personnage principal est d'une naïveté confondante et a tendance à réagir comme une adolescente qui découvre la liberté avec ses bons choix et ses mauvais...

Je ne me suis pas du tout identifiée au personnage pour les décisions cruciales sur sa vie qu'elle prend, mais j'ai ressenti beaucoup de bien quand elle a envoyé valser son travail pour s'épanouir enfin. Beaucoup de personnes souffrent au travail et acceptent un boulot "alimentaire" par manque de choix, mais la pression qui se libère quand on quitte un emploi étouffant n'a pas de prix et c'est une chose que chacun devrait accomplir pour son bien être...

La plume de Carène Ponte était déjà agréable dès ce premier roman, la plume s'est améliorée de livre en livre avec des intrigues plus crédibles et moins de facilités narratives.

Un merci de trop est un roman sympathique, frais et léger qui aborde des sujets sensibles avec beaucoup d'humour. Une évasion livresque pleine de détente.

Lu dans le cadre de la Lecture Commune n°2 du blog Mes évasions livresques.

UN MERCI DE TROP
de Carène Ponte
Sorti le 09 juin 2016
chez Michel Lafon (broché)
283 pages
Sorti le 15 juin 2017
chez Pocket (poche)
240 pages
3.5/5


2 commentaires: