samedi 30 décembre 2017


ÉDEN
 de Candice Fox
Résumé :

Après sa dernière affaire en date où plusieurs jeunes femmes ont trouvé une mort brutale à Sydney, Frank suit une psychothérapie pour pouvoir réintégrer la police. Éden, sa coéquipière toujours aussi inflexible, est envoyée en infiltration dans une ferme perdue dans le bush afin d’enquêter sur la disparition de trois jeunes filles. Elles ont toutes en commun d’avoir travaillé dans ce refuge de marginaux, sous les ordres d’un fermier proxénète.

Après "Hadès", ÉDEN est le second volet de la trilogie dont le troisième opus sort début 2018. lorsqu’elle ne répond plus à ses messages. Et malgré les conseils de sa psy, la jolie Imogen, Frank se lance au-devant d’ennuis qui mettront à nouveau sa santé mentale et la vie d’Éden en jeu…



Avis :

Après "Hadès" (https://aufildesevasionslivresques.blogspot.fr/2017/12/hades-de-candice-fox-resume-sydney.html) , ÉDEN est le second volet de la trilogie dont le troisième opus sort début 2018.

Comme dans le premier opus, Candice Fox scinde son roman en deux enquêtes. De nos jours, Éden est infiltrée dans une communauté marginale où plusieurs jeunes filles ont disparu. Pour la partie se déroulant dans le passé, nous en apprenons plus sur Hadès, son enfance et ses premiers pas dans le milieu et Frank se retrouve à enquêter sur son passé pour savoir ce qui est arrivé à une jeune fille qui comptait beaucoup pour Hadès et qui a disparu du jour au lendemain...

Les deux enquêtes sont passionnantes, et bien qu'elles n'aient rien à voir l'une avec l'autre, les personnages du présent étant concernés, elles se font vite écho.

J'apprécie beaucoup la plume de Candice Fox, qui jusqu'au bout, sait surprendre son lectorat avec de nombreux rebondissements.

Tout comme dans le premier opus, c'est la psychologie des personnages qui prime. Ils ont tous des démons à exorciser et cela se fera non sans peine... On finit par s'attacher à des personnages froids et très abîmés par la vie, pas forcément sympathiques...

Il me hâte de retrouver les aventures d'Archer et Benett dans le troisième opus, ayant laissé un des personnages principaux dans une situation critique et le passé de l'un menacé ...

Candice Fox est une belle découverte dans le genre du polar, une plume rythmée et un univers passionnant que je vous recommande bien sûr :)


ÉDEN
de Candice Fox
Sorti le 05 octobre 2017
chez Michel Lafon
477 pages
 #NetGalleyFrance #CandiceFox #EditionsMichelLafon #Eden

mercredi 27 décembre 2017

HADÈS 
de Candice Fox
 
 
 



Résumé :

Sydney, années 1990.
Hadès règne sur une décharge, un univers de sculptures étranges, où des hommes viennent solliciter son aide pour faire disparaître des corps. Un soir, on lui amène deux jeunes enfants rescapés d'un cambriolage qui a mal tourné. Il s'apprête à les tuer mais leur regard froid le pousse à les adopter. Il les baptise Eden et Eric. Au fil des années, il va tout leur apprendre, dont son savoir-faire si particulier.

Sydney, de nos jours.
Frank Benett rejoint la brigade criminelle et fait la connaissance d’Éden, sa nouvelle coéquipière, sous l'œil malveillant de son frère et collègue Eric. Leur première enquête débute immédiatement : des corps démembrés auxquels il manque des organes ont été découverts dans une marina. Frank et Éden mettent au jour un trafic, grâce à une liste officieuse de demandeurs.
Quand une jeune femme réussit à échapper au tueur et que d'autres corps sont retrouvés dans la maison où elle était séquestrée, la traque commence.
Mais Frank a de sérieux doutes sur Éden et Eric. À quoi correspond la liste de noms d'hommes disparus qu'il a trouvée chez Eden ? Pourquoi a-t-elle une photo d'Hadès, la légende du crime ?
Frank a mis le doigt dans un engrenage malsain et dangereux dont il va bientôt comprendre toute l'ampleur...




Avis :

Un thriller bien glauque et dark pour ce premier roman de l'auteure australienne Candice Fox...

L'histoire commence dans les années 1990, dans une décharge, où un homme apporte deux corps d'enfants à Hadès, le Seigneur des Bas Fonds, dont la spécialité est de faire disparaître les corps.
Voyant que les enfants ont survécu au massacre familial, Hadès va décider de les sauver et de les éduquer à sa façon...

De nos jours, Éden et Eric sont flics. Frank Benett rejoint la brigade où il est affecté comme nouvel équipier de Éden. Ensemble, ils sont chargés de l'affaire d'un psychopathe à l'origine d'un trafic d'organes... Mais Frank se méfie de sa partenaire et de son frère qu'il trouve malsains et froids...

Ce roman est très psychologique et se découpe en deux parties. D'un côté, le présent où l'enquête sur un trafic d'organes est glauque et pas dénuée de quelques passages sensibles, mais aucune surprise pour le lecteur quant à l'identité du coupable, qui est rapidement révélée. D'un autre côté, on surfe sur le passé d'Éric et Éden, les deux enfants recueillis par Hadès, on apprend beaucoup sur la psychologie de ces trois personnages hors normes, avec un petit côté rappelant Dexter...

Enfin, nous suivons le personnage principal, Frank Benett, personnage sympathique, bien que rempli de failles, qui se retrouve, malgré lui, au centre des deux intrigues, tantôt acteur, tantôt observateur...

Candice Fox, avec ce thriller, réussit à nous plonger dans une ambiance crépusculaire et si l'intrigue n'est pas d'une originalité folle, le roman se lit cependant aisément grâce à l'action et aux rebondissements dont il est peuplé.
Un bon thriller donc, qui connaît une suite, Éden, que je vais m'empresser de lire :)

HADÈS
de Candice Fox
Sorti le 9 février 2017
aux éditions Michel Lafon
330 pages
 

dimanche 24 décembre 2017

MANHATTAN MARILYN 
de Philippe Laguerre









Résumé :

Ancienne Marine en Irak, Kristin Arroyo découvre dans les affaires de son grand-père décédé - un célèbre portraitiste - des clichés inédits de Marilyn Monroe. Aidée par un photographe, elle décide de monter une exposition.Malheureusement, rien ne se passe comme prévu : une mystérieuse organisation s'en prend à eux. Pourchassée, traquée, la jeune femme va rapidement comprendre que son destin est lié à celui de Marilyn Monroe et s'efforcer de reconstituer les derniers jours de l'égérie hollywoodienne afin de percer le mystère qui entoure sa disparition.



Avis :

Grande fan de Marilyn Monroe, la couverture m'a de suite happée. En lisant la 4e de couverture, j'étais conquise, je voulais le lire... et bien m'en a pris :)

Philippe Laguerre nous livre avec ce roman un thriller politico-historique sans temps mort rythmé par des chapitres courts et une plume agréable.

L'histoire commence en 1962, lors de la cérémonie d'anniversaire de JFK où Marilyn Monroe va lui chanter le cultissime Happy Birthday... Suite à cette soirée, il va se passer un événement qui va trouver écho en 2011, lorsque Kristin Arroyo, découvre des clichés inédits de la star, qui vont la projeter dans une intrigue où complots et action seront au rendez-vous au péril de sa vie...

La plume de Philippe Laguerre est très addictive, j'ai dévoré ce roman d'une traite, porté par des héros sympathiques. Excellente lecture détente, on n'en est pas moins touché par les complots des politiciens, les rouages de la mafia et une vue acerbe de la politique d'Obama.

Je vous conseille cette lecture que vous soyez fans de la mythique Marilyn ou non, tant ce thriller haletant vous fera passer une agréable évasion livresque.

MANHATTAN MARILYN
de Philippe Laguerre
Sorti le 19 mai 2016
chez Critic Éditions
348 pages


samedi 23 décembre 2017

DESTINÉS 1 : UN NOUVEAU DÉPART
 de Lucie Barnasson






Résumé :

Lénia vit dans un monde où toute mélodie est interdite – pire même, puisqu’elle y est considérée comme nocive ! La population vit donc depuis plus d’un siècle réfugiée sous des dômes insonorisés. Cependant, contrairement à ses semblables que cela n’a jamais empêchés de continuer à vivre normalement, la jeune adolescente se sent enfermée, prisonnière de cette vie tout autant que des dômes. Sa rencontre avec Tristan apporte enfin toute la lumière sur le mystère de ce mal-être, et Lénia découvre qui elle est vraiment.

Mais qui est cette ombre mystérieuse et sombre qui semble la suivre jusque dans ses cauchemars ? Et quel terrible secret cache-t-elle sous sa cape au revers de sang ?




Avis :

Lucie Barnasson nous livre avec cette dystopie, une mythologie originale, passionnante et haletante. J'ai été happée dès le début et ai dévoré ce roman en très peu de temps, tant je voulais savoir la suite...

Les personnages sont très attachants, la plume fluide et ce premier tome est des plus prometteurs pour la suite...

Nous faisons connaissance avec Lénia, qui vit dans un monde reconstruit après une terrible attaque nucléaire ayant décimé la majorité de l'espèce humaine. Dans ce monde insonorisé, les gens vivent sous des dômes de protection, où toute mélodie est proscrite.
Rebelle et ressentant un mal être constant, Lénia, après plusieurs renvois de lycée, est envoyé dans un pensionnat par ses parents où elle va faire la connaissance de Tristan, qui va lui révéler sa véritable nature et lever les interrogations sur de terribles cauchemars qui la taraudent...

Roman introductif, ce tome s'attache particulièrement à nous présenter des personnages et la mythologie, qui m'ont personnellement emportée. L'action est au rendez-vous et de nombreuses questions trouvent leurs réponses dans ce tome... C'est une dystopie clairement Young Adult et même si je ne suis pas la cible, en tant que quadra, j'ai adoré.

Je vous conseille donc fortement de vous plonger dans l'univers de Destinés si vous aimez les dystopies afin de passer une excellente évasion livresque. Je pars en quête du tome 2 ^^


Je remercie les éditions Mots en Flots pour ce Service Presse :)

DESTINÉS 1 : UN NOUVEAU DÉPART
de Lucie Barnasson
Sorti le 15 août 2016
aux Éditions Mots en Flots
470 pages
 

jeudi 21 décembre 2017

LA COMTESSE ROUGE 
de Bénédicte Chaplart












Résumé :

Ce n'est pas sans humour et légèreté que l'auteur nous raconte son enfance terrifiante dans les années 70. Entre un père violent et incestueux et une mère alcoolique et suicidaire, Bénédicte a dû faire face à un quotidien terrifiant, où l'innocence enfantine n'avait pas sa place. Si des parents aimants cherchent à transmettre à leurs enfants des valeurs positives telles que l'honnêteté et le respect, pour les parents de Bénédicte, le mensonge était une règle et le vol un passe-temps, voire un art. Comment se construire dans un monde sans repère ? Comment bien grandir sans avoir confiance dans les adultes qui doivent nous servir de modèles ? Heureusement, Bénédicte trouva un peu de stabilité auprès de sa grand-mère, la seule personne à lui avoir appris ce qu'est l'amour véritable. Entre espoirs et désillusions d'une enfance malheureuse, ce récit ne tombe jamais dans l'auto-apitoiement et reste malgré tout une ode à la vie.



Avis :

Voici un témoignage percutant dont on ne sort pas indemne. Bénédicte Chaplart a vécu une enfance terrible : elle a vécu les coups violents et les attouchements de la figure paternelle, elle a dû subir l'alcoolisme et les nombreuses tentatives de suicide de sa mère. La débrouille, les larcins, les déménagements successifs, la misère et l'opulence selon les arnaques parentales sont monnaie courante dans la famille de Bénédicte, seule sa grand-mère est son phare, son repère, celle qui la maintiendra dans une existence "normale".

Loin de tomber dans l'auto-apitoiement, Bénédicte nous livre avec légèreté son enfance et adolescence peu banales, à mille lieues des valeurs et traditions familiales "normales". Ce témoignage est poignant et à la fois un message d'espoir et un magnifique courage de cette femme, qui, malgré tout ce qu'elle a pu vivre, a eu la volonté de s'en sortir, de se créer une famille et de mener une existence ordinaire.

Beaucoup de scènes choquantes dans ce témoignage, qui prennent tout leur sens quand on sait que tout est authentique.

Seul bémol, la forme : on passe du passé au présent sans préambule, ce qui perturbe légèrement le lecteur .

Je remercie l'auteure pour sa confiance.

LA COMTESSE ROUGE
de Bénédicte Chaplart
Sorti le 27 avril 2017
chez Edilivre
156 pages


mercredi 20 décembre 2017

LE JOUEUR DE BILLES 
de Cecelia Ahern






Résumé :

Lorsque Sabrina Boggs tombe par hasard sur une mystérieuse collection de billes ayant appartenu à son père, elle réalise soudain qu'elle ne sait rien de l'homme avec qui elle a grandi. Et cet homme dont la mémoire part à la dérive ne peut pas l'aider : il a lui-même oublié qui il était.

Sabrina ne dispose que de vingt-quatre heures pour déterrer les secrets de l'homme qu'elle croyait connaître. Une journée à exhumer des souvenirs, des histoires et des gens dont elle ignorait l'existence. Une journée qui va la changer, elle et les siens, à jamais.



Avis :

C'est le premier roman de Cecelia Ahern que je lis. J'avais déjà entendu parler de cette auteure, notamment pour son célèbre P.S. I Love You. Je découvre une plume pleine de sensibilité et de finesse et une auteure qui, au travers de ses personnages, nous livre une histoire poignante où les souvenirs sont le moteur d'une vie.

Sabrina Boggs vit une existence qui ne la satisfait pas, qui manque de relief. Elle rend visite de temps à autre à son père hospitalisé, suite à un AVC, et qui perd la mémoire de jour en jour... Un jour, elle tombe par hasard sur une collection de billes appartenant à son père et dont elle ne soupçonnait pas la passion. Investie par sa mission de déterrer les secrets de ce père si secret, elle va découvrir un homme qu'elle ne connaît pas et bouleverser sa vie bien trop tranquille... Dévoiler l'autre pourrait bien aider à se dévoiler soi-même...

Le roman se construit sur deux points de vue : la quête de Sabrina pour connaître son père et les souvenirs de Fergus, le père, liés aux billes et aux événements marquants de sa vie.
Le joueur de billes est une histoire bouleversante, portée par des personnages forts et une narration poignante. Une histoire sur les secrets de famille, la maladie et ses conséquences inéluctables, la passion d'une vie, l'amour, l'amitié et une véritable encyclopédie sur les billes et les différentes façons d'y jouer.

Une excellente évasion livresque que je vous recommande si vous aimez ce genre de récit car ce roman est une pépite d'émotions et d'amour avec des personnages forts avec comme thématique principale les souvenirs et leur préciosité.


 Je remercie NetGalley et les éditions Milady pour la découverte de ce roman et de cette auteure.

LE JOUEUR DE BILLES
de Cecelia Ahern
Sorti le 17 novembre 2017
chez Milady
480 pages

mardi 19 décembre 2017

OLGIR LE BARDE - 
TOME 1 : SÉRÉNADE DRAGONIQUE 
de Patrick Bert









*****JEUNESSE*****

Résumé :

Un troll sauvage parcourt les terres paisibles du roi Théodore, semant mort et désolation sur son passage. Délaissant sa vie tranquille de barde, Olgir se lance à sa poursuite. Durant sa quête, d'autres événements analogues se produisent. Sont-ils liés ? Une menace plus grande pèse-t-elle sur le royaume ? Avec l'aide de ses compagnons aussi courageux que pittoresques, réussira-t-il à rétablir la sérénité dans le monde de Caltaron ?



Avis :

Auteur rencontré au Salon du Fantastique, après avoir discuté avec Patrick Bert un petit peu, je me suis laissée tenter par l'achat de ce premier opus pour le lire avec mes petites terreurs et un autre livre pour les plus grands dont je vous parlerai un peu plus tard...

Ce livre est un cocktail d'humour, de fantasy et d'action, les enfants ne s'ennuient pas une seconde (les parents non plus, je vous rassure). La plume est légère mais bien maîtrisée. Quelques clins d’œils parodiques mais l'histoire demeure sérieuse et vous pourrez y rencontrer des chevaliers, des bardes, des trolls, des nains, des orques, des dragons, des mages, des vampires, des elfes... Toute l'imagerie de la fantasy est là et se côtoie pour le plaisir des lecteurs.

Un joli moment pour vos enfants ou à partager avec eux. Ce premier opus fait partie d'une trilogie et je pense que nous reprendrons prochainement les aventures d'Olgir afin d'en savoir plus sur les démons de Caltaron...

OLGIR LE BARDE - TOME 1 : SÉRÉNADE DRAGONIQUE
de Patrick Bert
Sorti le 16 septembre 2015
aux Éditions du Dragon Noir
240 pages


dimanche 17 décembre 2017

OMBRE ÂGE : LA GESTE DE CELUI 
QUI N'AVAIT POINT DE NOM 
- LIVRE PREMIER 
d'Olivier Larue






EN PROMOTION A COMPTER DU 18 DÉCEMBRE, PROFITEZ-EN !!!^^




Résumé :

Les sanglants affrontements de la Fronde viennent de prendre fin, les douze Duchés du Bel âge pansent leurs plaies, attendant l’avènement d’un nouveau Roi choisi, comme toujours, par un hasard que l’on veut nommer Primus.
Mais au lieu d’un Roi, le Bel âge reçoit un fléau. D’étranges créatures surgies des eaux déciment tout sur leur passage et contraignent les Duchés à se replier sur eux-mêmes. Chacun demeure depuis coupé de son voisin, enfermé dans ses murs, ignorant du sort commun.
Alors que les Creuse-tombeaux luttent aux frontières de Sorgue pour ne pas voir les Noyés submerger leur terre, un Impatient, rebut de la société, est dépêché pour une mission qui pourrait bien faire basculer l’avenir du Bel âge…


Avis :

Voilà un roman de fantasy dont la mythologie est sublimement écrite, amenée pas à pas et de façon très immersive.

Au début, je ne vous cache pas qu'il va vous falloir un bloc-notes pour tous les noms de personnages et de lieux, mais c'est un peu le jeu, vous dirai-je, quand on lit de la fantasy digne de ce nom^^ Ce ne sont pas les lecteurs de Tolkien, Hobb et Martin qui vont me contredire :)

Nous commençons le roman dans un monde dévasté par de nombreux affrontements, les Duchés du Bel Âge n'ont pas le temps de souffler qu'un nouveau cataclysme leur tombe dessus : d'étranges créatures, les Noyés, s'apprêtent à submerger Sorgue...
De valeureux soldats, nommés les Creuse-tombeaux, hommes ayant perdus leur nom et leur honneur, vont tenter de combattre ce fléau au prix de leur vie. En parallèle, un Impatient, homme sans nom, va se voir confier une mission déterminante pour l'avenir du Bel Âge ...

Olivier Larue manie une plume dynamique, les détails permettent une immersion totale dans cet univers de dark fantasy, beaucoup d'action dans ce roman également rythmé par un humour bienvenu pour apporter de la finesse et de la légèreté dans cet univers. L'auteur est un amoureux des mots et nous partage sa passion avec brio.

Ce premier opus est une très belle découverte, qui nous laisse sur beaucoup de questions, mais qui donne envie de lire la suite.

Je vous conseille vraiment de lire ce roman pour la découverte d'une plume ciselée et rythmée. Une aventure originale narrée par un conteur hors pair, une évasion livresque tout simplement ;)

OMBRE ÂGE : LA GESTE DE CELUI QUI N'AVAIT POINT DE NOM- LIVRE PREMIER
d'Olivier Larue
Sorti le 1er octobre 2017
En auto -édition
245 pages


vendredi 15 décembre 2017

L’ARMÉNIEN : NUITS NANTAISES 
de Carl Pineau






Résumé :

Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l'Arménien, est retrouvé en forêt de Touffou. Deux balles dans la peau, et partiellement calciné. Assassiné. Mais par qui ? Et qui était vraiment l'Arménien ? Un trafiquant de cocaïne notoire, comme le pense l'inspecteur Greg Brandt ? Un copain de virées avec qui écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand, son premier et peut-être unique ami ? Un jeune orphelin perturbé, mais à l'esprit vif et éveillé, comme le pense Françoise de Juignain, sa psychiatre depuis 20 ans ? Rien de tout cela, bien plus encore ?


Avis :

Carl Pineau nous livre ici son premier roman avec ce premier opus de ses nuits nantaises. L'histoire commence avec l'annonce d'un corps retrouvé, celui de Luc Kazian, dit l'Arménien. Vont s'ensuivre les points de vue des deux personnes qui lui étaient les plus proches : Bertrand, son meilleur ami, coiffeur et Françoise, sa psy depuis de longues années. L'histoire va ainsi se décanter et nous révéler petit à petit qui est à l'origine du meurtre de l'Arménien.

Ce roman est un livre bien noir qui nous retrace la décennie des années 80 dans un Nantes underground, avec ses bars, ses discothèques, ses trafics, ses criminels, ses ripoux.
Un polar noir old-school avec ses femmes fatales, ses policiers en costumes et chapeaux, ses clans avec un sens de l'honneur d'où l'amitié, la loyauté et la trahison auront aussi leur importance.

Une virée nostalgique chez des "tontons flingueurs" émouvants, un polar à la James Ellroy dont la ville de Nantes est un personnage à part entière.

J'ai beaucoup aimé ce polar, très bien écrit. Un whodunit qui vous tiendra en haleine jusqu'au bout et dont les personnages, rarement tout blanc ou noir, laisseront une empreinte dans vos mémoires...

Une excellente évasion livresque et je remercie l'auteur, Carl Pineau, pour sa confiance :)

L'Arménien : Nuits Nantaises
de Carl Pineau
Sorti le 11 juin 2017
chez Librinova
330 pages
 

mercredi 13 décembre 2017

LES CHIENS DE DETROIT 
de Jérôme Loubry










Résumé :

2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l’Amérique n’est plus qu’une ruine déserte, un cimetière de buildings.
Cette nuit-là, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d’intervention qui encercle une maison et donne l’assaut. Mais aucun besoin de violence, le suspect attend, assis à l’intérieur. Il a enlevé cinq enfants. Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : « Aidez-moi… » ?
L’histoire s’ouvre donc avec l’arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. À Détroit, personne n’est innocent…



Avis :

Les chiens de Détroit est le premier roman de Jérôme Loubry, un thriller glaçant, bouleversant et diablement efficace. L'auteur a réussi un coup de maître avec ce premier roman, il a créé une figure mystique, qui hante les rêves des enfants et les cauchemars éveillés des adultes.

Dans une ambiance glauque et terriblement réaliste, Sarah et Stan vont enquêter sur ce serial killer, Le Géant de brume qui avaient enlevé et assassiné 7 enfants en 1998, et qui est revenu en 2013 en commettant de nouveaux enlèvements.
La ville, la police sont à cran et les enquêteurs, impliqués depuis des années par cette enquête, iront au bout d'eux-mêmes pour élucider cette affaire.

Un thriller d'une très grande qualité avec une écriture addictive, un "méchant" charismatique et des personnages très forts pour une intrigue palpitante et extrêmement bien écrite. Une intrigue puzzle, qui une fois rassemblée, révèle toute la noirceur du roman.
Un premier roman qui permet de découvrir un auteur à suivre tant sa plume est captivante et son intrigue percutante.
Un thriller ingénieux, émouvant et à lire de toute urgence.

Je remercie NetGalley et les éditions Calmann-Lévy pour la découverte de ce roman.

LES CHIENS DE DETROIT
de Jérôme Loubry
Sorti le 11 octobre 2017
aux éditions Calmann-Lévy
306 pages


dimanche 10 décembre 2017

🎅🎄COUPS DE CŒUR 2017 A 
METTRE SOUS LE SAPIN🎄🎅




L'année 2017, même si elle n'est pas encore terminée, m'a offert de très bons moments de lecture et quelques beaux coups de cœur, que je vous rappelle ici et vous recommande chaudement ...
Il y a de la romance, du thriller, de la fantasy, de l'horreur, du moins recommandable, mais promis, que du bon