mercredi 13 décembre 2017

LES CHIENS DE DETROIT 
de Jérôme Loubry










Résumé :

2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l’Amérique n’est plus qu’une ruine déserte, un cimetière de buildings.
Cette nuit-là, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d’intervention qui encercle une maison et donne l’assaut. Mais aucun besoin de violence, le suspect attend, assis à l’intérieur. Il a enlevé cinq enfants. Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : « Aidez-moi… » ?
L’histoire s’ouvre donc avec l’arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. À Détroit, personne n’est innocent…



Avis :

Les chiens de Détroit est le premier roman de Jérôme Loubry, un thriller glaçant, bouleversant et diablement efficace. L'auteur a réussi un coup de maître avec ce premier roman, il a créé une figure mystique, qui hante les rêves des enfants et les cauchemars éveillés des adultes.

Dans une ambiance glauque et terriblement réaliste, Sarah et Stan vont enquêter sur ce serial killer, Le Géant de brume qui avaient enlevé et assassiné 7 enfants en 1998, et qui est revenu en 2013 en commettant de nouveaux enlèvements.
La ville, la police sont à cran et les enquêteurs, impliqués depuis des années par cette enquête, iront au bout d'eux-mêmes pour élucider cette affaire.

Un thriller d'une très grande qualité avec une écriture addictive, un "méchant" charismatique et des personnages très forts pour une intrigue palpitante et extrêmement bien écrite. Une intrigue puzzle, qui une fois rassemblée, révèle toute la noirceur du roman.
Un premier roman qui permet de découvrir un auteur à suivre tant sa plume est captivante et son intrigue percutante.
Un thriller ingénieux, émouvant et à lire de toute urgence.

Je remercie NetGalley et les éditions Calmann-Lévy pour la découverte de ce roman.

LES CHIENS DE DETROIT
de Jérôme Loubry
Sorti le 11 octobre 2017
aux éditions Calmann-Lévy
306 pages


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire