Followers

dimanche 28 février 2021

Solitudes de Niko Tackian

 SOLITUDES 

de Niko Tackian




Résumé :

Elie Martins est garde nature dans le massif du Vercors. Amnésique suite à une blessure par balle, il est reparti à zéro dans cette région encore préservée. Alors qu’une tempête de neige s’annonce, Elie se lance sur la piste d’un loup signalé par plusieurs bergers. Les empreintes ensanglantées le conduisent à un immense pin situé dans une plaine désertique. Une femme nue est pendue à ses branches, une mystérieuse inscription gravée sur sa chair. Cette découverte macabre anime immédiatement quelque chose sur la toile blanche de ses souvenirs. La victime est un message à son attention, il en est certain. ? Le lieutenant Nina Melliski est alors dépêchée sur les lieux. Elie est-il coupable ou victime ? Elle ne sait que penser, mais son instinct lui dit que les réponses se trouvent dans les souvenirs disparus de cet homme sans passé.



Avis :

Niko Tackian, c'est l'auteur qui commence mon année en général puisque son livre sort dans les premiers jours de l'année. Depuis 4 ans, c'est la première fois que je le lis en février, l'ayant reçu tardivement.

Je lis la quatrième de couverture : neige, grands espaces, amnésie... ??? Euh, ça vous rappelle quelque chose? Moi, oui, son dernier one shot, Avalanche Hotel... je me dis :"on repassera pour l'originalité" mais je vous rassure les similitudes s'arrêtent là, l'intrigue est totalement différente.

Le roman a été écrit en trois mois l'année dernière, lors du premier confinement. J'ai trouvé vraiment décevant ces similitudes avec Avalanche Hotel, et si l'intrigue est plutôt bien ciselée, j'ai mis plus d'une semaine à lire ce roman car je trouvais le ton très fade.

Le style  de Niko Tackian est reconnaissable avec les thématiques 
de la mémoire et des racines, du besoin viscéral de savoir qui  on est et d'où on vient. La thématique des racines étant ici renforcée par la magnifique couverture montrant un arbre en reflet.
La femme forte revient souvent aussi dans ses romans et est, ici, parfaitement représentée par Nina Melliski.

Du coup, je suis très mitigée avec ce dernier opus : autant j'ai apprécié l'intrigue et les personnages, autant j'ai été déroutée par le ton et la résolution de l'intrigue, qui, pour moi, comportait plus d'une incohérence...

Une petite déception et ça repart... Une enquête avec Tomar et Nina ne me déplairait pas^^

Je remercie les éditions Calmann-Lévy pour leur confiance.


                                                          
                                            
Solitudes
de Niko Tackian
Sorti le 06 janvier 2021
chez Calmann-Lévy Noir
300 pages
19.50€
3/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire