Followers

vendredi 7 septembre 2018

LES VOLEURS DU TEMPS
 de Corinne Martel








Résumé :

Chloé et Valentin s'apprêtent à se marier. Chloé a une relation fusionnelle avec sa sœur Manon. Le trio se connaît depuis l'enfance et est très soudé.

Chloé semble de plus en plus stressée à l'approche du mariage, normal, vous direz-vous à l'approche du jour J... Sauf qu'une autre sorte d'excitation habite Chloé, celle du temps de régler ses comptes...


Avis :

Après un premier roman qui fut un coup de cœur pour moi, j'avais hâte de voir si l'auteure allait me bouleverser encore par ces mots.

Inclassable, Corinne Martel est une magicienne des mots. Son style est singulier et résonne dans ma tête et dans celle de nombreux lecteurs.

Elle part d'une situation banale, puis manipule les mots, les tourne et retourne dans tous les sens en bouleversant son lecteur jusqu'à l'amener là où elle voulait aller... comme un livre dont vous êtes le héros mais où vous ne choisissez pas en fait^^

Violent et glauque à souhait, Les voleurs du temps est aussi une histoire triste et un cri du cœur pour les enfances volées et sacrifiées.

Les voleurs du temps vous dérangera, vous bousculera, vous interloquera, vous effraiera et vous mettra à genoux mais vous marquera aussi par la force des mots qui vous laissera une empreinte indélébile.

Avec ce deuxième roman, Corinne Martel confirme son talent et sa plume singulière et résolument inimitable a pris une envolée fulgurante dans l'horreur viscérale et psychologique.
Une fois rentrée dans son intrigue, je n'ai pas pu lâcher le roman, me laissant manipuler totalement par son auteure jusqu'au final...

Un seul bémol pour moi, un clin d’œil, certes sympathique aux réseaux sociaux, mais qui n'allait pas avec la personnalité de l'héroïne, je trouve.

Les voleurs du temps m'a encore mis une belle claque par sa force et sa violence et par son final glaçant...

Une évasion livresque aux limites de la folie et de l'horreur que je vous recommande pour une lecture inédite :)


LES VOLEURS DU TEMPS
de Corinne Martel
Sorti le 12 février 2018
en auto-édition
336 pages

Aucun commentaire:

Publier un commentaire