mardi 6 février 2018

RETOUR A LA POUSSIÈRE
de Matt Goldman





Résumé :

Comment résoudre
un meurtre sans la moindre
preuve exploitable ?

C’est la difficulté que rencontre le privé Nils Shapiro. Son ancien collègue de la police d’Edina, Anders Ellegaard, vient en effet de l’appeler au sujet d’une affaire pour le moins étrange. Maggie Somerville a été retrouvée assassinée dans sa chambre mais, problème : le cadavre, la scène de crime et la maison entière sont noyés sous une épaisse couche de poussière provenant de centaines de sacs d’aspirateur éventrés. Espérer y retrouver l’ADN de l’assassin relève de l’utopie pure et simple.
Nils se lance malgré tout dans l’enquête et découvre une mystérieuse jeune femme dont l’identité, si elle était révélée, pourrait détruire toute la famille Somerville. Et quand le FBI s’empare de l’affaire…


Avis :

Attirée par la 4e de couverture et par la couverture en elle-même, que je trouve magnifique, je trouvais le postulat de départ de cette intrigue originale...

Mais?... Non, pas tout de suite ^^

Effectivement, l'intrigue de départ est totalement originale avec le moyen que trouve le meurtrier pour couvrir ses traces sur la scène de crime.
Qui pouvait bien en vouloir à Maggie Somerville, femme apparemment sans histoire?
Lorsque le corps est retrouvé sous des monticules de poussière, la police d'Edina fait appel au privé Nils Shapiro pour élucider le mystère...

J'ai adoré le personnage du privé Nils Shapiro, drôle, charismatique, énervant pour sa hiérarchie et ses amis pour ses sarcasmes entre autres. Le genre de personnage atypique qu'on aime détester.

Tout cela donne envie, n'est-ce pas? Alors où est le mais? J'y arrive...

Autant le début est bien rythmé, original et avec un personnage attachant, autant le milieu du roman souffre d'un ventre mou, de longueurs et de digressions, qui m'a créé un léger lors de la lecture de ce roman, pourtant relativement court.

Le dernier tiers reprend un peu de rythme, heureusement, et même si la fin semble sortie tout droit d'un chapeau de magicien, le personnage de Shapiro est tellement jubilatoire que j'ai adoré ce final à la Columbo :)

Une lecture mitigée donc mais un personnage attachant que j'aimerai retrouver dans une autre enquête, un poil plus rythmée :)

Je remercie NetGalley France et Calmann Levy pour ce service presse.

#NetGalleyFrance #RetourALaPoussiere

RETOUR A LA POUSSIÈRE
de Matt Goldman
Sorti le 02 novembre 2017
chez Calmann-Levy
320 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire