dimanche 29 juillet 2018

ELVIRA 
de Cédric Gérard









Résumé :

Après avoir assisté à l'assassinat de son père violent par sa mère alors qu'elle avait 14 ans, Elvira est devenue une redoutable tueuse en série. Sa rencontre avec son nouveau voisin, policier tourmenté, va donner lieu à une histoire d'amour fusionnelle et tumultueuse. Alors qu'ils découvrent les plaisirs d'une sexualité bestiale, les amoureux doivent composer avec les pulsions meurtrières de la belle et le travail difficile du mystérieux Berny, qui vont finir par s’entremêler.


Avis :

Une histoire plutôt intéressante mais qui manque terriblement de cohérence et de rythme. Les personnages sont peu développés, mise à part Elvira.

Dans ce roman, nous allons faire la rencontre d'Elvira et de son voisin policier, qui vont nouer une relation particulière. Malgré qu'il apprenne que sa dulcinée soit une psychopathe, il la couvre et continue sa relation après un bref examen de conscience ...

J'ai eu beaucoup de mal avec cette lecture. Comme je l'ai expliqué plus haut, la romance entre les deux personnages principaux manquait de cohérence pour moi et apportait peu au roman - déjà très court...
Seule la partie avec la folie meurtrière d'Elvira m'a intéressée et, même si elle comportait de nombreuses incohérences, elle avait le mérite d'être bien rythmée.

Je passerai vite sur la forme du récit qui est difficile à lire par les nombreuses fautes que comprend le roman... Une relecture serait plus qu'appropriée...

Bref, ce ne fut pas une bonne évasion livresque pour moi. L'intrigue a un bon potentiel mais mériterait d'être reprise sérieusement, selon moi.

Je remercie l'auteur pour sa confiance.


ELVIRA
de Cédric Gérard
Sorti le 15 janvier 2018
en auto-édition
147 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire