Followers

jeudi 31 janvier 2019

SAN PERDIDO 
de David Zukerman








Résumé :

Qu’est-ce qu’un héros, sinon un homme
qui réalise un jour les rêves secrets
de tout un peuple ?
Un matin de printemps, dans la décharge à ciel ouvert de San Perdido, petite ville côtière du Panama aussi impitoyable que colorée, apparaît un enfant noir aux yeux bleus. Un orphelin muet qui n’a pour seul talent apparent qu’une force singulière dans les mains.
Il va pourtant survivre et devenir une légende. Venu de nulle part, cet enfant mystérieux au regard magnétique endossera le rôle de justicier silencieux au service des femmes et des opprimés et deviendra le héros d’une population jusque-là oubliée de Dieu.


Avis :

Pour un premier roman, David Zukerman tape fort, son histoire me restera à l'esprit fort longtemps. Une véritable bonne surprise dans cette rentrée d'hiver :)

L'auteur nous immerge dans le Panama des années 40 et 50, dans la ville fictive de San Perdido où les trafics en tout genre creusent définitivement le fossé entre les plus pauvres et les plus aisés, une ville cruelle faite de meurtres, de complots et d'injustices diverses.
Un jour, un orphelin noir aux yeux bleus, orphelin, avec une force magistrale dans les mains débarque de nulle part et va petit à petit venir en aide aux opprimés. Ainsi commence la légende de Yerbo Kwinton...

L'auteur nous dépeint différents portraits de San Perdido dans différentes classes sociales. L'écriture est très cinématographique, on imagine sans peine les lieux et les personnages. Il y a des gentils, des méchants (certains remportent la palme!), des jeunes femmes en détresse et des femmes fatales cupides... et Yerbo, homme solitaire et silencieux qui va tenter de rétablir les torts.

Un roman chorale qui mêle le drame, l'aventure, le western et la romance. Un conte cruel mêlé à une fable sociale mais avant tout un premier roman très réussi et maîtrisé avec des personnages très forts et un rythme bien dosé.

San Perdido est une réussite sur de nombreux points, un vrai divertissement très dépaysant et épique. Une très belle aventure que l'auteur m'a permis de vivre et je l'en remercie, ça m'a changé de mes lectures habituelles et en très bien :)

Une évasion livresque qui porte pleinement son nom :)

Je remercie Calmann-Lévy pour leur confiance :)




SAN PERDIDO
de David Zukerman
Sorti le 02 janvier 2019
chez Calmann-Lévy
450 pages
4.5/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire