Followers

mercredi 31 octobre 2018

LE LOUP D'HIROSHIMA 
de Yuko Yuzuki








Résumé :

Juin 1988. Préfecture d'Hiroshima.
Le commandant Ôgami a la réputation d'être l'un des meilleurs enquêteurs du Japon. Mais selon la rumeur, il serait trop proche des yakuzas. Sa hiérarchie le trouve ingérable, pourtant elle ne peut se passer de lui. Surtout au moment où une nouvelle guerre des gangs menace, après la disparition du comptable d'une officine de prêt dirigée par la pègre.
Sur la côte nord de la Mer intérieure, l'été est un étouffoir et la tension monte vite entre bandits d'honneur et truands vicieux. C'est dans ce contexte périlleux que le jeune lieutenant Hioka est propulsé adjoint du commandant.
Il découvre rapidement que l'image de loup solitaire d'Ôgami est justifiée. Ses méthodes sont très personnelles voire brutales et il ne lâche jamais sa proie. Le commandant va d'emblée créer une relation de maître à disciple avec sa nouvelle recrue et l'entraîner dans une course contre la montre. Mais n'est-il pas déjà trop tard ?
Hioka, candide au pays des coups tordus et témoin de tous les instants, n'aura d'autre choix que de s'engager dans un rude voyage initiatique dont personne ne sortira indemne.



Avis :

Une innovation avec cette lecture pour moi, puisque c'était mon premier polar japonais. J'avais l'habitude de voir des films, marqués par une noirceur qu'on ne trouve pas ailleurs, et l'envie m'a titillée de lire un roman pour voir l'univers littéraire d'un polar :)

Le loup d'Hiroshima reprend le schéma assez classique du policier aguerri et taciturne qui prend sous son aile une nouvelle recrue.
L'originalité vient des rapports qu'entretient le commandant avec les Yakuzas, qui amène le lecteur et le jeune lieutenant à se poser des questions sur l'intégrité d'Ôgami.

J'ai beaucoup aimé les personnages, que ce soit du côté des policiers que celui des yakuzas, avec leurs forces et leurs faiblesses ainsi que leur code de l'honneur.
L'intrigue nous plonge dans le milieu de la guerre des gangs que se livrent les yakuzas, leurs règles et leurs méthodes. Parallèlement, on suit les moyens dont dispose la police japonaise pour contrer la criminalité.

Par les yeux du novice Hioka, nous découvrons les us et coutumes du Japon et la complexité des personnages où la corruption n'est pas toujours là où on s'attend à la voir...

Le bémol à ce roman pour moi fut le rythme, peu d'action, on est beaucoup dans la narration et dans la description. Beaucoup de suggestions là où être dans le moment de l'action aurait été préférable pour moi.

Cependant, Le loup d'Hiroshima est un très bon polar noir avec du suspense et une ambiance oppressante et fut une belle découverte pour moi :)
Une adaptation cinématographique est sortie cette année au Japon.

LE LOUP D'HIROSHIMA
de Yuko Yuzuki
Sorti le 21 juin 2018
chez Atelier Akatombo
320 pages

Aucun commentaire:

Publier un commentaire