Followers

mardi 8 janvier 2019

LE FESTIN DE L'AUBE 
de Janis Otsiemi








Résumé :

En pleine nuit et sous une pluie tropicale, une femme surgie de nulle part vient se jeter sous les roues de la voiture du lieutenant Boukinda. Bouleversé par ce tragique accident, il veut savoir d'où sort cette inconnue, d'autant que son décès semble plutôt suspect... Au même moment, à quelques kilomètres de là, plusieurs individus pénètrent dans un camp militaire et s'emparent de nombreuses armes et d'un stock d'explosifs. Plus tard, c'est dans une ville en ébullition, gangrénée par la violence et la pauvreté, qu'un braquage sanglant transforme le quartier en zone de guerre. Les forces de sécurité, en alerte maximum, sont à la recherche de truands visiblement déterminés. Et c'est tout à fait par hasard que ces deux affaires, apparemment sans aucun rapport, vont se télescoper et révéler un terrible complot... Sur fond de haine, de repli identitaire et de crise électorale, flics et gendarmes vont alors devoir s'épauler pour tenter de déjouer cette conspiration.


Avis :

J'avais découvert l'auteur Janis Otsiemi, il y a deux ans avec le roman Tu ne perds rien pour attendre dont vous pouvez vous plonger dans la chronique ici (https://aufildesevasionslivresques.blogspot.com/2017/05/tu-ne-perds-rien-pour-attendre-de-janis.html), c'est donc en terrain connu que je me suis adonnée à ce nouveau roman, sorti chez Jigal Polar.

J'ai retrouvé dans ce roman ce que j'aime chez cet auteur : une intrigue efficace et passionnante, un côté très réaliste et spontané, et une évasion totale avec les expressions gabonaises qui sont pleines de poésie. Des personnages qui sont très communs et pour qui on ressent de suite de l'empathie.

Dans Le festin de l'aube, deux histoires totalement différentes vont se croiser et révéler bien plus que ce qu'elles paraissaient être.

Une lecture que j'ai bien appréciée. Je garde un gros bémol pour la résolution de /des affaire(s) qui est beaucoup trop précipitée pour moi, j'aurai aimé plus de confrontation entre le cerveau de l'affaire et les forces de l'ordre : ceci étant totalement personnel comme avis, bien sûr car ça n'enlève en rien la qualité de l'intrigue et l'écriture de l'auteur :)

Un auteur que je relirai avec grand plaisir tant il sait parler avec amour et réalisme du Gabon et principalement de la capitale, Libreville.

Je remercie les éditions Jigal et Lucile du blog L’œil de Luciole pour leur confiance ;)


LE FESTIN DE L'AUBE
de Janis Otsiemi
Sorti le 08 février 2018
chez Jigal Éditions
272 pages
3.5/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire