Followers

mardi 30 mars 2021

Les espionnes racontent de Chloé Aeberhardt (auteure) et Aurélie Pollet (illustratrice)

 LES ESPIONNES RACONTENT 

de Chloé Aeberhardt et Aurélie Pollet




Résumé :

Elles s’appellent Gabriele, Yola, Geneviève ou encore Ludmila. Six femmes de l’ombre dont l’Histoire n’a pas retenu le nom, mais que Chloé Aeberhardt s’est employée à retrouver pendant cinq ans. De Paris à Washington en passant par Moscou et Tel-Aviv, cette enquête nous entraîne sur les pas des espionnes ayant œuvré pour les principaux services de renseignements durant la guerre froide.
Pénétration des cercles du pouvoir occidental par les agents soviétiques, traque d’anciens nazis en Amérique du Sud, exfiltration des Juifs falachas d’Éthiopie dans les années 1980 : ces professionnelles de la CIA, du KGB, du MI5, de la DST ou du Mossad racontent ici le rôle décisif qu’elles ont joué dans le conflit Est-Ouest.
Entre mensonges et missions impossibles, loin du mythe de Mata Hari, la réalité dévoilée au fil de ces rencontres n’en finit pas de dépasser la fiction !


Avis : 

Tout d'abord sorti en livre chez Robert Laffont en 2017, le roman a connu une première adaptation en série animée sur Arte grâce aux illustrations d'Aurélie Pollet. La série ayant très bien marché, une adaptation en roman graphique a été mise sur les rails et est sorti fin janvier 2021, après une sortie en poche début janvier 2021.



Chaque chapitre commence par un texte de présentation d' 1 à 5 pages sur comment le lien avec l'espionne a été fait et comment la rencontre s'est organisée. Le contexte historique de l'espionne y est souvent exposé également. S'ensuit une vingtaine de pages de bandes dessinées pour parfaire le portrait de chaque espionne. 

Je suis assez mitigée sur ce roman graphique. Autant, je trouvais le sujet passionnant, autant je trouve que la journaliste a survolé le sujet en parlant plus du côté privé des espionnes que de leurs réelles qualités d'espionnage, ce qui a pour conséquence de ne pas trop savoir ce que certaines espionnes ont réellement effectué comme mission...

Sur les six femmes rencontrées, beaucoup ont un très fort caractère et sont très touchantes lorsqu'elles évoquent leur passé mais à chaque portrait terminé, je ressentais une frustration car j'avais comme l'impression qu'on m'avait caché beaucoup de choses pour que le tout soit limpide.

Et de façon tout à fait personnelle, je n'ai pas accroché aux dessins  de personnages d'Aurélie Pollet, pour le reste, ça va.

Cependant, le travail de recherche et de documentation est indéniable et loin de moi l'idée de remettre quoi que ce soit en cause... Je n'ai pas lu le livre et il est possible que ce que cette adaptation ne m'a pas apportée se révélera dans le récit.

N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé quelle que soit la version dans laquelle vous découvrirez ces espionnes.

Je remercie Babelio Masse Critique et les éditions Arte/Steinkis pour leur confiance.


Chloé Aeberhardt


Aurélie Pollet

Les espionnes racontent
de Chloé Aeberhatdt et Aurélie Pollet
Sorti le 28 janvier 2021
aux éditions ARTE / Steinkist
Adaptation du livre de Chloé Aeberhardt, Les espionnes racontent (sorti le 12 janvier 2017 chez Robert Laffony, 315 pages et sa version poche, sorti chez Harper Collins Poche, le 13 janvier 2021, 368 pages)
175 pages
20 €
3/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire