Followers

mercredi 13 mai 2020

UN FLINGUE DANS LE CŒUR
 de Sébastien Prudhomme-Asnar



Résumé : 
La mère d'Iliana, une ado de 16 ans, a été assassinée sous ses yeux parce que son père, un comptable véreux, a quitté le caïd pour lequel il travaillait. Loin de Paris, elle se pense à l'abri. Hélas, la pègre n'en a pas fini avec eux. Comment une gamine pourrait-elle rivaliser avec les cerbères qui protègent celui qui lui a volé son enfance ? Iliana l'ignore, mais elle est prête à tout.

Un roman violent, corrosif, à fleur de peau entre une adolescente perdue animée par la vengeance, et un gangster en quête de rédemption. 



Avis :

Sébastien Prudhomme-Asnar est MON auteur chouchou, celui dont j'attends impatiemment les livres car je suis amoureuse de sa plume depuis son premier livre.

Après s'être essayé au recueil de nouvelles fantastiques et horrifiques, au roman d'horreur, au roman fantastique à quatre mains avec Frédéric Livyns et au thriller, le voilà qui se lance dans le roman noir. Noir est un euphémisme car vous plongez carrément dans les méandres du mal être avec une référence voulue à la plume de Virginie Despentes (Vernon Subutex).

Que donne ce nouveau genre pour cet auteur?
Il y est parfait (en toute objectivité), son texte a plusieurs fois fait écho à certaines de mes pensées les plus profondes. Si j'étais auteure, c'est ce genre de livres que j'écrirai : avec des personnages écorchés par la vie, très borderlines, avec la rage au ventre et un flingue dans le cœur.

Ici, on suit Iliana, une jeune adolescente de 16 ans qui a vu sa mère tuée sous ses yeux. La balle était destinée au père qui travaillait comme comptable pour un parrain du crime, La Pogne. Depuis, les rapports avec son père, Victor, sont très tendus, d'autant plus que La Pogne envoie régulièrement ses sbires les menacer.

Après une nuit particulièrement éprouvante, Iliana part dans la capitale où elle n'a plus qu'un but dans la vie: éliminer La Pogne, quitte à y perdre la vie.

Mais comment une ado peut arriver à bout de ce genre de criminels et de ses soldats?

Un flingue dans le cœur aurait pu être un coup de cœur s'il avait été plus long. Alors oui, ça ne traîne pas et ça défouraille dans tous les sens et beaucoup en prennent pour leur grade, mais j'en aurai voulu plus malgré tout ce qu'il a pu m'apporter durant la lecture.

Plus de détails dans la préparation, plus de détails sur ce qu'il advient de certains personnages, plus de pages pour encore plus d'action et d'émotions. Il y a clairement un goût de trop peu même si le roman reste très efficace en l'état.

Dans ce roman, plusieurs émotions sont décrites comme la colère, la vengeance, le désespoir, le mal être, la dépression, la perdition, la rédemption, la peur... et même le bonheur en ellipse.

J'ai dévoré ce court roman comme je dévore en général les romans de cet auteur et j'en ai savouré chaque page, chaque pensée, chaque punchlines.
J'ai même pris quelques notes pendant ma lecture, chose que je ne fais quasiment jamais, pour surligner quelques phrases qui m'ont fait sourire, penser, émues.

La plume de l'auteur est arrivée à maturité et si déjà Pire que la Mort avait été une excellente surprise, c'est dans le roman noir qu'il excelle, où sa plume s'épanouit le plus et bouleverse le plus le lecteur (en tout cas, la lectrice que je suis!).

Un flingue dans le cœur est un roman que je vous invite à découvrir pour un véritable shoot d'adrénaline et d'émotions diverses. 

Je remercie l'auteur pour sa confiance et pour ses livres qui me parlent tant...

Extrait : 
Car même si le macchabée était le socle de votre vie et que là ça va être une merde noire du coup, ben c'est pas grave et même plutôt cool vu que l'âme du mort va monter illico au paradis où y aura tout le monde pour l'accueillir à bras ouverts et l'emmener dans un lieu idyllique où même Charles Ingalls n'a pas à couper de bois pour chauffer sa cabane.

UN FLINGUE DANS LE COEUR
de Sébastien Prudhomme-Asnar
Sorti le 18 avril 2020
en auto édition
152 pages
10.54€
5/5



Aucun commentaire:

Publier un commentaire