Followers

dimanche 21 octobre 2018

JUSTE DE L'AUTRE COTE DE LA MER 
d'Ingrid Thobois












Résumé :

Lilia et Medhi, 15 ans, des jumeaux qui ont grandi dans l'Atlas marocain, se retrouvent livrés à eux-mêmes dans les rues de Tanger. De l'autre côté du détroit de Gibraltar, l'eldorado européen attire Mehdi comme un aimant. Mais pour Lilia, il est hors de question de risquer sa vie pour un miroir aux alouettes...


Avis :

Avec toute la poésie qui habite le récit, Ingrid Thobois décrit dans ce roman jeunesse, la difficile et rude escapade de Lilia et Mehdi, deux jumeaux, arrachés à leur mère sous des prétextes fallacieux, qui se retrouvent séquestrés dans un atelier clandestin avant d'être livrés à eux-mêmes.

Ce roman parle de la place des femmes dans un pays régi par les hommes : la mère des jumeaux qui se retrouve dépossédée de tout et contrainte de laisser ses enfants à son frère suite à une campagne calomnieuse à son encontre. Nous avons également le personnage de Mariam, femme qui n'a jamais eu son mot à dire dans sa vie et qui va reprendre son destin en main.
Et enfin, le personnage de Lilia, jeune fille qui garde la tête sur les épaules malgré les obstacles et qui fera tout pour redresser et aider son frère qui sombre peu à peu...

Le roman parle également des migrants avec sa dure réalité. Si beaucoup voient l'Europe comme un nouvel eldorado, peu arrivent vivants à destination et survivent sur place. Ayant pour beaucoup conscience de cet état de fait, de nombreuses personnes tentent l'aventure avec plus ou moins de réussite...

Juste de l'autre côté de la mer est un roman dur et poignant pour les jeunes à partir de 14 ans.
La fin ouverte du roman laisse beaucoup de questions en suspens et nous laisse un peu dans l'expectative... ce que je trouve difficile à appréhender dans un roman jeunesse.

Une bonne lecture poignante :)

Je remercie Babelio et les éditions Bayard Jeunesse pour leur confiance.

JUSTE DE L'AUTRE COTE DE LA MER
d'Ingrid Thobois
Sorti le 19 septembre 2018
chez Bayard Jeunesse
275 pages

Aucun commentaire:

Publier un commentaire