jeudi 14 juin 2018

LA THÉORIE DE LA PAIRE 
d’Évelyne Boury-Sipelgas









Résumé :

Ce roman nous projette 50 ans en avant et nous interpelle sur l’évolution de notre société. A travers ses personnages énigmatiques, il décline son message d’alerte transgénérationnel sur le monde de demain. Surpopulation, épuisement des ressources, intelligence artificielle, transhumanisme. C’est le fil rouge d’une prise de conscience avertie. Faire bouger les lignes est bien son intention afin que « La théorie de la paire » ne puisse jamais naître, où que ce soit. La relation d’amitié que Joy, une jeune lycéenne de 16 ans, entretient avec Jonaz, un sexagénaire, lui permet de dépasser ses difficultés quotidiennes totalement centrées sur elle-même. Pas tout à fait guérie, elle ressent ses préoccupations montées au fur et à mesure du récit de Jonaz. Avec humour et optimisme, Joy parvient à jeter un nouveau regard sur le monde et à satisfaire l’envie d’y prendre part pleinement. Pour Joy, il s’agit d’une quête qui transforme sa réflexion, jusqu’à sa vie. L’histoire de Jack et d’Oriana racontée par Jonaz à Joy nous plonge dans un nouveau monde où notre vie bascule du jour au lendemain happée par un simple appel. Pour faire face à la pénurie de ressources, un partage s’est instauré. Certains vivent le jour tandis que d’autres vivent la nuit. Il nous est alors demandé de tout abandonner pour rejoindre notre moitié.



Avis :

Évelyne Boury-Sipelgas nous livre un premier roman original avec cette théorie de la paire qui est une sorte de fable sociale mâtinée de science-fiction.

Dans ce roman, nous suivons Joy, jeune étudiante, qui reprend goût à la vie chez Jonaz, qui chaque soir lui conte les aventures de Jack et Oriana, 50 ans dans le futur...

Un futur robotisé et où la science a fait des progrès fulgurants. Un futur désenchanté où la nourriture vient à manquer et où le quotidien des hommes se retrouve irrémédiablement changé.

La relation entre Joy et Jonaz est intéressante car ils comblent chacun un manque et guérissent leurs blessures grâce au soutien de l'autre...

Le futur dans lequel nous sommes projetés est à la fois fascinant et effrayant. Le roman est comme un message d'alerte aux êtres humains, très écologique sur le fond, invitant à prendre soin de notre planète pour éviter d'arriver à des extrêmes décrits dans la partie futuriste.

Cette partie est d'ailleurs habilement intégrée à la partie dans le présent grâce à des ressorts narratifs et si, la partie sur Joy et Jonaz est assez axée sur la résilience, celle sur Oriane et Jack est plutôt axée sur l'anticipation et le combat...

Un roman très original que je vous invite à découvrir. La théorie de la paire concourt pour le prix des Plumes Francophones 2018 :)

Je remercie l'auteure pour sa confiance ;)

LA THÉORIE DE LA PAIRE
d’Évelyne Boury-Sipelgas
Sorti le 02 mai 2018
en auto-édition
185 pages


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire