vendredi 29 juin 2018

L'ESSENCE DES TÉNÈBRES
 de Thomas Clearlake







Résumé :

La petite ville de St. Marys est frappée par des disparitions d'enfants inexpliquées. Cinq au total, en l'espace de quatre mois. Bien qu'aucun indice formel n'ait été relevé par les forces de police, tout porte à croire qu'il s'agit d'enlèvements. Le FBI est chargé du dossier.
L'agent spécial Eliott Cooper est envoyé sur place pour enquêter.
Peu à peu, il va être confronté à des faits qui ne relèveront plus de ses compétences d'agent, mais de sa capacité à lutter contre un mal obscur qui semble s'être emparé des forêts alentour de la ville... et ça n'est que le début de son enquête.



Avis :

Le roman de Thomas Clearlake commence comme un thriller lambda où un agent du FBI enquête sur de mystérieuses disparitions d'enfants.
Tout en avançant dans son investigation, l'agent Cooper va se retrouver confronter à une situation qui va vite le dépasser et bouleverser irrémédiablement sa vie.

L'originalité de ce roman est de mêler le thriller au fantastique, à l'horreur, à l'anticipation et même au conflit géopolitique. L'auteur arrive à mêler tous ces genres dans ce seul roman et s'en sort avec brio.

L'essence des ténèbres est un roman dense, très addictif... Un véritable page turner qui réserve de nombreuses surprises tout en étant extrêmement glaçant.

Une lecture que j'ai beaucoup appréciée car plus j'avançais dans le roman, plus il arrivait à me surprendre, en m'enfonçant de plus en plus profondément dans les ténèbres que vivaient les personnages, savamment définis.

Sur quelques points, le roman m'a rappelé Les Tommyknockers de Stephen King :)

Un roman qui pourrait appeler une suite mais qui se suffit à lui-même cependant... Une évasion livresque qui vous plongera dans ce que l'humanité peut faire de pire face à une menace extérieure... Un roman que je vous recommande si vous êtes amateurs de fantastique...

Je remercie l'auteur et Laura pour leur confiance :)

L'ESSENCE DES TÉNÈBRES
de Thomas Clearlake
Sorti le 30 avril 2018
aux éditions Moonlight
462 pages

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire