Followers

vendredi 31 janvier 2020

GANGSTER, L'ENVERS DU DÉCOR
 de Shifrinne









Résumé :

Stéphane vit à Paris. A 28 ans , il appartient à la famille du caïd Lapaz et gère ses clubs de nuit, mais il est surtout au cœur des trafics et des décisions les plus secrètes de la famille. Machines à sous, rackets, cocaïne, le système rapporte des millions. Mais quand Assouni le Lyonnais entraine Lapaz dans le meurtre d'un rival, Stéphane comprend qu'ils sont en danger. Derrière les établissements et les trafics, il réalise alors l'envers du décor. Dans un univers où les alliances se font et se défont au rythme des meurtres, il devra survivre dans ce qui deviendra la plus sanglante guerre des clans que le milieu du grand banditisme n'aura jamais connu. Malgré l'illusion de sa toute puissance, le plus féroce des caïd peut être pris à revers par ceux qui ont été trahis.

Plongée fulgurante dans l'univers impitoyable du grand banditisme français à travers Stéphane Saliseti, caïd parisien pris pour cible par un concurrent avide d'argent et de pouvoir.



Avis :

Voilà un premier livre prometteur qui nous plonge dans le milieu du banditisme, mais de l'intérieur, en nous faisant vivre une période enflammée que vit la bande de Lapaz, via son bras droit Stéphane.
Ce jeune homme de 28 ans, gère un restaurant et un club de nuit, l'argent coule à flots et tout lui réussit. Jusqu'à ce qu'un concurrent décide d'élargir son territoire en se débarrassant des caïds en place.

Stéphane va vite se retrouver embringué dans une tourmente qui le dépasse et va vite comprendre que sa vie ne peut tenir qu'à un fil.

A partir de ce moment-là, l'auteur plonge le lecteur dans un récit d'action non stop où chaque personnage joue sa vie à tout instant.

Gangster : l'envers du décor plaira à tout lecteur amateur d'action, des films de mafia que l'on a pu voir comme les films de Scorsese ou de Léone. C'est aussi un roman qui parle d'amitiés fortes, de trahisons où le récit est jalonné de meurtres.

Un premier roman n'étant jamais parfait, il y a bien sûr quelques défauts comme quelques répétitions et une absence de la police étonnante. Juste un policier qui traîne ses guêtres de temps à autre pour poser des questions, mais aucune présence policière réelle face à tous ces meurtres...

Cependant, ce roman vous fera passer une évasion livresque trépidante qu'il ne fait pas laisser passer ...

Je remercie l'auteur de sa confiance.

GANGSTER, L'ENVERS DU DECOR
de Shifrinne
Sorti le 1er janvier 2019
en auto-édition
18 €
280 pages
4/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire