vendredi 15 décembre 2017

L’ARMÉNIEN : NUITS NANTAISES 
de Carl Pineau






Résumé :

Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l'Arménien, est retrouvé en forêt de Touffou. Deux balles dans la peau, et partiellement calciné. Assassiné. Mais par qui ? Et qui était vraiment l'Arménien ? Un trafiquant de cocaïne notoire, comme le pense l'inspecteur Greg Brandt ? Un copain de virées avec qui écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand, son premier et peut-être unique ami ? Un jeune orphelin perturbé, mais à l'esprit vif et éveillé, comme le pense Françoise de Juignain, sa psychiatre depuis 20 ans ? Rien de tout cela, bien plus encore ?


Avis :

Carl Pineau nous livre ici son premier roman avec ce premier opus de ses nuits nantaises. L'histoire commence avec l'annonce d'un corps retrouvé, celui de Luc Kazian, dit l'Arménien. Vont s'ensuivre les points de vue des deux personnes qui lui étaient les plus proches : Bertrand, son meilleur ami, coiffeur et Françoise, sa psy depuis de longues années. L'histoire va ainsi se décanter et nous révéler petit à petit qui est à l'origine du meurtre de l'Arménien.

Ce roman est un livre bien noir qui nous retrace la décennie des années 80 dans un Nantes underground, avec ses bars, ses discothèques, ses trafics, ses criminels, ses ripoux.
Un polar noir old-school avec ses femmes fatales, ses policiers en costumes et chapeaux, ses clans avec un sens de l'honneur d'où l'amitié, la loyauté et la trahison auront aussi leur importance.

Une virée nostalgique chez des "tontons flingueurs" émouvants, un polar à la James Ellroy dont la ville de Nantes est un personnage à part entière.

J'ai beaucoup aimé ce polar, très bien écrit. Un whodunit qui vous tiendra en haleine jusqu'au bout et dont les personnages, rarement tout blanc ou noir, laisseront une empreinte dans vos mémoires...

Une excellente évasion livresque et je remercie l'auteur, Carl Pineau, pour sa confiance :)

L'Arménien : Nuits Nantaises
de Carl Pineau
Sorti le 11 juin 2017
chez Librinova
330 pages
 

2 commentaires:

  1. Voilà ce que je dis dans ma chronique : "Bravo ! Carl a su nous emmener vers le point final, en nous laissant dans le doute et faisant évoluer l'énigme vers une addiction du lecteur pour ce roman." J'ai beaucoup aimé.
    Bon après midi, FLaure

    RépondreSupprimer
  2. C'est exactement ça :) Merci FLaure pour ton commentaire :)

    RépondreSupprimer