jeudi 16 novembre 2017


LA FILLE A LA PEAU PÂLE ET FRÊLE 
de Jennifer Del Pino
Résumé :

Je suis jeune et belle, mais unique. Une bonne citoyenne qui se fond dans la foule, mais n'obéit qu'à ses propres règles, avançant masquée. Je ne ressens aucune des émotions qui habitent généralement les humains : pas de sentiment, pas de compassion, pas de générosité, pas d'amour ni d'affection pour mes parents, ni pour personne d'ailleurs.

Ma première victime ? Le chat de ma mère. J'avais huit ans...

Mon caractère colérique et mes crises de paranoïa m'ont conduite très jeune chez le psychiatre. Je l'ai vaincu par mon silence. Je perçois les gens comme des êtres maléfiques. Ma mère, psychorigide, ne m'a jamais manifesté son affection. Mon père était indifférent. Déçus par leur fille, qu'ils sentaient différente, ils me frappaient et me punissaient durement.

Je ne veux pas vous effrayer, juste vous faire comprendre. Servez-vous de ces mots pour vous évader, pour vivre ce que vous n'oserez jamais faire, pour vous projeter dans un monde que vous ne connaissez pas.

Le temps d'un livre, continuez l'expérience... Mon expérience.


Avis : 
Ce roman atypique est une introspection dans l'esprit tordu d'une psychopathe de 25 ans .

Le roman se compose de trois parties distinctes, bien que toutes trois faisant partie d'un monologue, entrecoupé des dernières paroles de certaines de ses victimes.
La première partie pourrait être, selon la narratrice, un manuel du comment devenir un psychopathe. La seconde partie, la plus malsaine et glauque est une succession de meurtres, plus malsains les uns que les autres et la troisième partie nous livre des bribes du passé de l'héroïne, notamment son enfance, le moment où son destin a vrillé.

Ce roman est une expérience hors-normes et ne conviendra pas à tout le monde car il est difficile de s'attacher à l'héroïne et de lui trouver la moindre circonstance atténuante, à part quand elle agit par vengeance.

Ce roman m'a rappelé un film culte sur les serial killer, Henry, Portrait of a serial killer, qui suit les méandres de son esprit et sa folie meurtrière.

La plume de l'auteure est maîtrisée et le roman se lit d'une traite. Une chose est sûre, ce roman divisera mais personne ne sortira indemne d'une pareille lecture et l'héroïne restera gravée dans vos esprits.
Je vous le conseille si ce genre de lectures vous intéresse.

Je remercie IS Édition pour leur confiance.

LA FILLE A LA PEAU PÂLE ET FRÊLE
de Jennifer Del Pino
Sorti le 27 octobre 2017
chez IS Éditions
160 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire