Followers

lundi 10 juin 2019

THE GREEN RIVER KILLER
 SERIAL KILLER #2 
de Stéphane Bourgoin








Résumé :

Gary Ridgway est né le 18 février 1949 à Salt Lake City dans l'Utah. Le mode opératoire de Gary Ridgway consistait à avoir des relations sexuelles avec ses victimes, les étrangler, et jeter leurs cadavres dans la forêt ou bien dans la Green River. Il aurait assassiné entre 49 et 90 personnes, dans l'État de Washington. Ses premiers crimes remontent à 1982, et très vite la presse lui attribue le surnom de "tueur de la Green River", du nom de la rivière dans laquelle il jette ses cinq premières victimes. Cependant, il n'a été démasqué qu'en novembre 2001, grâce à l'analyse de traces ADN...

Avis :

French Pulp Éditions a sorti dans sa collection Les Féroces une nouvelle série : Serial Killer de Stéphane Bourgoin.
Ce numéro 2 est consacré à The Green River Killer : Gary Ridgway, qui a avoué 49 meurtres de femmes mais en aurait tué quasiment le double entre 1982 et 2001 (le premier numéro étant dédié au Docteur Holmes et sorti le même jour).

Stéphane Bourgoin a déjà consacré des chapitres à ce tueur dans ses différents livres, notamment Le livre noir des serial killers, beaucoup d'éléments y sont repris et agrémentés de chapitres sur les mythes et réalités d'un serial killer et une chronologie complète sur cette affaire.

L'histoire de ce serial killer est glaçante face au manque flagrant d'empathie de Ridgway, son absence totale de remords. Il n'a échappé à la mort qu'en aidant les policiers à retrouver certains des corps de ses victimes.

Stéphane Bourgoin nous livre le portrait d'un homme lambda, qui est effrayant et sûr de lui, fier même d'avoir aider la police à "purger" le quartiers de bon nombre de prostituées (la majeure partie de ses victimes).

Une évasion livresque glaçante.

Je remercie French Pulp Éditions pour leur confiance.

THE GREEN RIVER KILLER
Série SERIAL KILLER #2
de Stéphane Bourgoin
Sorti le 16 mai 2019
chez French Pulp Editions
Collection : Les Féroces
160 pages
4/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire