Followers

dimanche 27 décembre 2020

Violence : La trilogie bordelaise, tome 1 de Philippe Charrac

VIOLENCE : 

LA TRILOGIE BORDELAISE, TOME 1 

de Philippe Charrac






Résumé :

Bordeaux, automne 2003. Un tueur en série frappe sans discernement. Sur sa piste, seul le lieutenant Lazare Servent semble capable de saisir la logique du meurtrier. Soupçonné d’être lui-même un assassin, perdu aux yeux du monde, hanté par son passé, il semble ressusciter soudain grâce à l’arrivée inopinée de sa nouvelle partenaire et la catharsis de cette nouvelle enquête sous forme de défi. Sa traque le mènera jusque dans l’ancien et gigantesque commissariat abandonné de la rue Castéja, où elle se terminera dans un bain de sang.

 

Avis :

Ce thriller est une enquête avec serial killer où on assiste à un véritable jeu du chat et de la souris entre un meurtrier implacable et un policier un peu renégat , avec quelques dons de profilage et de déduction impressionnants.

Un personnage de policier sombre, alcoolique, ayant vécu un trauma, soutenu par sa hiérarchie, craint par ses collègues, on a déjà vu ce profil de flic désabusé plusieurs fois et pourtant on s'attache au lieutenant Lazare Servent, dont on fait la connaissance ici, dans ce premier tome, un flic qui arrive à sentir la logique des meurtriers qu'il traque, ce qui lui donne une longueur d'avance...

Le meurtrier est également un cliché déjà vu auparavant, un homme insaisissable, qui commet des meurtres particulièrement sauvages, sans raison, juste parce qu'il aime tuer.  Ancien soldat dans un autre pays, interné et qui change de territoire pour en faire son nouveau champ de bataille...

Ils ont quasi la même corpulence et la même hargne, ce qui fait que le meurtrier devient la némésis du Lieutenant Servent. 

L'action se situe à Bordeaux et on nous présente aussi bien les plus beaux sites de la ville que ses "ruines" comme La Casteja, ancien temple policier de la ville, correspondant au 36 quai des orfèvres parisien, une bâtisse abandonnée parfaite pour la pratique de l'urbex où se déroulera la scène finale, pleine de tension.

Un premier tome très addictif, qui donne grandement envie de lire les autres tomes et en même temps très curieuse de savoir quelle en sera la teneur vu la fin de ce premier opus.

L'auteur est très à l'aise avec les scènes d'action et nous offre une plume fluide, rythmée et addictive.

Si l'action et la psychologie sont des thématiques qui vous plaisent dans les thrillers, foncez sur ce Violence, le premier tome de la trilogie bordelaise qui promet des moments très tendus pour la suite. Personnellement, je serai au rendez-vous, et vous?

Je remercie les éditions du Cairn et l'auteur pour leur confiance. 

 


Violence : La trilogie bordelaise, tome 1

de Philippe Charrac

Sorti le  02 mars 2020

aux éditions du Cairn

Collection : Du Noir Au Sud

256 pages

10€

4.5/5



Aucun commentaire:

Publier un commentaire